Bande-annonce
Affiche Wakefield

Wakefield

(2017)
12345678910
Quand ?
6.2
  1. 1
  2. 3
  3. 3
  4. 2
  5. 19
  6. 30
  7. 42
  8. 10
  9. 1
  10. 1
  • 112
  • 9
  • 196

Un avocat dépressif se réfugie dans son grenier durant plusieurs mois.

Casting : acteurs principauxWakefield

Casting complet du film Wakefield
Match des critiques
les meilleurs avis
Wakefield
VS
Critique de Wakefield par limma

L’esclavage sociétal pour la remise en question d’un homme à s’accepter lui-même et à tout abandonner pour mieux renaître. Wakefield va faire un choix improbable. Victime du système, d’un mode de vie à l’apparence parfaite, il choisira sur un coup de tête, de lutter contre son mal-être, de faire une pause et fuir sa vie bien réglée. Robin Swicord, scénariste des films L’étrange histoire de Benjamin Button et Mémoires d’une geisha, signe ici...

5
Avatar Eric Pokespagne
4
Eric Pokespagne
Rear window

Si la tentation vertigineuse de notre propre disparition (ainsi que le plaisir pervers d'en mesurer l'impact sur ses proches) est suffisamment universelle - du moins je le suppose - pour constituer un bon sujet de livre ou de film, "Wakefield" est surtout une démonstration de ce qu'il ne faut pas faire. D'abord réduire ce "vertige métaphysique" de l'effacement à un banal coup de stress vis à vis de l'usure du couple et la sauvagerie du monde professionnel. Ensuite banaliser la... Lire l'avis à propos de Wakefield

PostsWakefield

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (8)
Wakefield
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Comme un SDF mais à la maison

Ce n'est pas un bon film. Ce genre de récit aurait fonctionné beaucoup plus facilement en tant que roman. En tant que film ç'aurait pu l'être aussi mais avec un récit mieux construit. En effet, ici c'est assez pauvre et on s'ennuie. On s'ennuie parce qu'il ne se passe rien. la plupart du temps on voit le personnage principal à sa fenêtre en train d'espionner. C'est con parce qu'avec... Lire l'avis à propos de Wakefield

4
Avatar Fatpooper
3
Fatpooper ·
Vous êtes dépressif? Eviter les raton-laveur! (sans spoiler)

N'ayant pas lu l'oeuvre originale de Doctorow, je ne me prononcerais pas sur la qualitée du film en terme d'adaptation (même si Robin Swicord la réalisatrice est une adepte confirmée du genre) mais sur le film en lui même. Pour les fans de Bryan Cranston je pense que ce film doit-être vu obligatoirement, 1h40 ou le bonhomme grapille 85% de temps à l'ecran, visuellement comme... Lire la critique de Wakefield

2 1
Avatar K D
7
K D ·
Une purge masculiniste.

On espère à chaque instant la morale de l'histoire, le retournement de situation. Hé bien il n'y en a pas. Ce film est simplement l'apologie d'un pervers narcissique, de bout en bout. Perte de temps énorme, en dépit de la joie de voir Bryan Cranston et Jennifer Garner à l'écran. 100% would not recommend. Lire l'avis à propos de Wakefield

1
Avatar kReEsTaL
1
kReEsTaL ·
Watchman

Avocat réputé, marié à une femme superbe et père de deux enfants, Howard Wakefield a normalement tout pour être un homme comblé. Un soir, alors qu'il rentre en retard chez lui sans avoir prévenu sa famille, il se met à la poursuite d'un raton-laveur cherchant à élire domicile dans la dépendance de leur maison servant de garage. De l'étage, il remarque qu'il peut avoir une vue imprenable sur... Lire l'avis à propos de Wakefield

1
Avatar Red Arrow
8
Red Arrow ·
Découverte
"Wakefield", un film ambitieux et paresseux

Qui n’a jamais rêvé de prendre de la distance dans sa propre vie, de se faire oublier ? Howard l’a fait mais la tournure des événements n’est pas celle qu’il avait imaginé. Finalement banal, le film joue sans cesse avec ses spectateurs. Les projections de Howard sont mises en scène de façon tragi-comique, ses élucubrations verbalisées nous amusent. On évolue véritablement dans un... Lire la critique de Wakefield

Avatar Ecran-et-toile
6
Ecran-et-toile ·
Toutes les critiques du film Wakefield (8)
Bande-annonce
Wakefield
Vous pourriez également aimer...