« Destinée, on était tous les deux destinés… »

Avis sur When We First Met

Avatar Oskar Newon
Critique publiée par le

C’est l’histoire d’un type, Noah, qui rencontre lors d’une soirée d’Halloween, en 2014, la femme de ses rêves, Avery. Tout se passe merveilleusement bien jusqu’au moment où il s’approche pour l’embrasser. Elle le friendzone sans ménagement. Il repart, comme dirait ma grand-mère, la queue entre les jambes. Pire, en 2017, Avery et Ethan, qu’elle présente comme « l’homme de sa vie », sont fiancés. Heureusement, ou non, dans le piano bar où Noah travaille se trouve un photomaton qui, magie, lui offre la possibilité de revenir le jour où il a rencontré celle qu’il pense qui lui est destinée. Pourra-t-il changer le destin ?

Quelques moments rigolos, surtout au début, deux actrices qui sortent du lot (Alexandra Daddario et Shelley Henning), mais une histoire assez prévisible et un concept « un jour sans fin » qui finit par s’essouffler au point que j’ai eu assez vite envie que ça se termine (évidemment bien puisque c’est une comédie romantique). Ce n’est pas un genre que j’affectionne donc je suis passé à côté.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 750 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Oskar Newon When We First Met