Ah la la, risible ! Mal drivé, je crois que je me suis trompé de film…

Ce film est pour moi un mystère. Adulé par certains, j’ai cru pouvoir y trouver du plaisir, et du coup, la déception est à la hauteur de l’attente. Je ne sais trop qu’en dire. A regarder aujourd’hui les notes, mes éclaireurs sont en fait très partagés, avec pas mal de notes élevées, et d’autres au contraire très basses. Je lirai les critiques car j’ai besoin de comprendre, d’essayer de saisir ce qui a pu plaire à certains, mais plus tard, après ces mots.

Je suis donc terriblement déçu par ce film. Pourtant, d’emblée, on a une atmosphère, du mystère, des trognes, des regards qui en disent long. C’est assez fascinant, en tout cas suffisamment intrigant pour être prometteur, mais là aussi, la déception fut pour moi à la hauteur de l’espoir suscité par les premières images.

Car ça se gâte assez vite, je trouve : d’abord, on a vite des scènes bien crades, c’est très violent mais peu utile, et en plus la scène de baston est mal tournée, difficile à suivre. Puis après, plus rien, ou si peu, on comprend qu’il y a des chrétiens et des partisans des religions traditionnelles qui s’affrontent en ces confins de chrétienté. Le personnage central est ultra-violent, faut pas l’emmerder, mais il protège quand même un petit, et apparemment il a vécu des choses pas faciles, il est dans la vengeance (mais on ne saura jamais vraiment rien de précis de ce passé qui au final ne sert pas à grand-chose). Ah, au fait, ce personnage ne parle pas. Il est très bien joué par Mads Mikkelsen, mais il n’a rien à dire, ou en tout cas ne dit rien. C’est peut-être pour cela que le film ne me parle pas. Je n’y trouve pas de sens, le film est pour moi aussi mutique que son personnage principal, et ce n’est pas peu dire…

Intrigant mais inintéressant, Valhalla rising n’offre pour moi pas de réponse, en fait il ne propose pas non plus de réelle question, et c’est peut-être déjà là mon problème. Le mystère intrigue, mais au fond, le film est creux. Dans le bonus du dvd Refn explique entre autres que c’est un film sur la foi. Bof. Déjà le thème ne me passionne guère, mais le traitement de la question me laisse perplexe : outre le fait que je me fous de la foi, je ne vois pas ici en quoi ce puisse être une réflexion intéressante sur ce sujet.

Je ne nie pas qu’il y ait de belles scènes sur le plan esthétique, mais elles sont au service d’une histoire qui n’a, de mon point de vue, strictement aucun intérêt. Il eut pu être passionnant d’évoquer la lutte entre chrétiens et païens en Europe du Nord au Moyen-âge ou de parler de l’arrivée des Vikings en Amérique du Nord, mais là, rien c’est fumeux, Refn nous dit qu’il a voulu faire de la SF avec des Vikings chrétiens partis vers la terre sainte mais qui échouent en arrivant en … Amérique.

Quel ennui ! Quel triste monde ! Pourtant j’aime bien le vent, la pluie, la boue, le froid. J’aime bien les paysages à la Seigneurs des anneaux, j’aime bien l’Ecosse, j’aime bien les fantômes, j’aime bien Mads, j’aime bien le silence…

Bref, ce film, c’est du vent, Refn, ici c’est vraiment pas fun, juste pour moi la dernière tentation du con.

Le 12 décembre 2014

51 j'aime

15 commentaires

Le Guerrier silencieux - Valhalla Rising
Eren
6

Dans la brume scandinave.

Depuis quelques semaines, je me suis préparé à revoir Valhalla Rising. Il était là, dans mes fichiers d'ordinateur, attendant que j'appuie sur le bouton play. Un de mes éclaireurs (Truman, pour ne...

Lire la critique

il y a 8 ans

80 j'aime

18

Le Guerrier silencieux - Valhalla Rising
takeshi29
9

Un réalisateur de plus en plus fascinant

Film radical, sans concession, le dernier Nicolas Winding Refn va plus loin que la trilogie "Pusher" et tend de plus en plus vers un cinéma sensoriel, d'une puissance renversante. Voilà donc du...

Lire la critique

il y a 11 ans

62 j'aime

3

Le Guerrier silencieux - Valhalla Rising
Caledodub
7

Au pays des aveugles, le borgne échoit

- Tu ne comprendras point Comment expliquer ce que je venais de voir ? Certes, je pourrais dire que la trame ressemble à celle d’Aguirre, la colère de Dieu. Et après ? Alors, j’ai pris mon épée de...

Lire la critique

il y a 6 ans

57 j'aime

6

Ma liberté de penser
socrate
1

Ma liberté de tancer

Cette chanson est honteuse, un vrai scandale : il est absolument inadmissible et indécent de tenir de tels propos quand on gagne plusieurs millions d'euros par an, alors que des tas de gens galèrent...

Lire la critique

il y a 10 ans

167 j'aime

76

Ernest et Célestine
socrate
9

A dévorer à pleines dents !

Pour tout dire, je ne savais rien de ce film avant d’aller le voir, je craignais une histoire un peu gnangnan pour bambin à peine sorti du babillage. Bref, j’y allais surtout pour accompagner la...

Lire la critique

il y a 9 ans

128 j'aime

22

300
socrate
5
300

Snyder : un grec, deux doigts coupe faim !

Voilà un des plus grands films d'histoire de tous les temps. Avec 300, l'emphase est de rigueur. Le célèbre historien américain Zack Snyder nous propose ici une reconstitution extrêmement rigoureuse...

Lire la critique

il y a 9 ans

125 j'aime

55