Avis sur

X-Men Origins : Wolverine par Lonewolf

Avatar Lonewolf
Critique publiée par le (modifiée le )

Bon, allez, je mets 5 parce que je suis un peu de bonne humeur et qu'on atteint pas encore le foutage de gueule intégral qu'est X-Men : L'Affrontement Final.
Mais franchement, il y avait tellement mieux à faire de l'histoire de Wolverine...

Pourquoi ne pas avoir tout simplement adapté L'Arme X ??
Il y avait là un scénario tout prêt, mais non, il a fallu écrire un tout nouveau truc en le rattachant au premier film tant bien que mal.
Imaginez le Great Khali se mettant à la couture, quoi, et vous comprendrez la subtilité des raccords.

Mais on y viendra plus tard.
Question vraiment importante : POURQUOI Liev Schreiber en Dents de Sabre ??? Enfin, juste Victor Creed, à ce moment, mais bon. Sérieusement, quoi... Tyler Mane n'était sans doute pas le plus grand acteur du monde, mais il était autrement plus crédible physiquement pour incarner cette grosse brute sanguinaire de Creed.
Et puis, les rouflaquettes, ça lui va pas du tout, à Liev. En plus, pour nous le faire jouer en mode "grand inconnu ténébreux en manteau noir plus cliché que ça, tu peux pas", merci.

Ensuite, voyons un peu le commando...
Alors, un black cool qui se téléporte... Ouais, la caution ethnique de rigueur avec l'Asiatique, quoi (ah bah, y a aussi, tiens, c'est Zero). On devine rapidement que le monsieur sera le père de Diablo par la suite.
Rappel : le père de Diablo, c'est ÇA : http://en.wikipedia.org/wiki/Azazel_(Marvel_Comics) Expliquez-moi le RAPPORT !
Ensuite, on Fred, futur Colosse, qui... ne sert strictement à RIEN.
L'Agent Zero, donc, tireur d'élite sans profondeur.
Et Stryker, qui en fait des tonnes dans "je suis un grand méchant manipulateur qui fait des expériences pour le gouvernement même quand il en veut plus ho ho ho".

Puis on a les effets spéciaux.
Ah, les griffes en plastique, les explosions intégrées sous Paint... Du grand art. Si, si.

Bon, on aura compris, tout le monde a vu que ça faisait n'importe quoi. Alors, on fait quoi, dans ces cas-là ?
Hé bien, on se débrouille donc pour raccorder ça au premier film, puisque ceci est censé se passer avant. Et voilà comment on intègre Cyclope, comme ça, sorti de nulle part. Ou le caméo final, que je ne vais pas vous spoiler, mais que vous devinerez rapidement. Ou la mémoire de Wolverine effacée façon barbare.

Mais bon, ça manque un peu de mutants, cette histoire, alors, on met aussi Gambit. Il sert pas à grand chose, mais bon, ça fait un beau gosse cool cliché de plus, hein. Et puis, je doute qu'il ait pu rester tranquille aussi longtemps après s'être évadé de l'île secrète de Stryker. Je dis ça, je dis rien...

Une île qui n'a rien de secret, d'ailleurs, comme le prouve le dernier plan nous montrant ce qu'il y a autour...

Mais bon, malgré ses clichés, malgré son massacre de plusieurs éléments de comics, malgré ses effets foireux, ce X Men Origins Wolverine fait montre d'une certaine efficacité avec ses surcouches d'action et s'offre une place dans la catégorie des séries B efficaces (bon, dans le bas ou le milieu du panier, hein, faut pas exagérer non plus) et vous remplira assez bien une soirée pop corn avec le cerveau débranché.
Et puis, Hugh Jackman sera toujours aussi bon et crédible en Wolverine.

PS
Par contre, je ne pardonnerai JAMAIS le traitement fait à Deadpool, qui est massacré, violé, défiguré en bonne et due forme. On l'a tout simplement vidé de son essence, en le faisant taire ! >_

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 251 fois
Aucun vote pour le moment

Lonewolf a ajouté ce film à 1 liste X-Men Origins : Wolverine

Autres actions de Lonewolf X-Men Origins : Wolverine