Une aventure distrayante.

Avis sur Alien: Isolation sur PC

Avatar Boumagouelle
Test publié par le
Version PC

J'ai beaucoup hésité a me procurer Alien : Isolation. Les vidéos diffusés étaient franchement effrayantes et les premiers retours n'étaient guère mieux. Mais étant un immense fan de la quadrilogie et des deux premiers jeux Aliens Vs Predator, je me devais de l'essayer.

Je ne vais pas vous faire un résumé du scenario, il suffit de lire celui sur la page SC du jeu.

Dès le lancement du jeu, pas de doute on est dans l'univers Alien. L'ambiance est grandiose ! En terme d'ambiance et de réalisation, Alien : Isolation est superbe. Même si le jeu n'est pas hallucinant techniquement ( si il s'en sort avec les honneurs tout de même ), le travail réalisé par les dev's est franchement monstrueux ! Quel plaisir de déambuler dans ces couloirs sombres, dans ces pièces qui nous semblent si familières...
Même en terme d'optimisation et de stabilité, Alien : Isolation est remarquable. Avec ma config vieillissante, le jeu tourne aux oignons a fond sans ralentissement. Bravo !
Mais, et oui il y'a un toujours un mais, cet aliasing permanent qui détruit certain décors et cet immonde grain d'image ! Je veux bien que certain aiment ce genre de saloperie, mais pitié messieurs les développeurs, proposez une option pour virer ce genre de merde.

Parlons un peu de la bande son. Quelle beauté ! Que ce soit au niveau des effets, des bruitages et même les doublages français sont pas trop mauvais. La voix d'Amanda Ripley est vraiment pas mal et contribue vraiment a l'attachement du personnage. Mais c'est dans les musiques que le jeu fait plaisir. Entendre ce petit thème tellement mythique du premier Alien, face a une fenêtre donnant sur l'espace... Frisson garantie !
Grosse déception par contre pour le son du détecteur de mouvement ! Il est ou celui du film ???!!!

Maintenant parlons du Gameplay. Et la c'est nettement moins reluisant. Niveau jouabilité, ça fait le taf. C'est pas original mais pas désagréable. Même si Ripley est un peu mole par moment, notamment pour se relever mais rien d'alarmant.
Mais la ou le jeu déçois, c'est dans ses mécanique de jeu. Bourré de QTE chiant comme la mort, de mini jeu nul a chier... Pour ouvrir une porte, sans déconner, parfois on se tape 3 pauvres mini jeux débiles et moisis. Tue l'immersion a fond la caisse ! Parce que c'est bien connu, les systèmes de sécurité d'une station spatial, et bien c'est Mario Party...
Les passages infiltrations contre les humains et les androïdes, sont d'une nullité affligeante. Le premier passage d'infiltration contre les humains ma fait péter un putain de boulon. Soit je suis complétement nul ou bien complétement con ( c'est possible, hein !) mais au moindre faits et gestes je me faisais défoncer ! Peu importe la position, peu importe l'endroit, je me faisais éclater. Du coup, j'ai fait ce passage en rushant comme un con a coup de barre de fer... Youhou ! ( Petite note, j'ai joué en difficulté maximal ).
Contre les androïdes, c'est moins chiant, mais tout aussi nul. Une fois qu'on a des leurres, c'est balade a la plage. L'IA n'est pas forcément a pointer du doigt ( qui n'est pas aussi misérable qu'on le dit ), mais... C'est nul, mal fait, rigide, peut être la faute a un level design faignant. Oui parce que a part deux trois conduits qui trainent, c'est généralement les même couloirs. Avec deux trois planques par ci par la...
Les passages avec L'Alien sont déjà plus sympa. Elle nous force vraiment a se déplacer lentement et prudemment. De se déplacer de planque en planque avec le maximum de prudence et d'observation. Vraiment au début on prend plaisir... Mais encore une fois, tout n'est pas rose. Déjà l'Alien en elle même est un putain de pachyderme ! Elle fout un bordel pas possible lors de ses déplacements. On l'entend venir a des kilomètres ! Encore une fois ce genre de détails bousille l'immersion en 2 secondes. Pour moi une Alien, c'est gracieux, silencieux, ça ce faufile. Que la, c'est, BOUM, BOUM, BOUM... Ah, tiens je crois que v'la quelque chose, tiens si je me cachais sous ce bureau...Mais c'est réellement un problème ! Du coup avec ces bruits de pas qu'on entend a l'autre bout de la station, je me suis plus servie de mon détecteur de mouvement pour m'indiquer le chemin que pour vérifier l'emplacement de l'Alien. Je me suis souviens que dans, Aliens vs Predator, les Aliens ne faisaient pratiquement pas de bruit lors de leur déplacement. D’où l’intérêt du détecteur...Et je peux vous dire que ça foutait les boules de voir un petit point sur l'écran du détecteur se rapprocher a toute vitesse sans le moindre bruit autours de nous !

D'ailleurs je vais revenir sur la peur. Continuons sur l'Alien en elle même.

Quand je dis que l'Alien est un putain de pachyderme, c'est que même dans ses déplacements elle est pas gracieuse. Jamais, je n'ai vu l'Alien grimper a un mur a toute vitesse, a se faufiler a quatre patte. Tout le temps on dirait un bonhomme déguisé qui fait sa ronde de nuit. Et ça, c'est ma plus grosse déception du jeu.
L'Alien est nulle ! L'Alien est une vieille mémère rhumatisante ! L'Alien se brosse les dents !!!

Plus tard dans le jeu, c'est du gros délire. Dès que l'on trouve le lance flamme, ça devient l'orgie. En fait, le lance flamme ne permet pas de tuer la vilaine bébête mais de la repousser pendant quelques secondes. Et du coup, déjà que l'Alien n'était pas vraiment a craindre, alors la c'est carrément plus un problème ! Plus besoin de l'esquiver, une bonne flammèche dans son pif et on remballe. Je me suis vu avancer vers l'Alien alors qu'elle ne m'avait pas vu pour la cramer... a ce moment l'immersion est brisée, morte et enterrée !

Parlons de la peur maintenant. Alien : Isolation ne fait PAS peur ! Il peut faire stresser, et encore ! Faut vraiment être sensible ! Pourquoi le jeu ne fait pas peur ?
Le jeu n'est pas assez sombre ! Pratiquement jamais on est plongé dans l'obscurité totale a devoir avancer a la seule lueur de notre lampe torche. Si dans les conduits, mais bon super, il n'y a jamais rien dans les conduits. Autre problèmes, on voit l'Alien bien trop tôt dans le jeu et bien trop souvent. On la voit tellement souvent qu'on s'y habitue, du coup la voir est une banalité.
Mais le gros problème est dans la mort. Mourir est fréquent dans Alien : Isolation. Du coup, bah on ne craint plus d'être surpris par quelque chose. Pour dire, quand je me faisais repérer par la grosse bébêtes, je ne me faisais même plus chier a essayer de la semer, je chargeais la partie.

Mais dans tout ça, réside un problème encore plus immense. Lequel ? Et bien, c'est un jeu ! Alien : Isolation passe son temps a nous rappeler que c'est un jeu. Les objets en surbrillance, la map ultra pétée qui nous indique la position des objectifs, ou encore l’œil de lynx d'Amanda qui arrive a voir quel outil il faut pour ouvrir une porte en un seul coup d’œil.

Je pourrais continuer tellement la liste des défauts est longue. Mais mine de rien, j'ai bien aimé ce petit périple de 19 heures. Je me suis beaucoup attaché aux lieux et a Amanda. Mais vraiment Alien Isolation est a recommander aux fans des films.
Honnêtement, si le jeu n'avait pas été dans l'univers Alien, je lui aurais collé un bon vieux 3 des familles tant il est gangréné de défauts ! Mais son ambiance, ses musiques, son fan service ( spoil : Le passage sur la planète est un véritable bonheur, mon passage préféré du jeu. Malheureusement bien trop court ! ) son héroïne auront suffit a me faire passer un agréable moment !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1622 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Boumagouelle Alien: Isolation