Bande-annonce
Affiche Welcome to New York

Welcome to New York

(2014)
12345678910
Quand ?
3.6
  1. 278
  2. 314
  3. 271
  4. 204
  5. 168
  6. 127
  7. 94
  8. 29
  9. 12
  10. 10
  • 1.5K
  • 28
  • 857

Devereaux est un homme puissant. Un homme qui contrôle la destinée économique des nations. Un homme gouverné par un irrépressible appétit sexuel.

Casting : acteurs principauxWelcome to New York

Casting complet du film Welcome to New York
Match des critiques
les meilleurs avis
Welcome to New York
VS
Avatar Edward Wong Hau Tivrusky IV
6
Devereaux Président !

On m'avait promis un gigantesque navet... partout ! à la télé, dans les journaux, sur le net... et finalement ce film est regardable, bon je sais pas si ça vaut ses 7€ mais il est pas si mauvais. Mal filmé ? mauvais éclairage ? à la limite perso je m'en fou, j'ai rien vu de désastreux non plus. Film antisémite ? Pareil je vois pas où est l'antisémitisme dans ce film, il y a un pauvre passage où on sous entend que' Anne S. donne la tune dont elle a hérité à Israël ? qu'est ce qu'on s'en fout,...

6
Welcome to New York : excusez le, il sort de la douche !

Lorsque l’affaire DSK éclata en 2011, elle fit l’effet d’une véritable bombe dans le monde politique mettant ainsi en lumière le mode de vie dissolue d’un homme que beaucoup voyaient déjà comme le nouveau Président de la République. De quoi forcément intéresser Abel Ferrara, lui qui par le passé, parvint si bien à étudier le rapport entre pouvoir et sexe pour en faire une composante essentielle de son cinéma. Aujourd’hui, le papa de Bad Lieutenant revient jouer les apôtres de la déliquescence... Lire la critique de Welcome to New York

24
Critiques : avis d'internautes (103)
Welcome to New York
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Festival de Kahn, on y mange que du porc.

Le Dodo du film est un drôle d'animal. Avec lui les femmes c'est cool, il en propose à ses potes à la place du café. Pour démarrer la réunion c'est plus convivial... Téléfilm projeté en marge du festival de Cannes, - Welcome to New York - vient remuer les côtés sombres de l'un des plus gros scandales politiques sexuels, après le fameux Duo Monica / Bill. - Les Valseuses, le retour - Entre... Lire l'avis à propos de Welcome to New York

28 3
Avatar FPBdL
2
FPBdL ·
Mais voyons, vous n'avez pas à vous excuser !"

Il est dommage que le réalisateur raconte cette histoire en faisant tout pour faire passer Devereaux (DSK) pour un vicieux, un violeur et surtout un gros porc incapable de contrôler ses pulsions. Et ce dans n’importe quelle circonstance, que ce soit entre amis, lors d’un rendez-vous professionnel et même dans un restaurant déjeunant avec sa fille et son petit ami. Ferrara ne tente à aucun moment... Lire l'avis à propos de Welcome to New York

5
Avatar Rockabilly
3
Rockabilly ·
Découverte
Critique de Welcome to New York par Truman-

Le voilà le tant attendu film sur DSK, on attendait une bombe sulfureuse, foudroyante et très osé mais finalement nous n'avons qu'un film mi vulgaire, mi ridicule . Entre provocation gratuite, vulgarité et scène de sexe poussé à la limite d'un film érotique surjoué pour rendre le tout encore plus mauvais ce Welcome to New York n'a que peu de chose pour lui et ne se rattrape même pas du coté de... Lire l'avis à propos de Welcome to New York

32 5
Avatar Truman-
2
Truman- ·
Satire d'un satyre

Je mets un casque quand je fais de la moto, une cagoule quand il pince un peu. Comme le disent régulièrement mon boucher et l'ami Rocco : « Oh mais ma 'tite dame, figurez-vous qu'y a un peu plus. J'vous l'mets quand même ? ». En déballant beaucoup d'eux-mêmes, de leurs vies, de leurs fantasmes, et en s'éloignant d'un sujet « tremblement de terre » qui a retourné le monde civilisé et qui... Lire la critique de Welcome to New York

33 16
Avatar DjeeVanCleef
2
DjeeVanCleef ·
Coucou, tu veux voir mon film ?

Il est impossible de ne pas avoir entendu parler de ce ""brûlot"" qu'est Welcome to New York d'Abel Ferrara. Ou alors tu es aveugle et sourd. Mais si tu réussis à me lire, c'est que ce n'est pas le cas. Par conséquent, je vais te demander ce que tu sais du film. Comme ça, en vrac, tu me sors le nom de DSK, tu me dis qu'il y a du sexe, beaucoup de sexe, soit parce que les médias te l'ont dit,... Lire la critique de Welcome to New York

10 1
Avatar Nolwenn-Allison
1
Nolwenn-Allison ·
Toutes les critiques du film Welcome to New York (103)
Bande-annonce
Welcome to New York
Vous pourriez également aimer...