Je suis dégoutée, énervée. Si c'est ça le cinéma français, le divertissement populaire, alors je suis vraiment navrée pour les milliers de téléspectateurs qui vont voir ce genre de choses. Je suis triste pour les scénaristes qui n'arrivent pas à peindre un portrait réaliste de la jeunesse, et qui ne parviennent qu'à la caricaturer, à la rendre stupide, futile et puérile. Je suis triste pour des acteurs comme Cassel et Cluzet qui pourraient faire tellement mieux, et qui se complaisent dans cette médiocrité cinématographique. Je suis triste pour les deux jeunes actrices, qui se cantonnent à des rôles de bimbo-lolita-starlette connes, inutiles et totalement dépourvues de cerveau, d'amour propre et de dignité. Je suis triste, parce qu'elles sont utilisées pendant tout le film pour leurs jolies jambes et leurs corps de rêve, et non pour ne serait-ce qu'une seule réflexion à peu près intelligente. Je suis triste pour le réalisateur qui ne s'est pas égaré un moment, mais pendant tout le film. Je suis triste, parce que je n'ai pas vu un bon film français depuis très, très longtemps. Je suis triste, parce que je vois le cinéma français au fond du trou, et creuser encore.


Quant à ceux qui me diront que ça vide la tête et que c'est divertissant, il n'est pas exclu de pouvoir se divertir en regardant quelque chose de brillant.

ravenclaw
1
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Films 2015

Le 30 octobre 2015

33 j'aime

7 commentaires

Un moment d’égarement
ravenclaw
1

L'égarement qui dure trop longtemps

Je suis dégoutée, énervée. Si c'est ça le cinéma français, le divertissement populaire, alors je suis vraiment navrée pour les milliers de téléspectateurs qui vont voir ce genre de choses. Je suis...

Lire la critique

il y a 7 ans

33 j'aime

7

Un moment d’égarement
EvyNadler
4

French Naughty

Jean-Francois Richet. Le mec qui nous a pondu les deux Mesrine, qui sont, au niveau de l'intensité dramatique, des monuments du cinéma français de ces dernières années, et je pèse mes mots. Citez-moi...

Lire la critique

il y a 6 ans

15 j'aime

2

Un moment d’égarement
Joy_Poher
3

"Arrêtez d'être des clichés de votre génération."

Non. Ca ne va pas. Ca ne va pas du tout. Un scénario qui aurait pu être propre et bien réalisé.. Mais non. Des dialogues un peu vides, et des actrices qui surjouent (quelques minutes, ça peut être...

Lire la critique

il y a 7 ans

14 j'aime

Madame Bovary
ravenclaw
8

"Il avait la conversation plate comme un trottoir de rue"

"Ce qui me semble le plus beau, ce que je voudrais faire, c'est un livre sur rien, un livre sans attache extérieure, qui se tiendrait de lui-même par la force interne de son style [...], un livre qui...

Lire la critique

il y a 7 ans

59 j'aime

22

Mulan
ravenclaw
10
Mulan

On ne rencontre pas une fille comme ça à chaque dynastie !

Mulan est un dessin animé très fin, poétique et fort. S'entremêlent tout au long du film des séquences incroyables, où la douceur côtoie la violence, où la pureté et la haine s'entrechoquent, où se...

Lire la critique

il y a 7 ans

58 j'aime

18

Un moment d’égarement
ravenclaw
1

L'égarement qui dure trop longtemps

Je suis dégoutée, énervée. Si c'est ça le cinéma français, le divertissement populaire, alors je suis vraiment navrée pour les milliers de téléspectateurs qui vont voir ce genre de choses. Je suis...

Lire la critique

il y a 7 ans

33 j'aime

7