👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Peu avant la Seconde Guerre mondiale, alors que son père a disparu, Indiana Jones se lance sur ses traces où il devra faire face à de puissants nazis, désireux de mettre la main sur le Graal.

Après deux opus particulièrement réussis, Steven Spielberg se lance dans un troisième où, passé une introduction où l'on découvre Indiana Jones jeune, il nous emmène entre Venise, la frontière germano-autrichienne et le Moyen-Orient pour suivre un palpitant cocktail d'aventure, d'humour et de fantastique et ce, sans jamais lasser. Ici, c'est avec son père qu'il devra faire face au régime d'Hitler, emmené par un haut gradé nazi et une charmante espionne.

On retrouve ici un aspect moins sombre que le second opus et plus léger. L'intrusion de Sean Connery donne un humour qui est le bienvenu et ses répliques avec Indy sont aussi piquantes que marrantes, jouant notamment sur le décalage de son personnage avec l'action qui se déroule. Spielberg est toujours en très grande forme et alterne bien action et moments plus légers tandis que le scénario est intéressant, efficace mais surtout très bien orchestré par Spielberg, où Indy doit peu à peu découvrir les indices qui le mèneront jusqu'au Graal.

Bien rythmé et palpitant, ce troisième opus contient son lot de scènes d'action et de bravoure, aussi efficaces qu'irrésistibles à l'image de la géniale poursuite en avion, de l'introduction ou du long final. C'est l'une des constantes de cette magnifique trilogie où Spielberg offre de vrais grands moments spectaculaires et inoubliables, sublimant par la même occasion les décors naturels qu'il a à sa disposition. Tension et intensité sont à leurs combles lors des séquences clés et cet Indiana Jones bénéficie à nouveau d'une belle partition de John Williams. Harrison Ford est toujours aussi génial que charismatique dans ce genre de rôles qui lui allait si bien, et ses piques avec un Sean Connery en grande forme sont savoureuses !

Une fabuleuse trilogie qui se conclut en beauté avec un palpitant cocktail d'émotion où humour et aventure sont au rendez-vous, toujours emmené par un excellent Harrison Ford et orchestré avec brio et génie par un Steven Spielberg alors au sommet de son art.

il y a 7 ans

53 j'aime

10 commentaires

Indiana Jones et la Dernière Croisade
Sergent_Pepper
9

Récré Graal

Puisque l’exposition d’Indy est désormais une franchise, autant jouer avec les attendus. L’ouverture de La Dernière Croisade est ainsi un bel exemple de malice, piégeant le spectateur sur l’identité...

Lire la critique

il y a 6 ans

70 j'aime

6

Indiana Jones et la Dernière Croisade
Docteur_Jivago
8

L'ultime croisade

Peu avant la Seconde Guerre mondiale, alors que son père a disparu, Indiana Jones se lance sur ses traces où il devra faire face à de puissants nazis, désireux de mettre la main sur le Graal. Après...

Lire la critique

il y a 7 ans

53 j'aime

10

Gone Girl
Docteur_Jivago
8
Gone Girl

American Beauty

D'apparence parfaite, le couple Amy et Nick s'apprête à fêter leurs cinq ans de mariage lorsque Amy disparaît brutalement et mystérieusement et si l'enquête semble accuser Nick, il va tout faire pour...

Lire la critique

il y a 7 ans

167 j'aime

29

American Sniper
Docteur_Jivago
8

La mort dans la peau

En mettant en scène la vie de Chris The Legend Kyle, héros en son pays, Clint Eastwood surprend et dresse, par le prisme de celui-ci, le portrait d'un pays entaché par une Guerre...

Lire la critique

il y a 7 ans

146 j'aime

31

2001 : L'Odyssée de l'espace
Docteur_Jivago
5

Il était une fois l’espace

Tout juste auréolé du succès de Docteur Folamour, Stanley Kubrick se lance dans un projet de science-fiction assez démesuré et très ambitieux, où il fait appel à Arthur C. Clarke qui a écrit la...

Lire la critique

il y a 7 ans

138 j'aime

40