👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Un sublime hommage au Santa Sangre de Jodorowsky.
Le film exploite le silence et le non dits comme les premières formes de violence. C'est donc très lent et silencieux, et nombreux seront les déçus, venus voir un actionner bourrin et écervelé (les mecs, Fast & Furious 6, c'est la salle d'à côté, donc cassez vous ou fermez vos gueules).
Pour autant, Only God Forgives et une pépite, quelque part entre onirisme et destructions des corps et des identités.
Tromatojuice
9
Écrit par

il y a 9 ans

4 j'aime

Only God Forgives
real_folk_blues
8

Thaî, glande, et Ryan erre.

Only God Forgives n’est pas un bon film. N’allez pas croire que vous verrez Drive, pauvres naïfs. N’allez pas espérer que Fight Club se soit payé un lifting, pauvres consommateurs. Ne supputez point...

Lire la critique

il y a 9 ans

148 j'aime

33

Only God Forgives
Anyo
8

Le langage du silence

Le cinéma est un art Visuel et Auditif. Notre cher réalisateur Danois acquiesce et nous livre une oeuvre à la facture audio-visuelle irréprochable. "Only God Forgives" rejoint "Samsara" et "The...

Lire la critique

il y a 9 ans

136 j'aime

11

Only God Forgives
Gand-Alf
6

... Et l'enfer le suivait.

Pour avoir une idée de mon expression dépitée à la sortie de ma séance de "Only god forgives", je vous invite à vous poster devant un miroir et de vous observez en train de diviser 1356, 876543 par...

Lire la critique

il y a 9 ans

129 j'aime

13

Atlantique, latitude 41°
Tromatojuice
9

Magnifique

Un film absolument incroyable, qui malgré son âge, tient la dragée haute au Titanic de Cameron. Les ressorts dramatiques sont ici magnifiquement gérés, et ne se bornent pas à une histoire d'amour...

Lire la critique

il y a 9 ans

8 j'aime

1

L'arrière-train sifflera trois fois
Tromatojuice
6

Un wester érotico-pouët-pouët !

L'arrière train sifflera trois fois ou Lucky Lucky et les Daltines.. Si ce n'est pas un chantre de la poésie érotique française comme pourrait l'être Emmanuelle, ce n'est clairement pas un film a...

Lire la critique

il y a 9 ans

7 j'aime

4

Only God Forgives
Tromatojuice
9

Critique de Only God Forgives par Tromatojuice

Un sublime hommage au Santa Sangre de Jodorowsky. Le film exploite le silence et le non dits comme les premières formes de violence. C'est donc très lent et silencieux, et nombreux seront les déçus,...

Lire la critique

il y a 9 ans

4 j'aime