Avatar geographe

Critiques de geographe

Versus
  Suivre
  • 1
  • 2
Bande-annonce
6.3

Les monstres du train

Lisa, étudiante italienne à Munich, rentre chez elle avec sa cousine Margaret pour fêter Noël avec ses parents grands bourgeois de la région de Vérone. Elles décident de prendre le train. Train dans lequel elles vont croiser le chemin de deux petits voyous et d'une bourgeoise perverse et manipulatrice (Macha Méril). Aldo Lado réalise avec "La bête tue de sang froid" (ou le dernier... Lire la critique de Le Dernier Train de la nuit

Avatar geographe
8
geographe ·
Bande-annonce
4.4

Du muscle, de l'huile et du plastique

Les Barbarians de Ruggero « Cannibal Holocaust » Deodato est un film d'Heroïc Fantasy qui se voudrait dans la veine de Conan mais qui n'a compris de Conan qu'une chose : un barbare se doit d'être (très) musclé. La Cannon et Deodato se sont donc dit qu'il serait judicieux de ne pas avoir un mais deux barbares (très) musclés. Bénis soient-ils pour avoir engagé les frères Paul. D'entrée... Lire l'avis à propos de Les Barbarians

1
Avatar geographe
1
geographe ·
Bande-annonce
4.4

Yor, fils de Crom des âges farouches !

Yor, le chasseur du futur (préhistorique) commence comme un sous Conan crétin agrémenté d'un zeste de Rahan. Le film d'Antonio Margheriti, pardon, Anthony M. Dawson, nous envoie directement dans un monde merveilleux dans lequel les hommes ont des après-ski en fourrure et les femmes portent le bikini en peau de bête tout en gardant une permanente impeccable (les années 80...).... Lire la critique de Yor, le chasseur du futur

1 2
Avatar geographe
1
geographe ·
Bande-annonce
7.1

Le diable en Tasmanie

1825, Tasmanie, Clare, prisonnière irlandaise arrive à la fin de sa peine et espère s'extraire de cette enfer avec son bébé et son mari. Sa libération est suspendue au bon vouloir de Hawkins, gradé dans l'attente de sa promotion qui a pris pour habitude, entre deux "pacifications" d'aborigènes, d'abuser de la jeune femme. Un soir Hawkins et deux de ses hommes massacrent sa famille, la violent... Lire l'avis à propos de The Nightingale

1
Avatar geographe
9
geographe ·
5.3

Rock'n drill

Première réalisation d'Abel Ferrara (hors porno, le coquinou) Driller Killer raconte la descente aux enfers d'un artiste, incarné sous pseudonyme par le réalisateur, qui finira par tuer des sans-abris à coup de perceuse. Si le pitch laisse penser que le film est un slasher bête et méchant la réalité est en fait tout autre. Driller Killer lorgne davantage du côté de Taxi Driver ou de... Lire la critique de Driller Killer

2
Avatar geographe
7
geographe ·
Bande-annonce
6.7

Au commencement était une voix...

Au commencement était une voix, celle de Grant Mazzy (Stephen McHattie), chaude, profonde, radiophonique, s’essayant à la langue des oiseaux, langue ésotérique, cryptographique, apanage des complotistes de tous poils. « Pont de Flaque. Colette, cela sonne comme « culotte ». Le mot français pour « panty ». Et « piscine » signifie « pool ».... Lire l'avis à propos de Pontypool

3
Avatar geographe
7
geographe ·
Bande-annonce
5.9

Chic ! Chic ! Chic ! Un sanglier !

Au premier abord Razorback ressemble à un film de série B classique. L'histoire évoque forcément "Les dents de la Mer" dans sa confrontation entre un animal surdimensionné (ici... un sanglier) et l'être humain, l'outback australien remplaçant l'océan. Le film décentre quelque peu son propos et propose en sus de la bête, quasi invisible tout le film, une confrontation entre un... Lire l'avis à propos de Razorback

7
Avatar geographe
7
geographe ·
  • 1
  • 2