👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Je viens de voir ce film avec un pote hier, et bien que cela m’eusse fait couché bien tard, je n'ai pas regretté ces 1h45.
Il faut replacer le film dans le contexte culturel de l'époque, et lorsque cela est fait, on peut apprécier largement le contenu idéologique que le film transmet !

Un très bon film de hippie, dirais-je !
Guillaume_Bidon
8
Écrit par

il y a 8 ans

Zardoz
guyness
6
Zardoz

Jaieumadoz !

- Bon, Sean... tu permets que je t'appelle Sean ? Sean... Ce que je te propose, là, c'est, euh... comment dire, de passer 2 heures à l'écran en slip de drap rose et deux cartouchières de la même...

Lire la critique

il y a 11 ans

47 j'aime

7

Zardoz
pphf
8
Zardoz

L'éternité, c'est long, surtout vers la fin

Sean Connery et son slip rouge, Sean et ses cartouchières-bretelles assorties, pour une très belle barboteuse, Sean et son catogan tartare, ses moustaches triomphantes, son torse velu, son...

Lire la critique

il y a 8 ans

43 j'aime

3

Zardoz
philogicae
9
Zardoz

Une oeuvre incomprise et injustement nanardisée...

Cela faisait quelques années que j'avais ce film dans mes dossiers. Je l'avais maintes fois double-cliqué par curiosité, me demandant ce que pouvait être cet étrange objet cinématographique sur...

Lire la critique

il y a 10 ans

36 j'aime

Zardoz
Guillaume_Bidon
8
Zardoz

Critique de Zardoz par Guillaume Bidon

Je viens de voir ce film avec un pote hier, et bien que cela m’eusse fait couché bien tard, je n'ai pas regretté ces 1h45. Il faut replacer le film dans le contexte culturel de l'époque, et lorsque...

Lire la critique

il y a 8 ans

Koyaanisqatsi
Guillaume_Bidon
10

Critique de Koyaanisqatsi par Guillaume Bidon

Vu après avoir vu apparaitre ce film dans une liste de Sens Critique, et je remercie la personne qui l'a suggérer. C'est vraiment une œuvre cinématographique hypnotique. La musique y est pour...

Lire la critique

il y a 8 ans

Mon oncle Benjamin
Guillaume_Bidon
10

Critique de Mon oncle Benjamin par Guillaume Bidon

Pour moi, ce film incarne la dolce vita à la française. Il a acquit le status de film culte, car je l'ai vu plusieurs fois, et sans me lasser.

Lire la critique

il y a 5 ans