Affiche X-Men : Le Commencement

Critiques de X-Men : Le Commencement

Film de (2011)

X-Men : Services secrets

Dans les années 1960, les mutants Charles Xavier (James McAvoy) et Erik Lensherr (Michael Fassbender) recrutent d’autres mutants pour le compte de la CIA, afin de lutter contre un des leurs (Kevin Bacon) qui excite les Russes afin de déclencher une Troisième Guerre Mondiale. Après deux volets assez décevants, savoir que Matthew Vaughn était derrière ce préquelle à la saga... Lire la critique de X-Men : Le Commencement

18 4
Avatar Tonto
7
Tonto ·

Retro sixties on the sunset trip

Hollywood n’est jamais à cours d’inspiration quand il s’agit de réactiver une franchise juteuse. Cinq ans après la conclusion calamiteuse de la première trilogie, on demande au petit jeune qui monte, Matthew Vaughn, entre Kick-Ass et... Lire l'avis à propos de X-Men : Le Commencement

37
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

"Ce qui tuera les humains nous rendra plus forts..."

Après un mauvais troisième opus et un spin-off inutile, la saga X-Men passe par un petit lifting et un retour aux sources via la caméra de Matthew Vaughn. Ce dernier remonte jusqu'aux enfances de Charles-Xavier et Magneto et la création des X-Men en ces temps troubles de la Guerre Froide. Finalement c'est une petite réussite pour Vaughn qui livre là un renouveau vraiment sympa et qui... Lire la critique de X-Men : Le Commencement

36 4
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·

Le club des damnés.

Le grand manitou de la Fox n'ayant pas accordé à Bryan Singer le délai nécessaire pour faire son "Superman returns" puis le troisième "X-Men", le bébé avait été confié au yes-man Brett Ratner pour un résultat proprement catastrophique, ne retenant que l'aspect spectaculaire de l'entreprise au détriment des personnages, réduits à de simples pantins sans âme. Après le tout autant foiré... Lire l'avis à propos de X-Men : Le Commencement

34 4
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

"I agree with everything you said. Unfortunately, you killed my mother."

Ne connaissant aux X-Men que ce que Bryan Singer a bien voulu m'en montrer, j'y suis allée dans la perspective d'y voir un bon divertissement popcorn avec eye-candy en option (oooh I love me some Michael Fassbender...). De ce point de vue, ça fonctionne. Le principe de base d'un blockbuster, c'est de compter le nombre de fois où on regarde sa montre pendant le film. Exemple: 5 ou 6 fois pendant... Lire l'avis à propos de X-Men : Le Commencement

31 13
Avatar VirginiA
6
VirginiA ·

Un excellent commencement.

Voilà un petit bout de temps que je n'ai publié aucune nouvelle critique. J'y reviens donc avec X-Men : le commencement, tout simplement parce que c'est une de mes meilleures surprises cinématographiques de ces mois-ci. Je ne m'attendais vraiment pas à aimer tant que ça, y allant initialement "pour voir". Je n'ai pas vu les autres X-Men. Il y a un commencement à tout. Le résultat est que... Lire la critique de X-Men : Le Commencement

21 9
Avatar Galadriel
9
Galadriel ·

La paix n'a jamais été une option.

Quand on dit "films de super-héros", on a souvent deux sous-catégories qui se détachent : - ceux qui contredisent tous les codes habituels de la franchise SANS EXPLICATION PRÉALABLE, qui passent rapidement sur les détails chiants, et qui tombent dans l'oubli. - ceux qui répondent aux attentes des gens, et au mieux, à celles des fans. Alors que X-Men 3 (dont j'ai fait la critique précédemment)... Lire la critique de X-Men : Le Commencement

15 1
Avatar Unefillegeniale
7
Unefillegeniale ·

Critique de X-Men : Le Commencement par Gwimdor

Avant d'apporter ma modeste critique sur ce dernier volet, revenons un peu sur les différents films X-Men à ce jour. Sous la direction de Bryan Singer, j'ai trouvé les 2 premiers épisodes sans être exceptionnels, assez réussis et très agréables. Le premier couac commence avec l'affrontement final que j'ai trouvé fade, chiant et avec un effet "Wolverine et ses amis" cet avant goût était là pour... Lire l'avis à propos de X-Men : Le Commencement

14 1
Avatar Gwimdor
7
Gwimdor ·

Charles, Erik et accessoirement, dans le bas-côté, une belle bande de bras cassés

X-Men : First Class commence bien pour le fan puisqu'il reprend la scène d'ouverture du 1er X-Men avec un Erik Lehnsherr dans les camps allemands en 1944. Mais cette préquelle enchaîne directement sur la suite de la séparation du jeune Erik d'avec sa mère. On sent, on sait déjà d'ailleurs, que le futur Magneto sera au centre du film, avec son compère, Charles Xavier. On découvre ce dernier à peu... Lire l'avis à propos de X-Men : Le Commencement

16 13
Avatar sseb22
6
sseb22 ·

Challenge Accepted

En revisitant les origines des X-men, Matthew Vaughn s'était imposé un défi et un projet d'envergure pas facile à réaliser surtout lorsque les studios comptent relancer une franchise X-men en déclin après le flop de X-men Origins Wolverine Dès les premières images de The First Class, le réalisateur nous prend par les sentiments en nous montrant un jeune magnéto en prise avec les... Lire la critique de X-Men : Le Commencement

9
Avatar LycanthropeNyctalope
10
LycanthropeNyctalope ·