Apocalypse Now : ce film durant 141 minutes ou 194 en fonction de la version regardée, de Francis Ford Coppola sorti en 1979, traite de la guerre du Viêtnam, et a une ambiance très particulière. Nous ressentons vraiment l’horreur de la guerre, la folie des personnages, la chaleur du Viêt Nam, “l’odeur du Napalm au petit matin”, la puanteur des cadavres.

“I love the smell of napalm in the morning ! : https://www.youtube.com/watch?v=nx5N-4JvVyk ”

Apocalypse Now raconte le périple de Willard, capitaine de l’armée, envoyé par son pays pour éliminer Kurtz, colonel qui a déserté et utilise des méthodes dîtes “malsaines”, “brutales”.
Ce voyage au sein du Viet-Nam est une remise en question pour Willard de l’humanité, de sa primitivité. En effet, plus il remonte le fleuve devant l’amener à Kurtz, plus il s’interroge. Plus il s’enfonce dans cette jungle sale et obscure, plus la réflexion est grande, nous faisant remettre en question toute la culture, l’histoire, la géopolitique des Etats-Unis d’Amérique, il pose les bonnes questions sur l’être humain, sur le manichéisme, sur le pourquoi de la guerre.
Willard voyage parallèlement au Viet-Nam, au sein même de sa propre psychologie. Il se découvre lui-même, en même temps qu’il découvre les forêts profondes. Plus il s’enfonce, plus Kurtz et ses méthodes barbares lui semblent compréhensibles, voir justifiable.
Le film nous offre une réflexion sur nous même, sur l’homme, tantôt dieu, tantôt animal :

Un chef-d’oeuvre aussi beau que puissant

“The horror.. The horror.. https://www.youtube.com/watch?v=aNUr__-VZeQ “

Ce film est à la base une adaptation libre du roman “Au Coeur des Ténèbres”, et a été tourné avec de nombreux soucis. Francis Ford Coppola, le réalisateur, a dit lui-même : “Apocalypse Now n'est pas un film sur le Viêtnam, c'est le Viêtnam.” (On peut cîter par exemple l’arrivée du réalisateur en retard, le changement de l’acteur principal au milieu du tournage, les nombreuses over-doses, etc)

Il est à savoir que de nombreuses scènes ont été rajouté, par rapport à la version cinéma, dans l’édition Redux du film, avec, en plus, un nouveau montage .

Il est très franchement à découvrir par soit-même je pense. Le simple synopsis est déjà en train de briser la magie du film. Quand on entre dedans sans rien vraiment connaître, je peux vous assurer qu’on est aussi perdu que les personnages, et le film sort de son cadre cinématographique pour devenir une expérience de vie à part entière qui dure 2 heures 20 pour la version cinéma, et 3 heures 15 pour sa version finale.

Une putain de claque esthétique, on entre dans le film et on assiste avec effroi, à la violence, l'horreur, et la folie du Viet-Nam, voir de l'homme en général !

Le 29 novembre 2014

17 j'aime

Apocalypse Now
Hypérion
10

La guerre est une folie trop monstrueuse pour être admise par l'esprit humain...

J'ai découvert Apocalypse Now dans des circonstances bien particulières. J'avais 15 ans, j'étais perdu dans un bled anglophone canadien de 2000 âmes dont le cinéma proposait la projection de la...

il y a 10 ans

242 j'aime

32

Apocalypse Now
Strangelove
10

La folie, essence même de l'être humain.

Apocalypse Now est un film légendaire. N'ayons pas peur des mots. Tant par sa qualité technique et esthétique que par son tournage infernal qui, est au moins aussi connu que le film lui même. J'en...

il y a 9 ans

169 j'aime

17

Apocalypse Now
Spark
5

Spark Critic: Now available in Redux!

C'est très difficile pour moi de faire une critique d'Apocalypse Now. Je n'arrive pas à m'empêcher de penser que je suis passée à côté d'un truc – voire du film. Mais je tiens à préciser tout de...

il y a 12 ans

136 j'aime

89

Unknown Pleasures
Xuenimul
8

J'ai perdu le contrôle

Unknown Pleasures. Album incompréhensible. Oppressant. Fou. Sombre. On va parler anecdotes, soyons fous. Ma première écoute de cet album a été longue et dure. Interminable. Je n'avais pas...

il y a 7 ans

25 j'aime

2

Apocalypse Now
Xuenimul
8

L'Horreur.. L'Horreur..

Apocalypse Now : ce film durant 141 minutes ou 194 en fonction de la version regardée, de Francis Ford Coppola sorti en 1979, traite de la guerre du Viêtnam, et a une ambiance très particulière. Nous...

il y a 8 ans

17 j'aime

Cold Fact
Xuenimul
9
Cold Fact

Rodriguez, you crucified my mind !

Rodriguez, c'est à mes yeux, un peu ce qu'il manquait à ma culture musicale. Mon "Bob Dylan à moi" ! Depuis que j'ai vu le film "Searching for Sugar Man" j'ai été absorbé totalement par la force de...

il y a 7 ans

16 j'aime