Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Who's that Knocking at My Door ?

Critiques de Who's that Knocking at My Door ?

Film de (1967)

  • 1
  • 2

Une jeunesse à New-York

Who's that knocking at my door ? a de cela remarquable qu'il ne commence jamais vraiment, et qu'il ne se termine pas tellement non plus. Vous me ferez remarquer qu'il doit bien nécessairement commencer, sans quoi on ne pourrait pas le regarder, et puis ensuite se terminer à un moment ou à un autre, après tout, il ne peut pas durer éternellement. Et bien sur vous aurez... Lire la critique de Who's that Knocking at My Door ?

16 1
Avatar Clode
7
Clode ·

La passion selon Saint Martin

Il faut écouter Martin Scorsese parler de son premier film (notamment dans les essentiels Entretiens avec Michael Henry Wilson) pour en comprendre les élans aussi disparates qu’enthousiastes. C’est avant tout un assemblage de plusieurs tournages... Lire l'avis à propos de Who's that Knocking at My Door ?

17
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·

Mine triste

J’ai toujours pensé que Mean Streets était le premier coup de maître de Scorsese, son premier film-phare réunissant les thématiques au centre de son cinéma : la famille, la délinquance, la religion, les relations hommes/femmes ou encore la place de la musique dans la mise en scène. Maintenant que j’ai vu Who’s that knocking at my door, je... Lire l'avis à propos de Who's that Knocking at My Door ?

12 5
Avatar Antofisherb
8
Antofisherb ·

L'annonciation du grand Scorsese

Who's that knocking at my door annonce tout du devenir de Scorsese. Who's that knocking at my door brûle, intensément, par chaque plans, chaque parcelles de visages, chaque ralentis, annonçant ce qui allait devenir la patte du grand cinéaste, la signature élégante des nombreux plans : des ralentis accompagnés d'une musique qui prend tout l'écran, du rock, du jazz qui martèle en même temps que... Lire la critique de Who's that Knocking at My Door ?

9
Avatar Lunette
10
Lunette ·

Critique de Who's that Knocking at My Door ? par misterblonde

Première réalisation de Martin Scorsese, Who's that knocking at my door s'est monté difficilement. Peu de moyen, pas de renommée pour Martin Scorsese qui doit batailler pour trouver des financements, un producteur et un distributeur. Au final, l'œuvre est fragmentée, issue de plusieurs scénarios, de directions différentes, de copies différentes (une tournée en 35 mm, une autre en 16) et... Lire la critique de Who's that Knocking at My Door ?

8 1
Avatar misterblonde
7
misterblonde ·

SCORSESE comme on l'a rarement vu

Une romance aux multiples facettes placée sous le signe de l’immersion: – Dans un New York singulier par sa proximité; – Au cœur d’un microcosme culturel, le milieu italo-américain: violent, mais pas encore vraiment mafieux comme dans le reste de la filmo; – Dans la tragédie de l’intime auquel devra faire face un couple trop dépareillé. Il y a quelque chose de véritablement touchant... Lire la critique de Who's that Knocking at My Door ?

6 4
Avatar Le Blog Du Cinéma
8
Le Blog Du Cinéma ·

Critique de Who's that Knocking at My Door ? par anarion21

Premier long-métrage du fameux réalisateur italo-américain, j’avais quelques appréhensions à propos de ce film. En effet, la plupart des biographes date le « début véritable » de sa carrière de Mean Streets, qui ne sortira que quatre ans plus tard. Et pourtant, ce film m’intéresse finalement beaucoup. C’est maladroit, ça part parfois dans tous les sens et pourtant, ça regorge de promesses. Et il... Lire la critique de Who's that Knocking at My Door ?

5 1
Avatar anarion21
6
anarion21 ·

Critique de Who's that Knocking at My Door ? par Pom_Pom_Galli

Le premier film de Scorsese, dans lequel transparaît déjà un grand talent de réalisateur, notamment à travers des scènes à la mise en scène très (trop ?) esthétisante accompagnés de morceaux de musique de l'époque. Le scénario un peu faiblard, et l'étrange impression de regarder deux films différents en intermittence (Un film d'amour avec Zina Bethune et un pré-MeanStreet avec sa bande de... Lire la critique de Who's that Knocking at My Door ?

4
Avatar Pom_Pom_Galli
7
Pom_Pom_Galli ·

Scorsese knocks at my door...

...et il a bien fait de le faire! Ah les années 60 au cinéma! Quelle époque! La Nouvelle Vague française battait son plein entre les Truffaut, Godard, Chabrol tandis qu'à Hollywood, des réalisateurs comme Huston ou Perry transgressaient déjà les codes du cinéma classique. La modernité dominait le cinéma européen et américain et avec elle est apparu un nouveau langage cinématographique faite,... Lire l'avis à propos de Who's that Knocking at My Door ?

3
Avatar Johnny Bigoudi
7
Johnny Bigoudi ·

Et ce n'était que le début...

Parce qu'en 1967 Martin Scorsese rentrait à tombeau ouvert dans l'histoire du cinéma dès ce premier film tourné dans le quartier de Little Italy en plein New-York, parce tout Scorsese est déjà là, les racines, la religion, les petites frappes, le rock and roll, les références cinématographiques etc.. Parce que c'est une œuvre influencée par la nouvelle vague, à la mise en scène moderne,... Lire l'avis à propos de Who's that Knocking at My Door ?

Avatar seb2046
7
seb2046 ·
  • 1
  • 2