Tu enfanteras dans la douleur

Avis sur Whiplash

Avatar basile-de-yersin
Critique publiée par le

Le succès de ce film est un indice de dégénérescence de la civilisation occidentale.
Obligé de mettre 1 étoile, on ne peux pas mettre zéro.
Les grands inquisiteurs de la marchandisation ont réussi leur coup. Organiser le plébiscite d'un navet pervers et voir comment suivra le public de gogos. Je ne vois pas d'autre explication tant ce film est nul de A à Z. Scénario probablement pompé d'un roman de la collection Arlequin, filmage mille lieux en dessous de la plupart des séries télé, jeu d'acteur calé sur la gamme chouinasse/hystérie. Tout comme la musique ! Jazz de clerc de notaire , de comptable associé, de vendeur de voiture d'occasion. Ce film est une Pub pour les écoles de commerces, de recyclage de crétins friqués; une initiation a la soumission ! Toi qui a adoré! méfie toi des sectes, tu es une proie potentielle pour le premier pervers qui te sera présenté "grand sachant" ! serre tes petites fesses et lis "discours de la servitude volontaire". (Ceci pour tenter d'en sauver qq'uns)
Bref j’arrête là, a partir de la 20em minutes j'ai visionné le reste en vitesse X4.
Je rappellerai juste que : Count Basie n'a jamais pris de cours ! ni John Coltrane, ni Billie Holiday , ni Lester Young, ni Louis Armstrong, ni Ella Fitzgerald, ni etc... et que Paco Sery a commencé dans les Night clubs d'Abidjan puis bossé au Club Med avant d'arriver au Joe Zawinul Syndicat . Bises aux filles.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 97 fois
1 apprécie

Autres actions de basile-de-yersin Whiplash