Faites la guerre, pas l'amour

Avis sur Warrior

Avatar Gildas Valentin
Critique publiée par le

Si seulement Tommy avait assommé son frère comme il avait assommé ses autres concurrents, la fin en aurait été plus réussie.
Car oui, ce combat final, qui se termine par une sorte de catharsis et la réconciliation entre les deux frères que tout semblait opposer, gâche un film qui offrait un scénario et des personnages suffisamment intéressants pour que les combats de MMA passent au second plan. J'aurais préféré voir Tommy aller au bout de ses détestations, quasiment érigées en principes de vie, plutôt que de voir un énième happy ending, du point de vue de la morale chrétienne, qui infeste son pardon sacré dans beaucoup trop de films.
En soi, c'est The Royal Tenenbaums où l'humour a été remplacé par des poings.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 184 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Gildas Valentin Warrior