J'ai toujours adoré et considéré comme étant l'un de mes films favoris ce remake. J'avais d'ailleurs écrit une première critique sur ce film, que je remets au goût du jour aujourd'hui après avoir enfin découvert le film original. Car en effet, mon avis sur ce remake ne change absolument pas, mais j'ai deux ou trois arguments supplémentaires.. Pour moi, ce remake est excellent, et je continue de le crier haut et fort, et j'emmerde les haters. Et si ça vous fait tant plaisir, appelez ça un plaisir coupable, bien que je n'aime pas ce terme, si ça peut me permettre de nuancer le propos, appelez ça comme vous le voulez.


Toujours est-il que même si je déteste souvent les remakes, j'adore celui-ci, et quand je dis que je l'adore, le mot est même un peu trop faible. Je trouve que ce "Karaté kid" a ce don et ce mérite d'oser toucher à un film culte des années 1980 et de le remettre au goût du jour, de le moderniser.. De rendre plus "actuel" ce qui est devenu totalement kitsch dans le film original. Parce que oui, que vous soyez contents ou non, si vous avez ne serait-ce qu'une once d'objectivité, le film original est devenu kitsch concernant certaines scènes (ce qui n'est pas un défaut, c'est juste un constat ! Contrairement aux apparences, j'ai bien aimé le film des années 1980).
Le seul et unique point que je reprocherais à ce remake, et ça je ne pouvais pas le reprocher avant, c'est qu'il est peut-être trop copié. C'est-à-dire qu'il y a sans doute trop de scènes identiques au premier film, il ne s'en démarque pas complètement.. Mais on ne peut pas dire non plus que ça soit le même film, ne soyez pas de mauvaise foi.



Duo de champions



La complicité entre Jackie Chan et Jaden Smith est superbe, surtout au vu de leur différence d'âge. On a l'impression qu'ils se connaissent depuis toujours, ça se ressent à l'écran. Et quitte à faire la comparaison, très honnêtement, je trouve même leur complicité plus évidente et agréable que celle entre Ralph Macchio et Pat Morita.
Jaden Smith, quoi qu'on puisse dire sur lui, malgré toutes les critiques qu'il se prend dans la gueule, joue relativement bien (en tous cas dans ce film). J'ai pris l'habitude de dire que les gens associent trop souvent et trop rapidement piston à absence de talent.. Le piston n'empêche pas le talent, c'est complètement con de raisonner comme ça (qui osera me dire que Vincent Cassel par exemple est un mauvais acteur ? Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres..). Jaden Smith joue parfaitement le personnage qu'on lui a demandé de jouer, il est tout à fait crédible. Il est certainement énervant en dehors des films, il énerve par son attitude, tout comme son père Will, mais il n'est pas mauvais acteur. Il n'a pas peut-être pas été bon dans After Earth par la suite, ça je vous l'accorde, mais toujours est-il que je ne vois pas en quoi il est mauvais dans ce film. Mais bon, de nos jours on aime cracher sur les pistonnés et trouver des faux défauts aux gens qu'on n'aime pas, même quand ces faux défauts n'ont rien à voir avec la raison pour laquelle on n'aime pas ces personnes..



De bonnes idées scénaristiquement parlant



L'histoire est relativement bien écrite, et très intéressante. J'ai bien aimé l'idée de faire du héros un américain qui arrive en Chine (pour une fois que ce n'est pas l'inverse), et non pas un chinois en Chine, ou un américain en Amérique comme dans le film original. Cela permet quelques petites astuces, telles que le fait d'intégrer le mal du pays, le fait qu'il soit étranger lui permettant de souffrir du choc des cultures.. Tout ça rend l'histoire un peu plus vivante, plus intéressante, plus immersive, et nous permet de mieux nous rendre compte des différences entre les cultures.
J'ai trouvé que la méthode et le point de vue étaient également très bons. Ce film montre bien la bonne perception du kung fu (oulalaaaah c'est du kung fu alors que le titre dit que c'est du karaté, mon dieu c'est horrible ! .... Non mais franchement, c'est suffisant pour incendier un film ?), c'est à dire que ce n'est pas fait pour attaquer, mais plutôt pour se défendre, se faire respecter.. Ce message du kung fu, c'est aussi, au passage, un bon message à faire régner dans la vie quotidienne. Ne pas attaquer, juste se défendre en cas de besoin. La scène du "enlèves ta veste" est, selon moi, mythique.. On ne peut pas dire que ça fait l'unanimité, mais dans ma tête, c'est culte. On en est presque aussi énervé que le héros lui-même, c'est presque comme si on apprenait le cours avec lui, en faire une scène aussi longue est assez intelligent, pour bien se rendre compte de ce qu'est réellement le kung fu : ce n'est pas juste taper sur des gens, c'est une leçon morale avant tout. Encore une fois, c'est sans doute subjectif et purement personnel, mais je trouve cette scène mieux réalisée et plus "logique" (je ne trouve pas d'autre mot) que celle du "lustrer, poncer" de l'original.


L'autre point que je trouve également bien retravaillé scénaristiquement est le suivant : selon moi, ce remake corrige une erreur du premier film. Celle de la réaction du maître face à son passé douloureux. Je préfère 1 000 fois voir un mentor qui fait apprendre un art martial quitente de réparer le mal et la douleur (en réparant chaque année sa voiture), et donc symboliquement tente de reconstruire sa vie.. Plutôt que de voir ce même mentor faible et qui devient plus lâche en se saoulant la gueule.
Par la même occasion, cette scène permet à Jackie Chan de montrer qu'il n'est pas qu'un cascadeur et chorégraphe mais aussi, quand il s'y met sérieusement, un véritable acteur. Il le montre dans tout le film, mais dans cette scène encore plus (à voir en VO.. En VF on s'en rend beaucoup moins compte, doublage absolument catastrophique, et pas que pour lui ! Le doublage du jeune chinois est vraiment ridicule..). Mais cette scène permet aussi au film d'avoir une touche d'émotion que je n'ai pas spécialement ressentie avec le film de 1984. Cette scène, et celle qui suit.. La scène où l'on voit un "entraînement", avec les deux bâtons, mais seulement avec la vue des ombres des deux personnages, c'est tellement bien filmé, et tellement beau.. D'ailleurs, j'aime beaucoup la BO de ce film également.



C'est beau !



Je ne suis pas spécialement fan de la culture chinoise, leur langue, leur méthode de vie, etc.. Mais je dois avouer que les paysages de Karaté Kid sont absolument magnifiques. C'est vraiment beau à voir.. Et c'est justement l'un des autres points qui rendent ce remake très bon à mes yeux. Il a su se rendre plus beau. Il faut avouer que les décors chinois sont 1 000 fois plus beaux que les paysages devenus banals de la Californie, et cela renforce aussi la sensation de voyage que n'offrait pas le film original.
Les combats sont également bien chorégraphiés. C'est du pur Jackie Chan : ce n'est pas tellement crédible, mais c'est beau, c'est fun, c'est cool.. Et puis en terme de non-crédibilité on a vu bien pire, on est pas non plus dans le style Jet Li. Et surtout, les combats ne sont pas omniprésents, l'action ne prend pas le dessus sur le scénario, ce qui devient de plus en plus rare.. Ce film évite le problème de beaucoup de remakes de films d'action qui veulent justement ajouter de l'action là où il n'y en avait pas dans le film original.
Soulignons également que ce remake nous donne une vraie fin.. Qui est la même que dans le film original, mais en moins bâclé. Car là aussi, ne soyez pas de mauvaise foi, le film de 1984 avait l'une des fins les plus bâclées de l'Histoire du cinéma, c'était presque risible. Les quelques secondes qui suivent le combat final étaient ridicules..


Au final, on a un film quasiment sans défaut selon moi, un véritable coup de cœur malgré tout ce qu'il se prend dans la tronche. C'est l'un des quelques films à cause desquels je suis parfois seul contre tous (non, pas le film de Noé, chut !)..


Edit : après avoir reçu le Blu-Ray du film, j'ai pu voir quelques bonus exclusifs.. La fin alternative est très intéressante par rapport à l'ensemble du film et son scénario. Elle aurait offert une scène de combat supplémentaire avec Jackie Chan, et le message final, la morale de l'histoire, restait la même. Je comprends difficilement pourquoi le réalisateur n'a pas choisi cette fin (si c'est bien lui qui a le droit de choisir..). Cependant, la fin définitive reste excellente elle aussi, tout aussi bonne et compréhensible. C'est vrai qu'après s'être tapé un tournoi de kung-fu pendant 15 minutes il était peut-être préférable de s'arrêter en terme d'action pour alléger un peu le tout. Mais les deux fins sont très intéressantes, et je suis très content d'avoir découvert cette fin alternative.
J'ai également vu l'entraînement et la formation de Jaden Smith. Cette vidéo montre bien l'implication, le sérieux, et le talent du jeune homme. Malgré toutes les critiques, il ne se contente pas d'être un "fils de". Il aime ce qu'il fait, se donne à fond, et a du talent, quoiqu'on puisse en dire et en penser par agacement. Avec ce bonus, on voit que même si il a eu ce rôle grâce à son père, il a du mérite car tout ce qu'il a fait était loin d'être facile. Le principe du piston est peut-être agaçant, mais au final le résultat est très bon puisque le bonhomme ne se contente pas de ce piston.

Créée

le 3 sept. 2016

Critique lue 2.2K fois

3 j'aime

2 commentaires

papagubida

Écrit par

Critique lue 2.2K fois

3
2

D'autres avis sur The Karate Kid

The Karate Kid
Nomenale
5

Jackie Jaquette* et l'enfant à tresses

Parfois, regarder des films en famille ça a du bon. Ca permet de regarder des films que l'on n'aurait jamais vus autrement. Ca a du bon...Mais pas toujours pour le film, je pense. En vadrouille dans...

le 1 sept. 2014

16 j'aime

3

The Karate Kid
Hortance
8

Critique de The Karate Kid par Hortance

Oké je l'avoue, je ne me souviens plus des précédents, en revanche ce que je sais c'est que Jaden Smith est super mignon et qu'il gère grave niveau kung fu. On appréciera les répliques naïves et...

le 18 août 2010

11 j'aime

2

The Karate Kid
Kamui
2

Critique de The Karate Kid par Kamui

Perdu dans un publi-reportage pour la Chine, Jackie Chan joue les passe-plats de luxe pour Jaden Smith. Ce petit gosse horripilant a visiblement eu assez de bonnes notes à l'école pour qu'on lui paye...

le 25 sept. 2010

10 j'aime

Du même critique

Tomb Raider
papagubida
5

Le cul entre deux flèches

Tomb Raider et moi, c'est une grande histoire d'amour.. C'est l'un des premiers jeux vidéos auquel j'ai joué, j'ai joué à tous les épisodes sur console, sans exception. Y compris ceux de la "nouvelle...

le 18 mars 2018

40 j'aime

10

La Planète des singes - Suprématie
papagubida
9

De l'autre côté de la Reeves

En 2011 sortait "La planète des singes : Les origines" (aaaah, vive les traductions françaises) qui, malgré ce que laissait présager ce titre français hautement merdique, ne se contentait pas d'être...

le 1 août 2017

35 j'aime

6

Love, Simon
papagubida
8

Pas un grand film, mais un film important

Je l'attendais de pied ferme ce film. J'écris de moins en moins de critiques. Celle-ci ne sera pas ma plus élaborée, je n'ai pas envie de partir dans des heures d'analyse, mais je me devais d'écrire...

le 26 juin 2018

33 j'aime

2