Du vide en 16 mm !

Avis sur Wanda

Avatar Plume231
Critique publiée par le

Le seul film en tant que réalisatrice de Barbara Loden, alors l'épouse de l'immense cinéaste Elia Kazan, et qui avait joué sous sa direction dans les deux plus beaux films de ce dernier, Le Fleuve sauvage et La Fièvre dans le sang. C'est le titre de gloire que je préfère retenir d'elle...

Généralement être le seul film d'un réalisateur ou d'une réalisatrice donne automatiquement de grandes chances d'être catalogué comme chef-d'oeuvre même si ce n'est pas le cas (ça peut l'être aussi bien sûr, La Nuit du chasseur en est un superbe exemple !), ensuite si on choisit la photo la plus pourrie en 16 mm, la direction d'acteurs la plus approximative qui soit, l'environnement le plus sinistre pour donner l'impression d'une critique sociale, le scénario le plus vide, des personnages absolument pas creusés, là c'est sûr on a vraiment affaire un chef-d'oeuvre... ou alors à un film mortellement chiant ; c'est au choix...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 486 fois
5 apprécient · 6 n'apprécient pas

Autres actions de Plume231 Wanda