(Attention, à ne pas lire si vous n’avez pas vu la première saison)


9 ans après la première série documentaire, Lestrade revient nous donner des nouvelles de Michael Peterson. Condamné à la prison à vie, il purge sa peine depuis huit ans et son avocat entreprend de réviser son procès en mettant le doigt sur certaines zones d’ombre dans l’enquête à charge contre lui.
Conçu comme un complément à la première saison, ces deux heures reprennent avec la même méticulosité les choses où elles s’étaient arrêtées. Il est particulièrement émouvant de voir les personnages vieilli d’une quasi décennie, le temps et le désespoir ayant fait son œuvre sur un grand nombre d’entre eux.
Si le travail de contre-enquête est toujours aussi passionnant et l’issue incertaine angoissante, c’est aussi un regard sur les filles de Michael Peterson, les conditions de détention et les ratés de la justice qui sont traités ici. Au détour de certaines confidences, on voit comment le prisonnier a perdu toute sa fortune et que les doutes quant à son innocence demeurent, comme certaines confidences des filles le laissent penser…
(Spoiler)


Le soulagement de voir le procès annulé donne victoire à ce regard acéré sur les détails, écho direct à celui du documentariste… Mais laisse bien des doutes sur son issue tant son protagoniste est affaibli face à son âge et l’éprouvante épreuve de tout recommencer sans argent notamment.
Une saison 3 est prévue pour le nouveau procès.

Sergent_Pepper
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Documentaire et Vus en 2015

Le 1 septembre 2015

12 j'aime

3 commentaires

Lucy
Sergent_Pepper
1
Lucy

Les arcanes du blockbuster, chapitre 12.

Cantine d’EuropaCorp, dans la file le long du buffet à volonté. Et donc, il prend sa bagnole, se venge et les descend tous. - D’accord, Luc. Je lance la production. On a de toute façon l’accord...

il y a 8 ans

733 j'aime

104

Once Upon a Time... in Hollywood
Sergent_Pepper
9

To leave and try in L.A.

Il y a là un savoureux paradoxe : le film le plus attendu de l’année, pierre angulaire de la production 2019 et climax du dernier Festival de Cannes, est un chant nostalgique d’une singulière...

il y a 3 ans

669 j'aime

46

Her
Sergent_Pepper
8
Her

Vestiges de l’amour

La lumière qui baigne la majorité des plans de Her est rassurante. Les intérieurs sont clairs, les dégagements spacieux. Les écrans vastes et discrets, intégrés dans un mobilier pastel. Plus de...

il y a 9 ans

594 j'aime

53