Avis sur

Yesterday par Christine Deschamps

Avatar Christine Deschamps
Critique publiée par le

Je suis un public facile pour les films musicaux; il n'y en a guère que je n'ai pas aimés, il faut l'avouer. Du coup, celui-ci partait gagnant d'avance, mais il compte quelques jolis atouts pour achever de conquérir les cœurs. Sa fraîcheur, pour commencer. Là encore, il joue sur du velours en ce qui me concerne, fatiguée que je suis de la dépression ambiante, du glauque, du sombre, du malsain, du violent, de l'injuste, et j'en passe. Rien de tout ça ici, la vision de l'humanité est résolument bienveillante, et les défauts de chaque personnage sont autant de variations susceptibles de provoquer l'indulgence et la tendresse. Un bol d'air, que je vous dis. Après, le revers de la médaille, ça pourrait être une certaine mièvrerie (je ne compte pas l'angélisme comme un défaut, pas plus que l'idéalisme, cyniques, passez votre chemin, je n'entends même plus vos basses fréquences... ^^), mais elle n'a pas excédé la dose décemment supportable. Il y a de la romance, c'est indéniable, des bons sentiments et un happy end sentimental de rigueur, mais ça ne m'a pas gâché l'humour décalé et les personnages attachants, notamment le copain paumé et hirsute ou la manageuse sans aucun filtre, dont on guette les apparitions avec gourmandise. Enfin, il y a la musique des Beatles, bien sûr, prétexte à un paradoxe temporel fertile et joyeusement remise au goût du jour. Bref, un bon petit moment modeste et joyeux, ça ne se refuse pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 23 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Christine Deschamps Yesterday