L'oublié inoubliable

Avis sur Ace Attorney Investigations 2: Prosecutor's Path sur Nintendo DS

Avatar zoruninho
Test publié par le
Version Nintendo DS

Le premier Miles Edgeworth était un spin off sympathique de la série des Ace Attorney. Uniquement disponible en anglais, il apportait quelques nouveautés rafraichissantes à la licence sans pour autant s'éloigner de ce qui en fait le charme. Une bonne surprise qui se voit donc parente d'une suite sortie dans l'anonymat le plus total. Uniquement disponible en japonais, Capcom décidera de ne pas vendre le jeu en dehors de l'archipel et de ne jamais le traduire, pas même en anglais.
Pour ma part, je n'ai définitivement pas le niveau en japonais pour comprendre un jeu aussi riche textuellement et c'est aussi le cas d'une grande partie du public occidental qui ne pouvait donc pas profiter de cet épisode.

Heureusement, une foule de fans s'est donnée la tâche depuis 2011 de traduire ce jeu en anglais. Un travail titanesque, Miles Edgeworth 2 étant l'opus le plus long de la série (on tourne autour des 40 heures de jeu contre 20 pour les autres en moyenne). Ils se sont même donnés comme objectif de le traduire intégralement, que ce soit tous les dialogues (qui au total doivent représenter bien plus de 40 heures de jeu si on tente de tous les lire) mais aussi les objets et même les voix !
Et je tenais à les féliciter plus que chaleureusement, car en février 2015, un patch gratuit est sorti pour profiter du jeu dans la langue de Shakespeare. Et ce travail est juste formidable.

Une traduction parfaite, dans l'esprit de la licence, dans un anglais riche mais toujours cohérent (pour avoir fait le premier en anglais, je n'ai pas vu la différence de traducteurs). Même les voix collent idéalement à un Ace Attorney. On n'y voit que du feu. Pour un travail amateur et bénévole, j'ai été bluffé. Merci beaucoup à cette équipe.

Revenons donc au jeu, enfin compréhensible à mes yeux !

On se retrouve encore une fois embarqués dans 5 enquêtes qui sont toutes en moyenne deux fois plus longues que dans un jeu de la licence. Et surtout, elles n'en deviennent pas molles ou avec des passages à vides plus fréquents qu'auparavant. Au contraire, les différentes enquêtes du jeu rentrent toutes dans le lot des meilleures. Et surtout, le fil rouge est excellent. Le jeu vous offre son lot de surprises et rebondissements, de personnages attachants ou détestables. L'écriture est indéniablement soignée et n'importe quel fan de la série savourera cet opus.

Niveau nouveautés, pas grand chose à se mettre sous la dent cependant. On garde un rythme qui varie entre phases d'investigations et phases d'interrogations (du genre procès pour un Phoenix Wright). On trouve cependant un nouveau moyen de tirer les vers du nez d'un personnage récalcitrant, une forme de verrous psychiques dans un contexte de jeu d'échecs. Je vous laisse en découvrir davantage. Je vais seulement dire que cette petite phase n'est pas déplaisante, mais sans doute un peu trop simple, je n'ai jamais été inquiété.

Musicalement, quelques nouveaux thèmes de qualité font leur apparition. Celui de la Juge Courtney est particulièrement entraînant et colle bien aux situations. Mais celui de Ray n'est pas moins bon.

Cet épisode me paraît donc indispensable pour tout fan des Ace Attorney. Pour ceux qui ne connaissent pas la série, il vaut mieux faire les autres opus avant celui-ci qui contient beaucoup de références à l'univers. Pour ceux qui n'aiment pas les autres jeux, pas la peine d'essayer je pense, celui-ci s'inscrit dans la lignée. Mais probablement au sommet de la lignée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 962 fois
8 apprécient

Autres actions de zoruninho Ace Attorney Investigations 2: Prosecutor's Path