Avis sur

Ze Film par pierrick_D_

Avatar pierrick_D_
Critique publiée par le

"La nuit américaine",version branquignols du 9-3.Trois jeunes de Bobigny veulent faire un film mais ils n'ont aucune expérience du cinéma et pas un rond.Avec du matériel tombé du camion et le concours des habitants de leur cité,ils vont pourtant parvenir à leurs fins.Le film est surtout l'oeuvre de Constantine Attia,auteur de l'idée originale et coscénariste,mais il est réalisé et coécrit par Guy Jacques,décédé en 2016 à l'âge de 57 ans.Il n'a fait que trois longs-métrages ciné en 28 ans de carrière,sans jamais connaître le succès,et "Ze film" est sa dernière contribution au 7e art.Le début est plutôt engageant,avec cette histoire rafraîchissante portée par l'enthousiasme naïf de ses personnages.Les dialogues sont drôles,et les combines acrobatiques des protagonistes pour surmonter les obstacles souvent amusantes.Mais ça s'essouffle trop rapidement,le scénario délaissant peu à peu la comédie décontractée pour se tourner vers des voies parallèles dramatiques sans originalité.Les rapports familiaux compliqués des uns et des autres,les galères de Toxic,le metteur en scène amoureux de sa vedette féminine qui sabote le film parce qu'il jalouse son comédien principal trop proche de la fille,le groupe soudé qui finit par éclater,l'arrêt du tournage,tout ceci plombe l'ambiance en dépit de quelques moments sympas comme la façon dont les apprentis cinéastes arrivent à shooter des scènes de poursuites automobiles pour pas cher.Le script finit par ressembler à une apologie du vol,de la magouille,de la manipulation et de la mise en danger de la vie d'autrui,tout cela étant justifié par l'accomplissement des rêves des héros,ce qui renvoie à une mentalité très actuelle.On a aussi droit à l'inévitable propagande pour le vivre-ensemble,qui induit des développements étonnants et parfois contradictoires.Tout le monde,toutes ethnies confondues,semble bien s'entendre dans ce quartier.Cependant,on nous présente des familles musulmanes rigoristes peu soucieuses de s'intégrer.D'autre part,la description faite de Bobigny parait quelque peu idyllique.Déjà,il est surprenant de voir autant de blancs dans ce coin-là,tout comme l'atmosphère pacifique de la ville a de quoi interloquer.On peut apparemment se balader tranquille en ces lieux à n'importe quelle heure du jour et de la nuit.Mais penser le contraire est sans doute le résultat des préjugés que les auteurs entendent combattre.Il y a bien quelques problèmes,mais ils sont dus à un sale blanc raciste et à un gang folklorique dirigé par un autre white trash.Les acteurs sont très bons,à commencer par les trois lascars pseudo réalisateurs.Clément Sibony est pour une fois excellent en sous-Godard de HLM,Micky El Mazroui est très tonique,et Dan Herzberg élève l'air ahuri au niveau des Beaux-Arts.En outre,on voit plein de seconds rôles talentueux.Karina Testa est magnifique à tous points de vue,Lorant Deutsch crève l'écran et Miki Manojlovic est d'une grande justesse,même s'il est désolant de le voir ici,si loin de ses exploits chez Kusturica.Il y a aussi François Morel et Yolande Moreau,un Morel,des Moreaux,deux des "Deschiens",Samir Guesmi,Dominique Pinon,qui était dans les films précédents de Jacques,Smaïl Mekki,Catherine Wilkening,Jo Prestia,Sophie Mounicot et Bruno Slagmulder.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 147 fois
3 apprécient

Autres actions de pierrick_D_ Ze Film