Feat. Abraham Simpson

Avis sur Youth

Avatar Yannick D.
Critique publiée par le

Aussi trépidant qu'un bon vieux Derrick, le film déroule pendant deux longues heures un discours sénile : le grand art se meure, les gens ne se parlent plus, les jeunes sont déraisonnables, blablabla...
L'esthétique du film renvoi à un classicisme fané du cinéma de papa : des plans fixes de situations impossibles, de la symétrie pour faire de beaux plans dignes des plus beaux tableaux, des tableaux pour la valeur symbolique ajoutée, "le corps des femmes est une oeuvre d'art" (à lire avec une voix de vieux prof d'arts plastiques extatique), etc...
Quelle déception ! On m'avait vendu le film comme le témoignage de deux grands acteurs, Michael Caine et Harvey Keitel, sur leur grand age, sur les années passées, sur la vie. Au lieu de çà, on leur fait dire des inepties sur leur prostate, sur les histoires de cœur dénués d'intérêt de leur progéniture ou sur la pop-music. Les personnages secondaires sont caricaturaux au possible (même mon chouchou, Paul Dano, malmené ici) et on n'apprend rien que ce que nos grands-parents nous débitent déjà à longueur de repas de famille. Un des seuls bon point du film : une B.O. pas toujours dégueu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 205 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Yannick D. Youth