Arrivée en gare de Mâcon, terminus.

Avis sur Voyagers

Avatar Voracinéphile
Critique publiée par le

Une mission de colonisation. Des enfants sélectionnés génétiquement pour créer les futures générations de colons. Des soupçons qui mettent à jour des ajouts médicamenteux dans les aliments de la mission. Des défiances, des trahisons, et enfin l'adulte responsable de mission qui est mystérieusement tué au cours d'un incident. Sexe, mensonges et tueries dans l'espace, quel beau programme en perspective ! Voilà enfin le film d'ados qui va redonner du poil à tous ces adolescents imberbes qu'on se coltine dans les divertissements grand public depuis Hunger Games. Alors qu'est-ce qu'on a au final ?

Sexe : Quelques caresses au travers des vêtements. Et un ou deux baisers passionnés.

Mensonges : le méchant dit qu'un alien est à bord et que ceux qu'il a infesté doivent être exterminés. Sans preuve.

Tueries : à peu près 4 morts, dont deux sans effusion de sang.

Comment ça, vous n'êtes pas content ? Mais enfin ! Il y a de jolis décors, des ados qui jouent à peu près bien (juste pas trop de noirceur et pas trop de sexe, on est dans un film grand public) et... et... Voilà. Exit la psychologie, exit les profils psychotiques, exit les orgies et autres excès qu'une absence totale d'autorité aurait dû engendrer... Un ennui qui nous fait nous rappeler combien Pandorum était génial en fait.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 628 fois
2 apprécient

Voracinéphile a ajouté ce film à 1 liste Voyagers

Autres actions de Voracinéphile Voyagers