Le meilleur RTS, encore 20 après.

Avis sur Age of Empires II : Definitive Edition sur PC

Avatar BlackLight
Test publié par le
Version PC

Voilà un peu plus de 20 ans qu'est sorti le dauphin des meilleurs RTS jamais créés.
A l'époque, Age of Empires II : The Age of Kings proposait déjà une expérience de jeu assez phénoménale reposant sur différents points :

  • des graphismes assez époustouflants, facilités par leur traitement en
    2D isométrique
  • une intelligence artificielle qui, bien que perfectible, suffisait à fournir une palette de difficulté riche
  • un gameplay épuré et propre, diversifiant à de nombreux égards les stratégies in-game.
  • une approche scolaire assez inédite, car bien qu'il s'agisse avant tout d'un divertissement, le jeu n'est pas avare en explications et autres données historiques, en témoigne ses campagnes traitées avec brio
  • une expérience multijoueur bien pensée, fournissant même aux plus accros un éditeur de niveau, malgré des soucis d'équilibrage évidents

Un tel jeu ne pouvait s'arrêter à un seul opus en One-Shot, c'est donc assez logiquement qu'est sorti l'extension Conquerors, qui corrigeait un certain nombre de bugs et de soucis d'équilbrage (même si, il faut le dire, les civilisations méso-américaines étaient au-dessus du reste) .
Age of Empires II aurait pu s'arrêter là, et il serait resté dans la légende malgré tout. Ce n'est pas le cas.

En 2013 sort la version HD. Honnêtement, il n'aurait pas été choquant que celui-ci fasse un flop, étant donné que les améliorations (notamment graphiques) depuis 1999 furent peu significatives. A ceci près que le jeu attira toujours son public de niche, séduit par la facilité de jouer désormais plus facilement en multijoueur (l'édition de 1999 ayant toujours eu des problèmes de latence, évidents au vu de l'époque), et cela notamment grâce à Steam, sa plate-forme de distribution. Ajoutons à ce renouveau une seconde extension dans la veine de la première, et nous voilà devant une version qui réussit à la fois à remobiliser ses anciens joueurs, mais aussi à en séduire de nouveaux.
Néanmoins, la version HD souffre à s'installer de façon pérenne sur la scène internationale, et passés les premiers mois, le jeu tombe assez rapidement en désuétude, bien que 2015 et 2016 tentent d'apporter quelques nouveautés à travers les extensions The African Kingdoms et Rise of the Rajas.

Les meilleurs joueurs, y compris les streamers, finiront donc rapidement par le déserter, se plaignant de soucis d'équilibrage et autres défauts techniques, y préférant une version non-officielle du jeu de 1999 sur la plate-forme nouvellement créée, Voobly. Cette décision fut pour le moins logique : d'une part, les soucis précédemment mentionnés furent rapidement traités, et d'autre part, les développeurs assurèrent sur Voobly un suivi quasiment irréprochable, s'accordant même avec les joueurs pour apporter leurs correctifs.

Puis, en 2019, Microsoft annonce son projet : la remise à neuf de Age Of Empire II, avec des graphismes derniers cris, une bande-son symphonique renouvelée, des animations remastérisées, une meilleure stabilité des serveurs. L'intégralité des extensions sont comprises, une dernière extension est même créée... le tout emballé pour un prix modique sur la même plateforme de distribution Steam.

Objectivement, hormis quelques soucis de stabilité au lancement (soucis de crash récurrents, notamment en multijoueurs), il n'y a rien à reprocher à cette édition qui réactualise de façon magistrale le jeu original. Pas même le réenregistrement de certains dialogues qui pourraient manquer aux nostalgiques de ma catégorie, pas même le poids des fichiers il est clair plus conséquent, pas même non plus les problèmes de pathfinding dont je ferais remarquer qu'on ne s'en plaint qu'avec nos yeux de joueurs de cette époque. Rien. Absolument rien à déplorer, à vouloir changer, à vouloir modifier, même parmi les ajouts proposés (système de parties classées, nouvelle IA, mode spectateur...) dont les Arts de la Guerre sont le plus bel exemple.

Notons que désormais, Age of Empires 2 peut se targuer d'avoir, avec cette version DE, un suivi au petits oignons des développeurs qui chaque mois (ou presque) proposent non seulement des correctifs, des ajustements d'équilibrage, une rotations des maps en classé, mais aussi des évènements permettant de renouveler un tant soi peu les expériences.

Les nouveaux joueurs y trouveront un objet de divertissement de haut niveau.
Les vétérans un nouveau champs de bataille.
Les nostalgiques comme moi, un perpétuel émerveillement face à la diversité des stratégies dont on est surpris qu'elles puissent fonctionner.

Faire vivre ce jeu, c'est après tout la seule chose qui lui faisait défaut. Ce défaut est désormais pallié. Le dauphin est devenu roi.

PS : Et comme si ça ne suffisait pas, Microsoft propose dans les mois à venir sa première extension pour les joueurs les plus enhardis, et lance en cette fin Décembre un logiciel annexe permettant de Caster et de regarder des parties (en live ou non), avec des données annexes qui raviront les plus perfectionnistes (sans déconner, sont mentionnés notamment : "Le temps passé à ne rien faire des villageois", "celui des Forums", ou encore "le ratio de la valeur par rapport à l' or investi dans les troupes"). Foncez !!!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 143 fois
2 apprécient

BlackLight a ajouté ce jeu à 1 liste Age of Empires II : Definitive Edition

  • Jeux vidéo
    Jaquette The Last of Us : Remastered

    Top 10 Jeux vidéo

    Avec : The Last of Us : Remastered, Dark Souls III, Age of Empires II : Definitive Edition, Super Smash Bros. Melee,

Autres actions de BlackLight Age of Empires II : Definitive Edition