Shin Gojira n'est pas le meilleur film à voir quand on est ignorant de la franchise Godzilla, pourtant il a aussi un fort côté éclairant quand on sait que ces films sont un moyen d'exorciser les traumatismes. La surprise est qu'Anno en fait un chaos comique où tout se rencontre, passant agilement du ressentiment envers les Américains à l'autodérision. Le rapport à l'étranger coexiste avec celui qu'on entretient avec le concitoyen : c'est complet.


La Seconde Guerre mondiale commence à se faire vieille, elle n'est plus au goût du jour et il y a un grand risque de pêcher par désinvolture à la remplacer par quelque chose de plus actuel au cœur du célèbre kaiju, pourtant le réalisateur a parfaitement su convertir la souffrance d'une génération en celle d'une autre, en parodiant la nouvelle juste assez pour préserver l'hommage à la souffrance passée, sans désinvolture ni péjoration. Je ne peux pas juger de sa valeur de reboot en tant que néophyte, mais partout le décalage a du sens et c'est assez admirable.

EowynCwper
7
Écrit par

Le 15 juin 2022

3 j'aime

Godzilla : Resurgence
Nordkapp
8

The Legend of Godzilla - A Link to the Past

[AVANT-PROPOS/AVERTISSEMENT : Voir ce film le jour de sa sortie au Japon était une expérience culturelle unique mais bien évidemment mon niveau de japonais, s'il est suffisant pour commander des...

Lire la critique

il y a 6 ans

55 j'aime

37

Godzilla : Resurgence
JasonMoraw
8

Godzilla contre les politiciens

Le dernier Godzilla japonais produit par la Toho remonte déjà à 2004 avec Godzilla : Final Wars. Il s’agissait d'une œuvre hommage pour souffler les 50 bougies d’anniversaire du monstre légendaire...

Lire la critique

il y a plus d’un an

20 j'aime

9

Godzilla : Resurgence
Anabis
9

Premier impact

Ce qui frappe dès le début c'est la marque de Hideaki Anno et les ressemblances inévitables avec Evangelion. Les plans d'évacuation et de panique, les scènes de délibération politico/militaires et...

Lire la critique

il y a 5 ans

16 j'aime

2

Ne coupez pas !
EowynCwper
10

Du pur génie, un cours de cinéma drôle et magnifique

Quand on m’a contacté pour me proposer de voir le film en avant-première, je suis parti avec de gros préjugés : je ne suis pas un grand fan du cinéma japonais, et encore moins de films d’horreur. En...

Lire la critique

il y a 4 ans

7 j'aime

Mélancolie ouvrière
EowynCwper
3

Le non-échec quand il est marqué du sceau de la télé

Si vous entendez dire qu'il y a Cluzet dans ce téléfilm, c'est vrai, mais attention, fiez-vous plutôt à l'affiche car son rôle n'est pas grand. L'œuvre est aussi modeste que son sujet ; Ledoyen porte...

Lire la critique

il y a 4 ans

6 j'aime

3

Les Communiants
EowynCwper
7

Critique de Les Communiants par Eowyn Cwper

Qu'est-ce qui rend le cinéma de Bergman plaisant ? Dans Les Communiants, ce n'est certainement pas le décor, une église où se pressent six fidèles devant un pasteur grippé. Ce n'est pas non plus...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime