Au menu, un super héros avec un costume de chauve-souris en cuir (le costume, pas la chauve-souris), un méchant...méchant! En l'occurrence l'un des meilleurs vilains de toute la culture "Comics", si ce n'est le meilleur: le Joker. Un gentil-méchant. Une gourde. Une réalisation classieuse, avec gros moyens, 6 scènes filmées en Imax (pour la partie technique) pour en prendre plein les mirettes (et ça fonctionne :D ). Une histoire à rebondissements, sur fond de trio amoureux. Classique diront certains.Classique, certes, mais dans la forme, c'est assez exceptionnel!

Christopher Nolan a déjà réussi l'exploit de sauver la franchise, après les derniers nanars relatant les aventures du héros de Gotham City. Il faut se souvenir de la médiocrité de Batman et Robin, même pas sauvé des abysses par Clooney, qui a eu un paquet d'autres rôles plus adaptés à son jeu d'acteur. En l'occurrence, prendre Christian Bale pour le rôle principal se révèle un excellent choix (what else? :clooney: ). Dans Batman Begins, on sentait un tournant dans la psychologie du personnage. Plus tourmenté, il avait redonné des couleurs à la saga, même si quelques scènes d'action étaient tournées un peu maladroitement. On ne peut qu'être réjouit de savoir que ce nouveau souffle s'étalera sur une trilogie (sans Heath Ledger initialement prévu au générique du 3 cela dit...).

Pour Dark Knight, il n'en est rien (ou presque, voir l'une des dernières scènes, que j'ai trouvée un peu brouillon). Encore plus sombre que Begins, on y voit un Bruce Wayne marqué par ses incessants combats, fatigué. Il attend la relève, en quelque sorte, en continuant tout de même d'assurer la sécurité de la ville. Cette relève, selon lui, s'appelle Harvey Dent (Aaron Eckhart), nouveau procureur, incorruptible et inflexible, et surtout avec une position plus officielle que celle du justicier. Entre eux deux, une "rivalité amicale". Rivalité car tous les deux sont amoureux de Rachel Dawes (Maggie Gyllenhaal). Amitié, car tous deux défendent un idéal, et ont la même soif de justice. Tout un programme.

Sans rentrer davantage dans les détails, le Joker va débarquer dans ce Gotham relativement tranquille, et commencer à semer le chaos.

Epaulé par le Lieutenant Gordon (Gary Oldman), Wayne va apprendre à ses dépens qu'il va falloir changer de tactique contre ce méchant, d'apparence fou, mais extrêmement intelligent et méticuleux dans l'élaboration de ses plans...

Ce film est pour moi la meilleure adaptation cinématographique d'un "comics". Le casting est à tomber par terre, et presque davantage pour les seconds rôles (Gary Oldman, Morgan Freeman, Michael Caine, Eric Roberts...), le réalisateur n'a de cesse de jouer avec nos nerfs, en plaçant judicieusement des rebondissements là où il le faut.

Mais mon véritable coup de cœur, outre les performances solides de tous les acteurs, principaux ou non, revient à Heath Ledger. Le buzz crée autour de son interprétation, ce n'est pas du flan, il est incroyable, un charisme, un grain de folie, et une facette encore plus développée que celle de Nicholson dans l'ancien Batman: la terreur. Il arrive à nous faire sourire, voire rire, en commettant des actes diaboliques. Et il arrive à nous effrayer tant sa folie est sans limite. Il fallait oser s'attaquer au Joker de Nicholson, qui avait placé la barre très haut, pari audacieux mais ô combien réussi, pour moi Ledger éclipse Nicholson, que je vénère pourtant comme je vénère peu d'acteurs. La palette d'émotions d'Heath est juste ahurissante, les mimiques, la voix, le look pseudo - Crow, tout est millimétré, et je crois que rarement un acteur ne m'avait fait littéralement frissonner au cinéma comme il a réussi à le faire!

Je suis curieux de voir ce que Nolan va nous pondre lors du troisième volet, car pour le moment j'ai du mal à imaginer meilleur film de l'homme chauve-souris!
Gothic
10

Créée

le 11 oct. 2010

Critique lue 3.9K fois

80 j'aime

13 commentaires

Gothic

Écrit par

Critique lue 3.9K fois

80
13

D'autres avis sur The Dark Knight - Le Chevalier noir

The Dark Knight - Le Chevalier noir
Hypérion
8

Un Joker au panthéon, un Batman de grande envergure

Pas encore remis de son dernier opus The Dark Knight Rises qui me fait encore trembler de rage mal contenue en y repensant, j'ai pris le risque de revoir son illustre prédécesseur, histoire de...

le 21 août 2012

100 j'aime

22

The Dark Knight - Le Chevalier noir
Sergent_Pepper
9

« Je suis une farce qui va »

Plus d’une décennie après sa sortie, et le triomphe presque sans partage des super-héros sur le box-office mondial du blockbuster, The Dark Knight reste une exception à plus d’un titre. Pour peu...

le 28 mars 2020

85 j'aime

9

Du même critique

Lucy
Gothic
2

Tebé or not tebé

Nuit. Tisane terminée. Film terminé. Gothic ôte son casque à cornes pour s'essuyer la joue tant il pleure d’admiration. Nomé(nale) quant à elle s'empresse de fuir pour cacher ses larmes de...

le 7 déc. 2014

275 j'aime

53

Blade Runner
Gothic
10

Le Discours d’un Roy

[SPOILERS/GACHAGE] Nombreux sont les spectateurs de "Blade Runner" à jamais marqués par le monologue final de Roy Batty, ce frisson ininterrompu le temps de quelques lignes prononcées par un Rutger...

le 3 mars 2014

261 j'aime

64

Bienvenue à Gattaca
Gothic
10

Ah ! Non ! C'est un peu court, génome !

A la suite d'un "accident", Jérôme est en fauteuil. Devenu "semi-homme" pense-t-il, ce mytho contrit ressent le besoin de s'évader, tandis qu'à Gattaca, Vincent est las de jouer les majordomes. Ce...

le 16 oct. 2014

252 j'aime

39