Il y a des films qui, quand tu les apprécies, te poussent à aller voir les autres film du réalisateur. Longtemp j'ai voulu voir les films de Burton, les films découlant de la trilogy the dark knight de Christopher Nolan, ou, si l'on parle de performance d'acteur, tous les films avec Tom Hardy, Gary Oldman, ou encore Eddie Redmayne. Et dernièrement il y avait un réalisateur en besoin de faire ses preuves qui m'intéressait, et c'était Peter Ramsey. Peter Ramsey c'est le réalisateur des Cinq légendes, un de mes tout dernier coup de cœur en terme de film Dreamworks qui aurait bien pu rentrer dans mon Top 10 des meilleurs films qui m'a été donné de voir jusqu'à aujourd'hui, mais la performance n'était pas assez assumé pour pleinement prendre forme et avoir une réel identité scénaristique comme filmique. Du coup j'ai voulu chercher ce qu'a fait Pete Ramsey, je suis tombé sur un court métrage basé sur le film Monstre contre Alien qui.... non. Du coup j'ai cherché et j'ai trouvé le seul film pouvait me démontrer du talent de Peter Ramsey, et ce film, c'est Spiderman New Génération. Est ce que c'est une réussite ? Non, il serait assez mauvaise langue de ne pas reconnaitre une certaine beauté au film, mais très clairement c'est pas une réussite.

On a effectivement un grand travail sur les tableaux, sur la photographie du film qui, même si parfois cela sent un peu le forcing et le très gras, la photographie est belle et nous offre de belles images, et puis quelque chose que l'on a beaucoup dans les Cinq légendes: la maitrise du corps dans l'espace. Dans les cinq légendes on a un réel amour et une réel attention sur le corps dans l'espace ou qui flotte, que ce soit quand les personnages volent ou quand ils sont dans l'eau, Peter Ramsey doit avoir un réel amour pour les corps qui flottent, et tout l'élégance qu'il peut donner à un corps qui flottent se retrouvent dans Spiderman New Génération. Dès les bandes annonces on le voit, spiderman a une réel maitrise de son corps, il a une souplesse et une agilité qui est vraiment particulière, rejoignant celle d'un récit fantastique mais tout en restant encrée dans un univers purement réaliste, ce qui fait que nous avons des scènes de pure élégance gestuel mais l'on sent une humanité qui se dégage des personnages en jeux qui nous fait dire "Oui ce qu'il fait est impressionnant, et en plus c'est réaliste" alors qu'objectivement non, et ça c'est merveilleux. Enfin on peut noter que l'univers graphique et l'univers sonore est vraiment très intéressant et est assez agréable à suivre. Maintenant est ce que la réalisation est maitrisé ? Je ne pense pas. On doit bien avoir 20 minutes au début du film où c'est mal géré. Sur 2h de film on a facilement 30 minutes de film où cela ne va pas, et dans ses 20 minutes, on a 20 minutes qui sont condensé au début du film. Passé la scène de la morsure par Mike Morales qui est vraiment intéressante avec des codes horrifique par moment qui sont pas déplaisant, on se retrouve avec une scène de petit déjeuné où l'animation est à moitié en train de crever où l'on ressent les frames manquantes et où l'aberration chromatique est ultra mal géré, et l'on a une succession de choses qui vont pas pendant facilement 20 minutes de film. L'aberration chromatique qui prend pratiquement tout l'écran et qui donne mal à la tête, les gros plan qui sont parfois dégueulasse (et pas dégueulasse comme dans les Cinq légendes où l'on avait des scènes de gros plan dégueulasse qui provoquait de la peur et du rejet pour un antagoniste), et un mixage son à la limite de l'inaudible. Je ne sais pas quel genre de mec a fait le mixage son de ce film mais il doit se faire interner ou se faire soigner parce qu'il doit avoir un problème. Chaque scène (ou presque) de baston est ultra mal géré et devient indigeste tellement on explose des bruitages aux oreilles avec un volume sonore beaucoup trop élevé. C'est affreusement dommage car il y avait de réel bon truc à mettre en valeur comme l'aspect comics du film qui rend super bien, certain visuels qui, même si pour certain ils veulent te le faire rentrer au forceps, marchent et sont agréables à regarder, et les personnages qui sont vraiment pas dégueux. Enfin dernier point avant de passer au nœud du problème: Les musiques sont pas assez varié et sont parfois ultra mal introduite, ce qui donne parfois des scènes où c'est vraiment grossier.

Maintenant l'écriture, je suis ultra embêter (j'expliquerai pourquoi après) mais ce film a une écriture beaucoup trop prévisible et est bourré de problème. Les 10 premières minutes sont réussit, on introduit très bien le personnage de Mike Morales, et c'est cool, par contre passer la rencontre avec Peter Parker, passer le moment où Peter Parker réagit au fait que Mike Morales s'est fait mordre par une araignée radioactive, le film sombre dans du nanardisme et dans du cliché affreux. J'essayerai de réunir sous spoile les points qui sont trop sensibles mais EN GROS ce film réunis TOUS les poncifs du films familiale avec un héro découvrant des pouvoirs et qui doit s'intégrer dans une bande pour accepter ses pouvoirs ainsi que les responsabilités qu'elles apportent. Déjà on va faire un point très vite là dessus: les personnages, hormis Mikes morales et sa famille, sont tous à jeter. T'en a pas un qui tient la route une seul seconde. Gwen Stacy a peu être quelques instant où elle trouve une certaine beauté ou encore Peter B Parker a bien une scène (grand max) où il est à peu près potable, mais le reste est juste bon à jeter. Le Caïd n'a aucune cohérence dans son écriture. On te présente un méchant brutal qui ne cherche qu'à dominer Brooklyn, puis on te passe une scène où deux où l'on te présente un caïd se battant vaguement pour une noble cause alors que c'est assez mal foutu... c'est pas réussit. Peter B Parker n'a aucune singularité et n'est qu'une redit sans personnalité du vieux qui domine son dissipe/le père de substitution, et puis les 3 autres spiderman sont résumé à des vannes. C'est beau non ? On nous présente des nouveaux spiderman mais ils ne servent à rien. Peter Porker doit avoir une vingtaine de réplique grand max parce que quand même c'est un cochon qui parle oh la la, le nombre de réplique de spider Kpop doit se compter sur les doigts d'une main, et spider noir, le pauvre, il a 3 scènes où il a le droit de l'ouvrir mais sinon il ne sert à rien. Ces trois spiderman ont un scène brève pour les présenter, mais sinon c'est du ni fait ni à faire. Aucun n'a de réel personnalité, SpiderKpop est une salope qui regarde un peu trop de haut les gens et qui réunis tous les clichés de la japanimation, Peter Porker il a peu être plus de maitrise dans le traitement du caractère cartoon de son personnage mais en vrai c'est affreusement oubliable, et puis Spider noir c'est une honte, il a peu être une scène où il adopte un pseudo caractère de personnage des années 30 (et encore je ne suis même plus sur que cette scène existe) et il retombe vite dans le personnage du débilos du groupe qui est drôle parce qu'il ne voit pas les couleurs oh la la. Ce film est déprimant avec ses personnages, cela en devient parfois malaisant. On a une scène de réception où Peter B Parker, qui est le spiderman fauché du groupe, retombe sur Mary Jane qui, dans sa dimension, l'a plaqué, et du coup il l'a un peu mal vécu. On a une scène ultra forcé nul où t'as Peter B Parker en train de faire des métaphores sur du pain, genre qu'est ce que vous faites, c'est vraiment de la merde. Le film avance et plus il avance et plus il tombe dans le cliché, et là faut spoiler


A partir du moment où Mike Morales va pour retrouver son oncle et où SPOILER c'est le tueur à gage qui le recherche... Sans déconner qui ne l'a pas déjà vu venir ? La scène en fait des caisses à dire "mais qui est ce dangereux tueur en série ? qu'est ce qu'il cherche dans l'appartement de l'oncle de Mike ?" que sur les 5 minutes de scène avant qu'il enlève son masque, t'as le temps de deviner que c'est lui et surprise: c'est lui. Après on revient à quelque chose de plutôt sobre et élégant avec la mort de l'oncle et la discussion qu'a le père avec son fils, mais avant ça on n'oublie pas la scène où le groupe va laisser tomber le héro parce quand même il est un peu nul oh la la. Le Flashback du Caïd qui est VRAIMENT décevant où la rythmique introduit par le stylo n'est même pas exploité c'est juste inutile... putain de dommage. LA PAUVRE tante maie qui n'a plus aucune crédibilité qui essaye en vain d'avoir un peu d'humour avec son côté "en faite je suis au courant de tout" mais ça marche pas, on est gêné continuellement parce qu'on n'a pas de scène où l'on peut croire qu'elle ne sait rien et du coup on joue pendant facilement 10 minutes sur le fait que tante Maie parait gentille et docile mais en faite c'est une tante un peu fuck up qui aide son neveu à casser du méchant le week end et qui garde tout un arsenal dans sa cabane au fond du jardin qui, là encore, renfonce le film dans des clichés qui sont nocif pour le cinéma. La scène chez tante Maie où t'as tous les méchants et tous les gentils qui se réunissent et qui se tapent dessus dans un gros bordel à moitié bien chorégraphier, à moitié bordélique... Après on a 20 minutes magiques qui, pour moi, ne durent pas assez longtemps et qui vient comme un cadeau après 1h30 de film, c'est l'entrainement en solo de Mike Morales qui suit la scène de discussion avec le père qui, là aussi, est très belle. Après dommage que l'entrainement soit introduit avec une scène repomper de Kill Bill où t'as un plan sur les yeux de Mike Morales avant qu'il aille voir tante maie dans sa base secrète dans le jardin sur de la musique qui défonce... Niveau subtilité on a vu mieux. Mais cette scène introduit un Mike Morales humain, anobli qui, après près d'1h de film où il n'a fait que subir le film, ressort comme un VRAI super héro accomplit, le coup où il tag un ancien costume de spiderman c'est ultra malin. Et puis on retombe encore sur du nanar avec le combat final où t'as Peter B Parker qui part pour se sacrifier, t'as la Spider Kpop qui chiale à moitié sur son robot en train de crever alors qu'on s'en bat ouvertement les couilles (j'étais à moitié en train de pleurer de rire tellement c'était d'un ridicule astronomique, le robot on connaissait rien de lui, spider Kpop non plus alors osef), on a un gros badaboum et Mike Morales survis parce qu'il a tourné le dos à l'explosion, fuck up. Ok ça fait un plan extrêmement beau et esthétiser à la fin mais n'empêche que ta scène a été introduit de manière totalement stupide. Le père on se demande même pas pourquoi il est pas mort... Et à la fin j'avais un dernier espoir, Mike Morales et son père se retrouve après l'explosion, il y avait un truc, c'était beau, quand Mike Morales s'est retourné vers la foule, pourquoi prendre directement la confiance et être un superhéro assuré et frimeur ? C'était vraiment de trop et c'est surtout pas très classe, il aurait fallu faire quelque chose de plus amble, et ensuite faire le comportement que l'on veut après dans la énième présentation du film. Parce que oui, je l'ai pas précisé mais ça aussi c'est clairement de trop. On a bien 15 minutes de trop qui servent à rien où l'on fait la présentation de persos qui, pour la plus part, ne servent à RIEN. La première présentation remue un peu les tripes des fans de la 1er heures avec des hommages aux différents films fait avant même si l'on a parfois un avis pas assez objectif sur le rendu de certain films, sans forcément être subjectif, je suis pas sur que spiderman 3 soit une aussi grosse purge que ça et que cela valait la peine de se moquer. Oui ils ont pris la scène la moins réussit (le tout est fait de manière assez numérique et cela rend un rendu assez dégueux sur les bord où l'on a l'impression de voir Tobey McGuire en numérique et non une réel interprétation de la scène) mais le truc est pas assez précis dans ses intention que l'on peut prendre la chose comme une critique gratuite de Spiderman 3 alors qu'objectivement le film, malgré le sentiment qu'il peut procurer, n'est pas un mauvais film spiderman.


Mais j'ai du mal à être objectif sur Spiderman New Génération. J'ai du mal car on respire une réel volonté de bien faire, une réel volonté de rendre hommage au personnage de spiderman, de faire SA version de spiderman (c'est même le thème phare du film). On a des scènes de dialogues qui transpirent le naturel, l'épuré et l'humain, notamment les phases où Mike Morales parlent avec sa famille où, clairement, on a quelque chose d'assez beau. Mais dans les faits le film ratent beaucoup trop pour être considéré comme un bon film. J'ai passé un super moment à matter ce film, j'étais avec un pote et même si pendant presque la moitié du film on était au bord de la chiale tellement le scénario était cliché, je me rend compte après coup que le film a beau être bancale, il est franc, il ose, et en ça, cela fait de Spiderman New Génération un bon film malgré sa qualité. Je vois la chose comme un bon film de 2012 qui sortirai qu'aujourd'hui, il y a des films de 2012 qui sont bons, mais en 2019 il faudrait relever un peu la barre. Si à la réalisation ça tente des choses et que (malheureusement) cela se casse la gueule, il faudrait se focaliser sur l'histoire et essayer de nous proposer autre chose.


10,25/20


Faites vous un avis constructif et n’hésitez pas à le partager. De mon côté je le respecterai s'il est en désaccord avec le miens mais je le respecterai encore plus si vous de vôtre côté vous respectez mon avis.

Youdidi
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleures adaptations de BD au cinéma

Le 25 janvier 2019

12 j'aime

3 commentaires

Spider-Man - New Generation
Velvetman
8

Spiderman Connection

La douce litanie qui consiste à dire que les films de super-héros se ressemblent tous, ou qu’ils oublient leurs fondamentaux au profit d’une spectacularité inféconde et numérisée, vient d’être mise à...

il y a 4 ans

115 j'aime

8

Spider-Man - New Generation
Sergent_Pepper
8

Comic strip tease

A posteriori, ça parait pourtant évident : alors qu’on nous inonde d’adaptations de comics depuis plus d’une décennie, la majorité des films ont toujours pris soin de gommer la spécificité de l’œuvre...

il y a 4 ans

103 j'aime

8

Spider-Man - New Generation
Larrière_Cuisine
5

[Ciné Club Sandwich] On aurait bien aimé en dire du mal pour se démarquer. Mais non c'est super bien

DISCLAIMER : La note de 5 est une note par défaut, une note "neutre". Nous mettons la même note à tous les films car nous ne sommes pas forcément favorable à un système de notation. Seule la critique...

il y a 4 ans

56 j'aime

9

Raya et le Dernier Dragon
Youdidi
4

Le film qui en voulait trop

Lorsque l'on a d'énormes capacités et qu'on a su les démontrer à plusieurs reprise dans le passé, on est toujours attendu au tournant. Après une série approximative de suite dans la qualité peut...

il y a plus d’un an

12 j'aime

1

Spider-Man - New Generation
Youdidi
5

Un bon film malgré ses erreurs

Il y a des films qui, quand tu les apprécies, te poussent à aller voir les autres film du réalisateur. Longtemp j'ai voulu voir les films de Burton, les films découlant de la trilogy the dark knight...

il y a 4 ans

12 j'aime

3

Les Légendaires
Youdidi
1

Le manque de respect

Les légendaires, c'est la bande dessiné qui méritait un bon animé, que tous le monde voulait voir en animé, et qu'il ne fallait pas louper. Un univers riche, un design unique, des personnages...

il y a 5 ans

10 j'aime

2