Affiche Winter's Bone

Critiques de Winter's Bone

Film de (2010)

Mature, peut-être même un peu trop

Il est vrai qu’Hunger Games ait lancé la carrière de Jennifer Lawrence aux yeux du grand public. Mais comme pour beaucoup de comédiens/comédiennes, la jeunette déjantée qu’elle est n’a pas commencé en jouant les Katniss Everdeen. Mais en étant au casting du reboot X-Men : le Commencement (First Class en VO). En attirant l’intention de Jodie Foster pour son film Le Complexe du Castor. Et puis... Lire l'avis à propos de Winter's Bone

2
Avatar Sébastien Decocq
7
Sébastien Decocq ·

Critique de Winter's Bone par Jben

Un polar viscéral et troublant, voilà comment résumer Winter's Bone, le deuxième film de la cinéaste discrète mais talentuese Debra Granik. L'action prend place dans les montagnes du Missouri, une région assez isolée et déprimante s'il en est, ce que ne manque pas de souligner une réalisation à la photographie juste magnifique, si vous aimez les natures mortes, foncez le voir. Mais les qualités... Lire la critique de Winter's Bone

4 1
Avatar Jben
8
Jben ·

Winter's Bone, une misère batailleuse.

Winter's Bone, une misère batailleuse. Au fond du Missouri, ce n'était autrefois, au son des banjos, qu'une simple enfant, imaginant les étoiles scintiller dans la voix de sa mère, comme une berceuse grinçante, maintenant, il lui reste à se sécher le visage, veiller impavide sur sa fratrie, donner de la mauvaise bouillie aux chiens, nettoyer rapidement la chevelure de celle qui lui avait donné... Lire la critique de Winter's Bone

3
Avatar ThomasRoussot
8
ThomasRoussot ·

L'Amérique des laissés-pour-compte

Winter's Bone de Debra Granik réussi à installer une atmosphère lourde et pesante dès les premières minutes, grâce à une mise en scène brute et sans fioriture, une photographie toujours sombre et terne, ainsi qu'une musique de fond discrète ou quasiment absente par moment. Concernant l'interprète principale de ce drame social, Jennifer... Lire l'avis à propos de Winter's Bone

3
Avatar Libellool
7
Libellool ·

La fille du feu n'a définitivement peur de rien.

Ce film, c'était un peu le "quitte ou double " de Jennifer Lawrence pour moi. Je voulais voir, si, après l'interprétation magistrale d'Hunger Games, elle pouvait sortir de ce registre et confirmer son talent pour le cinéma. Et je dois avouer, qu'elle s'en est très bien sortie. Le film n'était pas facile, le rôle non plus. D'entrée de jeu, il faut parvenir à rentrer dans l'histoire dont l'accueil... Lire l'avis à propos de Winter's Bone

3
Avatar K_elly
7
K_elly ·

Le silence est d'or... et de sang.

Ree, 17 ans, s'occupe de son petit frère et de sa petite sœur, pendant que sa mère comate dans une sorte d'état dépressif catatonique. Son père a disparu. Ce qui pose d'autant plus problème que s'il ne se présente pas au tribunal, le versement pour sa caution sera récupéré : Ree et sa famille sont donc menacées d'être mises à la rue, si elles ne retrouvent pas Jessup. Ree va donc sillonner les... Lire l'avis à propos de Winter's Bone

3
Avatar Queenie
7
Queenie ·

Critique de Winter's Bone par xophe

Un thriller indé dans un coin paumé? C'est comme ça qu'on me l'a vendu. C'est bien plus que ça, mais ce n'est pas un thriller (si vous venez pour ça passez votre chemin). Une jeune fille doit retrouver son père pour pouvoir garder sa maison et s'occuper de ses jeunes frères et soeurs. Sous ce prémice qui pourrait paraître larmoyant se cache une plongée dans le Missouri profond. Un peu... Lire la critique de Winter's Bone

3 1
Avatar xophe
9
xophe ·

Critique de Winter's Bone par BibliOrnitho

Ree Dolly vit dans un coin assez peu reluisant. Un coin perdu du Missouri, assez sordide en cet hiver sinistre. A 17 ans, elle élève son frère et sa soeur (respectivement 12 et 6 ans) et s'occupe de sa mère qui vit dans un autre monde que le leur. Elle est seule : son père, qui fabrique et vend de la drogue est absent. C'est davantage de la survie que la vie elle-même. Ree vit au jour le jour... Lire l'avis à propos de Winter's Bone

5
Avatar BibliOrnitho
4
BibliOrnitho ·

Pas de ciel bleu dans le Missouri?

Ciel gris, boue, froid. Dès les premiers plans, on sait que Winter's bone va chercher à nous en foutre plein la tronche. C'est bien simple, on a l'impression de voir un film post-apocalyptique facon "La Route", plus qu'un portrait tier-mondiste de l'amérique contemporaine. Tout est sale: les fringues, les gens, les mots, le jardin... Quand tout n'est pas brulé ou mort. Il n'y a pas d'espoir... Lire la critique de Winter's Bone

5 3
Avatar Pimprenelle
6
Pimprenelle ·

Agréable Surprise

Une magnifique région, rarement filmée au Cinéma. Quand la bonté bat la noirceur des choses et cela malgré la violence évidente du film. La manière dont est orchestrée la terreur est intéressante, cela nous permet de cogiter sans cesse sur la situation. Un film qui tombe jamais dans le piège de la condescendance. Noirceur et humaniste au rendez-vous. Notons aussi que l'interprétation de la... Lire l'avis à propos de Winter's Bone

3
Avatar Q9F
6
Q9F ·