Si la forme du film reste très liée a son époque avec un Technicolor balbutiant et une façon de filmer reconnaissable entre mille, il est étonnant de retrouver dans ce film de 1937 des thèmes très avant-gardistes sur les relations homme-femme.
Un homme qui souhaite se mettre en retrait pour "partir au moment propice", qui séduit une jeune provinciale non pas juste pour compléter son tableau de chasse mais en croyant réellement en son aura, qui priorise la carrière de sa femme à la sienne qu'il sent déclinante (malgré une pluie de blessures narcissiques pour lui comme par exemple son nom qui disparait de l'affiche) qui part se mettre au vert avec elle dans une caravane (ce qui donne lieu à des scènes savoureuses), qui lui prépare un repas avec la scène poignante des sandwichs et qui tente par tous les moyens de ne pas écouter les commentaires désobligeants et misogynes sur le fait que c'est sa femme qui "fait bouillir la marmite".
Tout cela nous parait normal, mais à une époque où le seul rôle de la femme était de tenir une maison et de faire des enfants (cf Les noces rebelles par exemple qui se passe 30 ans après...) ces propos étaient révolutionnaires.

Unopiu
8
Écrit par

Le 10 septembre 2018

2 j'aime

Une étoile est née
raisin_ver
7

Critique de Une étoile est née par raisin_ver

La jeune et blanche comme neige Esther rêve des étoiles du cinéma, dur retour à la réalité lorsque ses menus pieds foulent enfin le sol hollywoodien. J'avais un peu le trac avant d'entendre enfin la...

Lire la critique

il y a 10 ans

9 j'aime

4

Une étoile est née
zardoz6704
8

Meilleur que le remake.

Quand Hollywood décide de se regarder dans une glace, c'est en général assez dépressif, avec des réflexions misanthropes sur la solitude des êtres, la superficialité, la vanité du glamour, etc... Il...

Lire la critique

il y a 8 ans

6 j'aime

Une étoile est née
Johannes_Roger
7

Critique de Une étoile est née par Johannes Roger

Peut être légèrement inférieure à la version que donnera Cukor en 1954 (encore que cela se discute) la version de Wellman de « A star is born » (1937) regorge de moments forts. La scène de la gifle...

Lire la critique

il y a 5 ans

4 j'aime

2

L'Oasis
Unopiu
7
L'Oasis

L'ile de Robinson?

Qu'on se le dise, ce roman graphique est très bien dessiné et c'est une mine d'idées pour qui voudrait faire un jardin écolo. J'ai beaucoup aimé les étapes, les trucs et astuces qui montrent qu'on...

Lire la critique

il y a plus d’un an

3 j'aime

1

Tenue de soirée
Unopiu
1

Il ne fallait pas tenter de refaire les Valseuses.

J'ai profité d'une rediffusion pour voir enfin ce film et quelle déception. Je ne sais pas ce qui m'a le plus affligée tant il y a à dire. Des acteurs qui semblent mal jouer ce qui est un exploit vu...

Lire la critique

il y a 3 ans

2 j'aime

Une étoile est née
Unopiu
8

Etonnament moderne

Si la forme du film reste très liée a son époque avec un Technicolor balbutiant et une façon de filmer reconnaissable entre mille, il est étonnant de retrouver dans ce film de 1937 des thèmes très...

Lire la critique

il y a 4 ans

2 j'aime