Affiche Wrong Cops

Critiques de Wrong Cops

Film de (2013)

Critique de Wrong Cops par About

Ne vous laissez pas berner : les films barrés de Quentin Dupieux sont plus fouillés qu'ils n'en ont l'air. Sous les gags anodins dédiés à l'esclaffe générale, Wrong Cops colporte, à lui seul, un chapelet de références culturelles, de codes sociaux et d'influences de tous bords. Il n'y a pas de quoi épuiser Tarantino et la littérature postmoderne, mais l'écriture, structurée à bloc, fait ici un... Lire l'avis à propos de Wrong Cops

69 6
Avatar About
8
About ·

Eaux tièdes.

Dès les premières minutes, l’amateur de Dupieux (et il y en a, oui, oui) retrouve ce petit frisson propre au cinéma singulier que le français développe depuis une dizaine d’année. Un sens du cadrage, accru ici par un cadre urbain déjà exploré dans Wrong, une musique électronique assez glaciale qui invite à tout sauf à danser, et un récit qui ne cesse de se désactiver. Plus référentiel qu’à... Lire la critique de Wrong Cops

36 7
Avatar Sergent Pepper
5
Sergent Pepper ·

Vous êtes des animaux

Quentin Dupieux revient a la charge avec sa dose de délire foudroyant et décalé, ici moins de profondeur et de subtilité que son précédent film "Wrong", pas vraiment de scénario si ce n'est une succession d’événements tournant avec des flics . Mais pourtant ce Wrong Cops est a mes yeux son meilleur film, là ou Wrong devenait rapidement long et un poil lourd ce n'est pas le cas ici . Mieux... Lire la critique de Wrong Cops

51 17
Avatar Truman-
8
Truman- ·

Il est pas frais mon poisson ?!

Wrong Cops se construit comme une succession de sketchs qui font sourire par leur absurdité mais on avance pas, c'est creux. On ne retrouve ni l'audace de "Rubber" ni le surréalisme de "Wrong". Le court métrage, qui est d'ailleurs repris en quasi-intégralité dans le film, présageait pourtant de bonnes choses et fourmillait d'idées. Les acteurs rajoutés au casting pour la version longue sont... Lire l'avis à propos de Wrong Cops

14 3
Avatar Anjela
5
Anjela ·

Fuck the beats

Des beats bass boostés. Beaucoup de beats. Super beats. Tu remues les genoux sur ton siège. Les pieds en cadence. La tête aussi. Les mains aussi. Les yeux aussi. La bouche aussi. Ta langue aussi. Sans cesse. Sans cesse ça pulse. Ça te pulse. Tu le sens ? "Un vrai film de porc". Dupieux l’a dit. C’est lui qui l’a dit. Un vrai film marrant aussi. Marrant pas tout le temps. Mitigé. La moue. Humour... Lire l'avis à propos de Wrong Cops

23 5
Avatar mymp
5
mymp ·

Un livre sur quoi ?

AHLALALALALALLA, Steak, Rubber, Wrong, que des titres complètement barrés alors pourquoi changer les bonnes habitudes ? WRONG COPS, Dupieux par feignantise (ceci n'est pas un reproche car c'est véridique, il l'a dit dans une interview) nous offre un titre peu inventif au vu se son précédent ovni, mais cela n'est vraiment pas important. De plus Wrong Cops pourrait être désigné comme un spin off... Lire la critique de Wrong Cops

10 8
Avatar мс³
9
мс³ ·

Une semaine normale chez les Nihilistes

Il y a d’abord eu Non-film en 2001, moyen-métrage où Dupieux annonçait ses intentions. Puis surtout Steak, avec le tandem Eric & Ramzy, comédie novatrice très mal accueillie mais continuant d’être discutée. Ensuite avec Rubber, Dupieux a voulu faire une espèce de méta-film : ça n’a pas marché. Il a beaucoup fait parler en raison de son incongruité déclarée et du pari fou promis par le pitsch,... Lire la critique de Wrong Cops

8
Avatar Zogarok
8
Zogarok ·

Agents de confiance.

Né d'un court-métrage auquel Quentin Dupieux ajoutera d'autres vignettes, avant d'inverser le montage et d'en faire un long-métrage, Wrong Cops, présenté à Sundance, s'inscrit dans l'univers bien particulier du cinéaste, au point que l'on y retrouve certains protagonistes de ses essais précédents. Tourné en anglais sur le sol américain, Wrong Cops... Lire l'avis à propos de Wrong Cops

10 2
Avatar Gand-Alf
5
Gand-Alf ·

6 ou 7, j'hésite... +Bonus: A la poursuite de la pelloche rubberée

Je voulais terminer ma critique en faisant une analogie entre les albums des Daft Punk et les films du sieur Quentin Dupieux mais, fuck it, je la mets au début pour vous donner envie de lire la suite. On pourrait considérer que « Rubber » était son « Homework » : un film irrévérencieux, rentre-dedans, qui se jouait des codes et ayant obtenu un statut culte. « Wrong » était son « Discovery » :... Lire la critique de Wrong Cops

10 3
Avatar Robert Johnson
7
Robert Johnson ·

A Quentin Dupieux Film

Quel fou furieux! Quentin Dupieux nous étonne une fois de plus avec ce film délirant, cette ambiance étrange, ces acteurs parfaits et bien sûr ses musiques! Tout est si pourri. Les flics évidemment, mais tous les personnages secondaires : la mère, la voisine de éric, le producteur, sans oublier cet adolescent débile joué par Marilyn Monson. Quelle bonne idée. L'histoire? Plutôt folle mais ce... Lire la critique de Wrong Cops

11
Avatar Melchior L'Obsolète
8
Melchior L'Obsolète ·