👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

En dépit de sa longueur, cette évocation fleuve d'une figure légendaire de l'Ouest sauvage brille par son casting impeccable et possède assurément le souffle des grands westerns classiques. Même si l'on est loin des chefs-d'œuvre d'un John Ford., les amateurs du genre seront comblés !

Clin D'œil :
En 1993, c’est Kevin Costner qui souffla au réalisateur, Lawrence Kasdan, le nom d’Isabella Rossellini pour incarner Kate dans ce western inspiré d’une histoire vraie. L’acteur était fasciné par la comédienne, dont il se souvenait de la prestation impressionnante dans Blue Velvet, de David Lynch. Sur le tournage, dans les décors naturels de l’Iowa, Isabella prit un vrai plaisir à porter des jupes et des dentelles d’époque : fille du grand réalisateur Roberto Rossellini, cette passionnée de stylisme avait débuté comme habilleuse sur les films de son père.

Wyatt Earp
Docteur_Jivago
7
Wyatt Earp

Derrière la légende

Après notamment John Ford et John Sturges, c'est au tour de Lawrence Kasdan de s'attaquer à la vie du célèbre Wyatt Earp, l'une des légendes de l'ouest américain. Il opte pour le biopic chronologique...

Lire la critique

il y a 7 ans

15 j'aime

5

Wyatt Earp
Ugly
8
Wyatt Earp

Dépoussiérage de légende minutieux

Dopé par un budget de 60 millions de dollars, Lawrence Kasdan à qui l'on devait déjà le retour du western dans les années 80 avec Silverado (avec déjà Costner), réussit une reconstitution minutieuse...

Lire la critique

il y a 5 ans

11 j'aime

Wyatt Earp
Artobal
5
Wyatt Earp

Critique de Wyatt Earp par Artobal

Un cerveau de série z branché sur un corps de classique du cinéma westernien, c’est ce qui ressort de cette entreprise d’un inintérêt stupéfiant. L’étirement de la greffe illustre en outre...

Lire la critique

il y a 9 ans

4 j'aime

Les Diaboliques
Blockhead
10

Critique de Les Diaboliques par Blockhead

Du roman de Boileau-Narcejac, Henri-Georges Clouzot tire un monument de noirceur et d'angoisse porté par les performances mémorables d'un trio infernal entouré, entre autres, d'un débutant dénommé...

Lire la critique

il y a 6 ans

7 j'aime

Il faut sauver le soldat Ryan
Blockhead
10

Critique de Il faut sauver le soldat Ryan par Blockhead

On tient certainement là un des films les plus mûrs de Steven Spielberg qui alterne avec brio scènes de combat et éléments de réflexion sur la guerre en général, et sur ce cas en particulier. Tom...

Lire la critique

il y a 12 mois

6 j'aime

Jim Morrison, derniers jours à Paris
Blockhead
7

Critique de Jim Morrison, derniers jours à Paris par Blockhead

Dans la nuit du 2 au 3 juillet 1971, le corps de Jim Morrison est retrouvé sans vie à Paris, dans la baignoire d'un appartement, par sa compagne américaine Pamela Courson. Ce décès aux circonstances...

Lire la critique

il y a 11 mois

5 j'aime