Affiche Youth

Critiques de Youth

Film de (2015)

UN COUP D'OEIL DANS LE RETRO.

Youth est un boomerang qui, mal lancé, reviendrait dans la truffe du critique malin d'avoir découvert toutes les thématiques évidentes du dernier Sorrentino. A savoir la sagesse, le recul et surtout les affres du temps qui passe. Ici, deux octogénaires en repos dans un luxueux hôtel des Alpes échangent sur leur vie passée avec pour horloge biologique leurs prostates. Un coup d'oeil dans le... Lire la critique de Youth

76 25
Avatar Star-Lord alias  Peter Quill
7
Star-Lord alias Peter Quill ·

Coup de coeur de la rentrée

Coup de cœur de la rentrée (20 sept. au Caméo, Metz) Fred et Mick, deux vieux amis, sont en vacances dans un hôtel au pied des Alpes. Fred, un compositeur et chef d'orchestre, est maintenant à la retraite. Mick, un réalisateur et scénariste, est toujours dans l'exercice de son art. Ils regardent avec curiosité et tendresse leur vie passée. D'un côté, Fred n'a aucune... Lire l'avis à propos de Youth

41 33
Avatar Pauline S.
8
Pauline S. ·

Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait...

Au vu des notes et des avis disparates qu'a recueilli la dernière oeuvre de mon cher Paolo depuis sa sélection à Cannes, j'avais hâte de me faire ma petite idée dessus. Nous y retrouvons les marottes chères au réalisateur napolitain : l'automne de la vie, des personnages masculins, souvent misanthropes, dotés de fortes personnalités, un cadre somptueux, des moments de comédie... Lire la critique de Youth

37 4
Avatar Brune Platine
7
Brune Platine ·

Hospice power

De deux choses l’une : celui qui ne connait pas Sorrentino pourra, un temps, être ébloui par sa maîtrise formelle et y voir une voie d’accès à son univers ; celui qui en est familier y trouver une série de tics qui masqueront moins longtemps la naïve vacuité de son ambitieuse entreprise. C’est, quoi qu’il en soit, par l’emballage qu’on aborde sa nouvelle livraison,... Lire la critique de Youth

79 6
Avatar Sergent Pepper
4
Sergent Pepper ·

Aux thermes de la vieillesse

Youth m'a paru plus réussi et surtout plus chaleureux que la Grande Bellezza le précédent film de Sorrentino. On y retrouve cet art de la mise en scène extrêmement travaillé, chaque scène étant l'occasion pour le réalisateur italien de mettre en évidence son sens du cadre, de la lumière ou du son. Mais ce formalisme n'écrase pas pour autant le film car on trouve dans... Lire la critique de Youth

35 5
Avatar Théloma
7
Théloma ·

Ô jeunesse ennemie

La vieillesse, cette ennemie éternelle si chère à Monsieur Corneille, est le point central du nouveau film de Paolo Sorrentino autour duquel gravitent deux octogénaires amis de longue date (l’un chef d’orchestre réputé et l’autre cinéaste reconnu), la fille du premier en pleine déroute sentimentale, une Miss Univers, un jeune acteur, un quatuor de scénaristes, un ex-footballeur bouffi et... Lire l'avis à propos de Youth

26 1
Avatar mymp
4
mymp ·

La juventus de purin

Très déçu – surtout après le choc de la Grande Bellezza. Sorrentino tente bien de creuser le même sillon – mais le cadre déjà ne s’y prête pas : les alpages suisses (comme des cartes postales) n’ont pas la densité, encore moins la beauté de la Rome éternelle ou fellinienne ; et le palace thermal et sa piscine curative lorgnent en vain du côté de Budapest, histoire de... Lire l'avis à propos de Youth

37 23
Avatar pphf
4
pphf ·

Critique de Youth par Eric31

Youth est un joli (visuellement) film italien écrit et réalisé par Paolo Sorrentino qui met en scéne Fred Ballinger (joué par le magnifique Michael Caine) un grand compositeur et chef d'orchestre Britannique à la retraite qui ne veut plus jouer même pas pour la Reine pour l'amour de sa femme... Mick Boyle (joué par l'excellent Harvey Keitel) un réalisateur toujours en activité qui essai... Lire la critique de Youth

13 1
Avatar Eric31
8
Eric31 ·

Critique de Youth par FuckCinephiles

Cette année encore sur la Croisette, le cinéma italien a pu démontrer son net regain de santé par la force de trois films hautement attendu et tous signés par des metteurs en scènes talentueux maison : Mia Madre de Nanni Moretti, Tale of Tales de Matteo Garrone et Youth de Paolo Sorrentino. Si le premier a su conquérir le cœur des journalistes, en revanche les deux suivants ont reçus... Lire la critique de Youth

13
Avatar FuckCinephiles
8
FuckCinephiles ·

"Il faut que "Youth" se passe...

Depuis Cannes, on voit surgir sur les affiches de certains «grands » films en compétition, tous aussi différents les uns que les autres, le libellé « Notre Palme ». Il émane de certaines rédactions ou critiques de cinéma, soulignant leur contradiction avec le Palmarès retenu. Opportunisme de distributeurs ? Signe d’une sélection mineure ? Excellence de la pluralité ? Toujours est-il que je... Lire l'avis à propos de Youth

12 3
Avatar Fritz Langueur
7
Fritz Langueur ·