Serval aussi cheap qu'une Logan ...

Avis sur Wolverine : Le Combat de l'immortel

Avatar David A.
Critique publiée par le

Oh god !

Dieu sait que j'aime le personnage de Wolverine, créature sauvage, qui illustre parfaitement la citation de Hunter Thompson "Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme".

Malheureusement la bête s'apparente, ici, à un âne et non un félin rugissant...
On passe du Berserk au gros beauf américa-chiant...

Soyons clair ce film est un ratage, cliché et bancale !

La structure narrative est môle remplie d'incohérences et des faux raccords énormes...
L'esthétique nippone est superbe mais (encore une fois) nous balance un japon de pacotille, avec des méga clichés et des "américanomorphismes" genre 2 femmes japonaises qui se serrent dans les bras devant tout le monde (et pourquoi pas se traiter de "Bitch" tant que vous y êtes.)

De plus Serval est sans consistance, plat et mal servi par des dialogues insipides ...
Ce film est totalement dispensable, sauf si vous avez des problèmes de sommeil car il fait un excellent somniphère.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 201 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de David A. Wolverine : Le Combat de l'immortel