Y'a comme un hic

Avis sur Whiplash

Avatar Romain Massa
Critique publiée par le

Ce film est bon, cela ne fait presque aucun doute. Néanmoins son encensement ici ou ailleurs me laisse perplexe quant à la qualité de l'offre cinématographique. Ce film ne restera pas dans les mémoires, il dénote une qualité chez le réalisateur mais rien d'exceptionnel (à l'inverse d'un Take Shelter par exemple). Alors pourquoi ces critiques dithyrambiques ?

  • Des rapports humains véritables : Ceux qui ont fait du sport, de la musique ou autre à haut niveau connaissent la pression exercée par la hiérarchie. Certains vont trouver que c'est un peu exagéré, mais c'est très proche de la vérité. On peut notamment citer les danseuses dans les grandes écoles de ballets ou les gymnastes qui peuvent être sous certains aspects torturés pendant leur enfance dans la quête de l'excellence. Ce film c'est l'histoire d'un mano a mano, entre un prof et son élève, entre le maitre et l'esclave. C'est aussi une histoire de rivalités entre les musiciens eux-mêmes et là encore on est en plein dans le vrai : les coups bas, les insultes etc..

  • Les dialogues : Il y en a peu et apportent toujours quelque chose, que c'est jouissif. Se laisser porter par la musique et les images, sans avoir à supporter des monologues existentiels qu'auraient intégré les trois quarts des réalisateurs. J'aime la pudeur de ce film, sa force et celle des personnages.

  • L'absence des femmes : Oui c'est surprenant, mais c'est vrai, les femmes n'ont aucun rôle dans ce film. Une seule, qui sera la vague petite amie du musicien, servira à renforcer la virilité de ce dernier à mesure qu'il devient un homme. Elle n'a aucune importance. Il la rappelle à la fin d'ailleurs mais lui explique qu'elle a un mec, ce film évite d'ailleurs le piège du retour de l'ex qui se jetterait dans les bras du héros à la suite d'une belle prestation musicale pour conclure sur un happy end gerbant.

  • Absence de morale : Que penser de la fin ? Elle laisse la porte ouverte à 1000 réflexions et le film ne donne aucune piste. Chacun sera juge. Il n'y a pas de méchant ni de gentil mais un jeu de domination viril dans la quête de l'excellence.

"Whiplash" suinte la sincérité et la vérité. Il est bien réalisé, très bien rythmé et bien joué, le meilleur film de 2014 pour moi et c'est bien là le soucis. Tous les films devraient être comme ça.. Pas compliqués à faire et largement satisfaisant. Pas pour faire des entrées mais pour avoir de la reconnaissance, certes un peu excessive en l’occurrence mais on redemande des Whiplash tous les mercredis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 228 fois
Aucun vote pour le moment

Romain Massa a ajouté ce film à 1 liste Whiplash

Autres actions de Romain Massa Whiplash