Worst War Z

Avis sur World War Z

Avatar Majuj
Critique publiée par le (modifiée le )

Bon. Je vais tenter de faire une critique sur le film dans un premier temps. Le rapport au bouquin me fera rager sur la fin.
Alors. World War Z. Film avec Brad Pitt, et... c'est tout, parce qu'on ne voit que lui. Disons qu'il fait un film à la Tom Cruise, par et pour lui.
On suit donc Papa Pitt, homme parfait vivant près de New York avec sa femme et ses 2 filles, le parfait bonheur, les oiseaux et les petits fleurs. Quand soudain, 5 minutes après le début, tout explose et des vagues de zombies apparaissent, courent et poussent des cris stridents.
Et là déjà, il y a un truc qui cloche: aucune goutte de sang à l'écran. Mais vraiment. Les morts sont propres. Une personne tombe à terre, un "zombie" se jette dessus en contre champ, et voila, on considère qu'elle est morte et zombifiée immédiatement.
Autre truc gênant: la caméra. Bordel, arrétez de la remuer dans tous les sens. Les scènes d'action deviennent illisibles, surtout dans les espaces confinés (l'immeuble au début, ou quand ils font le plein d'un avion un peu après). Note, ça permet justement de cacher toute violence...
Et donc, reprenons l'histoire. Brad Pitt va être secouru par des gens de l'ONU, qui lui disent qu'ils gardent sa famille en sécurité mais que lui doit aller chercher le patient zéro, pour trouver le remède. J'ai noté d'ailleurs un compteur en temps réel du nombre de mort dans le qg de l'ONU, c'est très fort.
Juste un petit mot sur la fameuse chute du virologue, faisant tant rire. Ca ne m'a pas choqué plus que ça, vu que j'avais déjà vu/lu plusieurs réactions à ce sujet. Ca m'a juste donné l'impression que Marc Foster était le Mystérieux Electricien ( https://sphotos-a.xx.fbcdn.net/hphotos-prn1/p206x206/551655_348975055191287_1121686287_n.jpg ), nous disant "les enfants, ne courrez pas avec un pistolet chargé, vous pourriez vous faire très mal" *clin d'oeil*.
Alors Pitt part en Corée. Pour apprendre qu'Israel a fait un blocus avant l'épidémie, et donc c'est une zone sûre et qu'ils devaient être au courant avant. C'est un peu concon d'aller en Corée pour apprendre un évènement qui aurait dû intriguer le monde entier avant l'épidémie, non? Surtout pour des gars bossant pour l'ONU...
Alors Pitt part à Jerusalem, apprend que les israeliens se sont barricadés après avoir lu un rapport d'un général indien affrontant des zombies. Et c'est pile à ce moment que les réfugiés choisissent de chanter leur joie. Le bruit attire les zombies, et on a donc droit à la scène moche vue dans la BA, la marée de synthèse qui escalade/fait la courte échelle le mur et attaquer les réfugiés. L'effet est dégueulasse, et rappelle l'armée des morts à la fin du Seigneur des Anneaux 3. Une sorte de bouillie fluide.
Donc Brad s'enfuit, prend un avion, découvre des zombies dedans, lâche une grenade ("grenaaaaaaade"), l'avion s'écrase, mais lui survit.
Il est très chanceux d'ailleurs, il arrive presque à destination, à Cardiff.
Bon, long story short, il s'injecte un virus mortel mais pas assez pour l'empêcher de faire de la pub pour Pepsi, les zombies ignorent les gens malades, donc paf, il a l'arme pour lutter, et la conclusion est lâchée en une voix off, l'espoir est revenu, on va gagner, tout ça.
Générique.

Et que retenir de tout ça? Déjà, c'est un très mauvais film de zombie. Comme dit plus haut, il n'y a aucune goutte de sang à l'écran. Peut être voulaient ils faire un film familiale? Les zombies ressemblent à des cadavres décomposés dans un environnement très sec, avec la peau parcheminée. Ou alors à Charles Weyland dans Prometheus. Ou alors juste une masse informe, quand ils sont plusieurs.
Je l'ai dit plus haut aussi, les scènes d'actions sont illisibles et pénibles à suivre. A la rigueur, l'attaque de Jerusalem est impressionante, mais déjà vue dans la bande annonce.
Ceux qui se sont intéressés à la genèse du film savent que le tournage a été chaotique. En particulier le fait que ce devait être une trilogie, et que toute la dernière partie devait être différente. En gros, au lieu d'envoyer Pitt en vadrouille à Cardiff, il devait apprendre que sa femme servait de... "femme de compagnie" aux soldats du qg de l'onu et du coup il partait dans une sorte de croisade pour la sauver (et ses filles). C'aurait été un peu plus intéressant. Au moins, plus dans l'esprit "film de zombie", avec un pessimisme sur la nature humaine inhérente au genre. Et cela explique la faiblesse de la fin. 30 minutes lentes, dans un laboratoire gris, avec peu d'effets spéciaux (surtout comparé aux scènes précédentes). Et la voix off qui permet au film de finir là au besoin, sans 2 autres suites.

Et par rapport au livre? Le seul point commun est le titre. Toutes les références sont ratées, de manière voulue ou non. Pas de Yonkers à New York, la tranplantation d'organe infecté est en Allemagne, pas au Brésil, le patient zéro est en Corée (ou en Inde?) et pas en Chine, les cas de rage ne sont pas en Afrique du Sud. C'est étonnant à quel point les références à des histoires du bouquin sont volontairement déplacées, comme pour dire à quel point le film se détachait du livre. Dans ce cas, pourquoi avoir gardé au générique "based on a novel by Max Brooks"? Seul le passage à Jerusalem fait penser que quelqu'un a du feuilleter le livre, avant d'écrire le scénario.
Et bien sûr, tout le film passe à côté du sujet du livre. Ce n'est qu'un film d'action idiot, "mondial" seulement parce que Brad Pitt prend l'avion. On est très loin d'une extrapolation amusante des réactions des différents pays, des différentes cultures, à une menace inconnue et inévitable. La morale du livre était que l'intelligence, l'organisation et l'adaptabilité de la société humaine lui permettait de se reconstruire. Ici, c'est Brad Pitt qui trouve tout tout seul, et qui va tout défoncer.

Au final, que vous ayez lu le livre ou non, World War Z est un mauvais film. Un mauvais film de zombie, un mauvais film d'action, un mauvais film de Brad Pitt. je lui aurais mis 2/10, mais puisqu'il se dit une adaptation d'un très bon livre, en le massacrant sans vergogne, je lui met la dernière note possible, 1.

Edit: Puisque je suis masochiste, j'ai regardé la version "Unrated". Elle ajoute 7 minutes, parait il. Alors quoi de plus? Un peu de sang, enfin ! Je parle de quelques giclées hein, c'est pas du Brain Dead, mais au moins, on voit que les zombies mordent au lieu de tuer leurs victimes avec des bisous... Aussi, la scène avec l'agent de la CIA, en Corée du Sud, me parait rallongée, et il explique que la Corée du Nord survit parce qu'ils ont arraché les dents de tous leurs citoyens en 24 heures, à la première annonce des zombies... Et pour raconter cette histoire, il doit s'arracher une dent à main nue pour l'illustrer bien sûr. Là encore, le film contredit le livre sans raison, avec une histoire ridicule, juste pour dire que les nord-coréens sont fous. Dans le livre, la population nord-coréenne se réfugie dans des immenses abris souterrains (l'avantage de vivre dans une nation paranoïaque), pensant que les zombies sont une arme de leurs voisins. Sauf que bien sûr, des infectés sont parmi les réfugiés, et tout cela finit en massacre. A vrai dire, peut être que l'histoire de l'agent de la CIA est dans le film "rated", mais je n'en avais aucun souvenir. Il y a peut être un peu plus de dialogue avec Brad Pitt et sa famille aussi. Ah, et la fin me parait un peu plus explicite, ils montrent la diffusion du "vaccin" et l'extermination massive de zombies. Au moins, ça laisse peu de place pour des suites, ouf !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 712 fois
8 apprécient

Autres actions de Majuj World War Z