Cavité creuse.

Avis sur Wounds

Avatar Khadidja Sid
Critique publiée par le

Nous sommes des êtres complètement vide sans croyance.

Une vie entière de sommeil, repas, et défécation n'est pas faite pour l'humain. Car il pense. Il a des états d’âmes, et c'est ce qui lui confère son état de supériorité.

C'est l'histoire d'un homme vide et creux. Qui voulait être rempli, mais que ni l'amour, ni la vie n'a voulu le remplir. Alors il se tourne vers la noirceur. Il se tourne vers le lugubre. Il se tourne vers une chose qui n'existe que dans sa pensée.

Pourtant, il a tenté, en vain, de se remplir d'alcool. De noyer ses neurones de liqueur. Son estomac était plein, mais son cœur était vide, passant d'une fille à l'autre du jour au lendemain.

C'est l'histoire de tous les hommes. Le vide est comme ce tunnel qu'on regarde au fond de soi. On se perdrait dans ce gouffre, on ne voudrait que se remplir, avec n'importe quoi.

Et toute croyance est bonne à prendre.

L’âme céleste penche souvent vers le lugubre. Comme si elle avait des pierres à ses chevilles pour l’empêcher de voler vers le bleu azur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 225 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Khadidja Sid Wounds