A l'époque où les navets de Marvel étaient attachants...

Avis sur X-Men Origins : Wolverine

Avatar Mr_Step
Critique publiée par le

J'imagine qu'il est inutile de parler de la réputation du film. TOUT LE MONDE (presse, médias, spectateurs, chroniqueurs...) l'a massacré. Or, il se trouvait que ce premier spin-off centré sur Wolverine était le seul film de la saga des X-men que je n'avais pas vu. « C'est parti pour ce navet intergalactique ! », me suis-je dit.
Soyons clairs : le film n'est pas bon. Il a des tonnes de défauts que je vais ensuite énumérer. Mais de là à le désigner comme la bouse monstrueuse du siècle ? Quand je vois que le « Fossoyeur de films » (avec qui je suis, d'ailleurs, souvent d'accord) dit qu'il n'y a « rien à sauver » dans ce film alors même qu'il fait l'éloge du dernier « Avengers »... c'est sévère.

Alors voilà le topo. Logan (Wolverine) et son frère s'échappent de chez eux lorsqu'ils sont enfants suite au meurtre de leur père alcoolique et violent par Logan, dont la mutation a déjà été révélé (à savoir, ses griffes en os et son pouvoir régénérant).
Tous deux immortels, ils traversent les siècles avant d'être recrutés par un certain officier Stryker comme membres d'une légion d'élite d'assassins mutants.
La scène d'ouverture est très mal réalisée. Lorsque l'homme mortellement blessé par Logan lui avoue être son père...on s'en fout. Ben oui, les grosses révélations au bout de trente secondes de film, ça a un impact quasi-nul, d'autant plus que cette révélation ne sert à rien, tant au niveau du scénario que de l'intensité dramatique...'fin bref.
Durant le générique d'introduction, on voit les deux frères traverser les époques...à travers les diverses guerres menées par les USA. Et là, premier problème : Wolverine est un patriote invétéré, sérieusement ? On peut penser qu'avec son facteur régénérant, faire carrière dans l'armée est un bon plan, mais pour un personnage refusant d'ordinaire toute autorité...soit.
Le film est déjà plombé alors que le générique d'ouverture vient de se terminer, mais on lui laisse une chance.

Les frères sont ensuite recrutés par Stryker et on se réjouit de la présence de certains personnages. En effet, si le Deadpool présent dans le film n'a pas la même histoire que le personnage du comic, peu importe. Il apporte un peu de sel dans les dialogues (ça vole pas haut, ça nous sort juste du désespoir des premières minutes du film) et Wolverine lui donne la réplique.

C'est ensuite qu'on aborde l'un des (très nombreux) problèmes du film : les effets spéciaux. Au début des années 2000, on pardonnait en grimaçant les grosses fautes de goût dans les cascades, l'utilisation des pouvoirs, etc, mais plus maintenant. Un des personnages les plus badass du film (un assassin mutant ultra-rapide) se retrouve à faire des sauts complètement grotesques et mal filmés, et c'est triste. Sans vous spoiler, le combat final du film a lieu devant l'un des fonds verts les plus moisis que j'ai jamais vu et ressemble, à s'y méprendre, à une scène cinématique de playstation 2 .

Mais je m'égare, concentrons nous sur le scénario. Logan, répugné par le caractère amoral des missions proposées par Stryker, démissionne et s'isole dans une cabane en forêt avec sa copine. Pour gagner son pain, il devient bûcheron. Cette relation amoureuse est sans doute l'une des plus artificielles de tous les Marvel que j'ai vus, et c'est dire. On enchaîne cliché cucul sur cliché cucul.
La suite est plus intéressante. Le frère de Wolverine assassine les anciens membres de l'escouade les uns après les autres (ce qui donne d'ailleurs lieu au meilleur plan de tout le film, avec les lumières de la fête lorraine qui s'éteignent, mais NO SPOIL.)

Brisé par les actions de son frère, c'est un Wolverine psychologiquement plus complexe, qui accepte de recollaborer avec Stryker afin de devenir plus puissant. Le personnage est intelligent mais il est perdu et marche avec une certaine répugnance dans les plans de l'officier.
La fameuse scène d'implantation de l'adamantium est plutôt bien réalisée.

Le scénario s'étoffe mais, hélas, on sort plusieurs fois du film à cause de scènes ou de plans complètement ridicules. Dans le désordre : Wolverine sortant sur une moto d'un bâtiment qui explose au ralenti, Wolverine qui massacre une échelle avec ses griffes pour faire tomber son adversaire (c'est que quelques secondes, mais le film mérite d'être vu rien que pour ça), Wolverine qui saute au ralenti sur un hélicoptère et qui s'éloigne de l'hélicoptère qui explose (oui, encore) en mode badass, le mutant devenu obèse (qui introduit une situation sensée être comique alors que la tension devrait monter).

Autre truc très mal mené scénaristiquement. On sent que Wolverine est bouleversé par les actes de son frère mais leur relation est inexistante dans le film. A aucun moment le spectateur ne les voit complices, proches...c'est comme s'ils n'avaient rien en commun depuis le début. Du coup, effet dramatique totalement nul.

Le twist final est assez bien mené (à l'exception de la partie du twist concernant la copine de Wolverine...ça c'est vraiment WTF mais j'essaie d'être gentil).
Les scènes avec les enfants mutants sont ridicules, elles rappellent les pires scènes des premiers X-Men. On appréciera tout de même l'introduction subtile de Charles Xavier dans l'histoire.
Le combat final est, comme je l'ai déjà dit, très moche. Le méchant est un boss de jeux-vidéo, littéralement. Les chorégraphies sont moches, le décor est moche, les couleurs sont moches... non, vraiment, c'est le seul mot qui me vienne à l'esprit.

La fin nous éclaire sur la perte de mémoire de Wolverine et prépare le terrain pour X-men 1 . La scène post-générique est un sorte de « mea-culpa » des scénaristes qui ont compris qu'ils avaient suscité la haine des fans de comics avec le traitement de Deadpool et promet un reboot (Cf: Pour avoir mon avis sur ce reboot, je vous renvoie à la critique de "Deadpool"). Personnellement, ce n'est absolument pas ça qui m'a dérangé, mais soit.

Conclusion : Les images sont moches, les combats sont ridicules la plupart du temps, les relations entre les personnages sont creuses (on est quand même triste à UN moment, je vous gâche pas la surprise), le scénario est incohérent à de nombreuses reprises, rempli de clichés lourds comme le plomb. Le film est mauvais.
MAIS (car il y a un « mais »), l'évolution psychologique de Wolverine est assez bien menée, on découvre des personnages intéressants et badass, le scénario (dans son intention) est plutôt bien pensé et on ne peut que se lamenter du résultat quand on pense à ce qui aurait pu être fait.
En fait, si je devais résumer ce film, je dirais qu'il saisit toutes les opportunités de mettre les pieds dans le plat. Il faudrait le montrer à des aspirants réalisateurs pour leur dire « voilà ce qu'il ne faut pas faire ».
Malgré tout ça, il reste assez attachant et l'intention est là. Un navet, certes, mais pas si fade que ça.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 351 fois
1 apprécie

Mr_Step a ajouté ce film à 7 listes X-Men Origins : Wolverine

Autres actions de Mr_Step X-Men Origins : Wolverine