"Love has to be reinvented" : Si ce film avait cette ambition, c'est un bel échec...

Ce gentil biopic ne convainc pas, il déçoit. Le titre annonce le désastre : rien ne vient rattraper Eclipse totale lorsqu'il se perd dans sa nuit sans lune. Le soleil ne se lèvera jamais.

Tout est incohérent, rien ne semble plausible. Même Di Caprio n'assure pas son rôle (je ne parle pas des fausses moustaches, s'il n'y avait que ça...). Quand à son acolyte, notre Lupin national, on s'esclafferait presque de le voir si mauvais : le voir rire et le voir pleurer ne fait aucune différence car on distingue très difficilement l'un de l'autre. Au passage, il en va de même pour sa femme, dont la performance d'actrice consiste seulement et uniquement à se déshabiller avec facilité. Vraiment et en toute honnêteté, j'ai rarement vu un jeu d'acteur global aussi mauvais !

On ne croit pas à leur amour. On ne voit que deux acteurs qui exécutent les consignes qu'ils ont reçues. A croire que ce n'est pas donné à tout le monde de feindre des sentiments aussi forts...
Dans leurs bouches, les mots semblent insipides. La beauté des textes est gommée, mal exploitée. Et la poésie n'est que si peu présente...Avec un tel potentiel, c'en est presque déplorable...

Je ne connais rien de l'histoire de ces deux poètes, et je garde toujours une certaine vigilance face aux biopics. J'ai déjà habituellement l'impression d'être dupée, ici encore plus qu'ailleurs. En tout cas, j'espère pour ces deux poètes que leur histoire (quelle qu'elle soit) ne ressemblait pas à celle-là...

Ajoutons que la plupart des acteurs ont du passer leur casting nus. Les personnages dorment nus, se parlent nus, se disputent nus...etc...C'est inutile, c'est gratuit, c'est risible.

La musique pourrait plaire, ici elle fait tache tant elle donne un côté dramatique à une histoire que le spectateur ne ressent pas comme telle. On ne s'attache à personne, en réalité on s'en moque. Le film dure 1h30 environ, heureusement ! On se lasse, on s'ennuie. Bref on ne passe pas un bon moment.

Après, si vous voulez voir Di Caprio roter, bêler et japper, ce film est fait pour vous ! Si vous voulez voir Di Caprio sans ses vêtements (et accessoirement tous les autres acteurs), ce film est fait pour vous ! Et si vous voulez voir une histoire d'amour sans relief ni saveur, ce film est fait pour vous !

Mais si vous aimez la poésie et surtout si vous aimez le cinéma, passez votre chemin !
Rimbaud Verlaine
Fatpooper
6

La passion des poètes

Intéressant ce film puisqu'on y voit les zizis de DiCaprio et Thewlis (surtout Thewlis, faut dire que c'est difficile de ne pas le voir) ainsi que les (gros) seins de Romane Bohringer (ses fesses...

Lire la critique

il y a 6 ans

11 j'aime

Rimbaud Verlaine
emmanazoe
3

"Love has to be reinvented" : Si ce film avait cette ambition, c'est un bel échec...

Ce gentil biopic ne convainc pas, il déçoit. Le titre annonce le désastre : rien ne vient rattraper Eclipse totale lorsqu'il se perd dans sa nuit sans lune. Le soleil ne se lèvera jamais. Tout est...

Lire la critique

il y a 10 ans

10 j'aime

1

Rimbaud Verlaine
River_Oswin
10

Arthur pour toujours.

Si je me suis jetée sur ce film, ce n'est guère (pas du tout même) pour la présence du jeune Léonardo DiCaprio encore très heu... Jeune, voilà. Non. C'est mon amour pour Arthur Rimbaud qui m'a...

Lire la critique

il y a 9 ans

9 j'aime

4

Oslo, 31 août
emmanazoe
9

L'impression d'avoir rencontré quelqu'un...

Oslo, 31 août n'est pas un moment de cinéma comme un autre. Tout d'abord, rien que son titre, son affiche (très belle affiche !), et sa bande-annonce suggèrent un film assez énigmatique. Qui sait...

Lire la critique

il y a 10 ans

109 j'aime

16

Samsara
emmanazoe
9
Samsara

Une larme a coulé sur la joue de cette geisha comme une autre a coulé sur la mienne…

Il m’est déjà arrivé de pleurer au cinéma sans savoir pourquoi. Il m’est déjà arrivé d’être émue par la perfection d’un plan, d’une image. Mais là, et je peux le dire, j’ai vraiment et simplement...

Lire la critique

il y a 9 ans

69 j'aime

19

L'Incompris
emmanazoe
10
L'Incompris

Lorsqu'on ne peut que pleurer...

Difficile de trouver des mots pour parler d'un tel film. Aucun argument ne semble avoir de valeur face à ce chef-d'œuvre. Ce film a ce qu'il faut d'inexplicable pour être placé sur un piédestal et...

Lire la critique

il y a 10 ans

66 j'aime

9