Avis sur

Wild Rose par Sabine_Kotzu

Avatar Sabine_Kotzu
Critique publiée par le

Wild Rose, c'est un conte social à la Ken Loach, dont l'héroïne qui sort de prison à Glasgow, Ecosse, rêve encore comme une midinette de Nashville, Tennessee et du Grand Ole Opry House.
Rien de bien neuf dans le scénario ni dans la mise en scène. Le film aurait pu passer inaperçu, sauf que la détonante Leslie Buckley, droite dans ses santiags, toutes tripes dehors et une gouaille qui défrise sa mère (actrice de la série Chernobyl), tient tout le film. Elle est quasi de tous les plans et donne à la simplicité du film toute sa sincérité et son émotion brute. Une chanson de country, c'est trois accords et la vérité du coeur. Ce pourrait être le principe que la forme du film, sans prétentions mais soignée, met en abyme, et ça marche. On passe un très bon moment et on pleure sur le dernier "Glasgow". No place like home... C'est Leslie Buckley qui interprète tous les titres et quelle voix ! Que vos larmes chantent et deviennent des tubes !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 53 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Sabine_Kotzu Wild Rose