Ezio Auditore da Firenze

Avis sur Assassin's Creed II sur Xbox 360

Avatar Sofian DeRochdi
Test publié par le
Version Xbox 360

Mes critiques peuvent contenir des spoilers qui seront balisés.

Points positifs
- Très beau visuellement et très immersif
- Ezio facile à prendre en main et jouissif à jouer
- Histoire très intéressante
- Les personnages, Ezio en tête
- Superbes musiques
- Beaucoup de choses à faire

Points négatifs
- Beaucoup de déplacements inutiles en ville

Avis
Que donne Assassin’s Creed II ? Visuellement c’est vraiment beau, on est vraiment en pleine Italie, l’architecture est superbe, c’est rempli de détails. De plus, les villes sont vivantes, tous les habitants bougent et vaquent à leurs occupations ce qui rend les images encore plus belles. Ezio est très bien animé lorsqu’il est en mouvement ou en pleine action. Les musiques sont superbes, elles tombent aux bons moments, on pourrait les écouter des heures. Les différents dialogues et sons dans les villes sont très bonne facture, on entend les gens parler, les marchands crier, les mendiants se plaindre. L’animation que l’on retrouve en ville couplé aux sons typiques des ruelles italiennes de l’époque, nous offrent une immersion profonde. Lorsque que l’on bouscule quelqu’un dans la rue, il aura tout de suite une réaction. On a une histoire principale très intéressante mélangeant histoire et science-fiction ; ils arrivent à intégrer pas mal d’éléments historiques réelles tout en racontant leur propre histoire, c’est très intéressant et très bien fait. Ezio est facile à prendre en main, on a l’impression de pouvoir faire ce que l’on veut et où l’on veut, on court, on saute, on grimpe, on vole, on attaque, on assassine… Pouvoir bouger où l’on veut avec une telle aisance est très jouissif. On rencontrera beaucoup de personnages, tous très intéressants de par leur histoire ; Ezio est déjà en lui-même un personnage charismatique, on retrouve Desmond pour ce qui concerne le présent, il est un peu plus « utilisé » que dans le précédent opus. On visitera plusieurs villes, chacune ayant une ambiance bien particulière. Les missions permettant de suivre l’histoire principale sont assez diversifiées il n’y a pas vraiment de redondance. A côté de ses missions, on retrouve beaucoup de quêtes secondaires ; on doit également venir à bout de tombeaux pour y découvrir leurs trésors ; mais aussi reconstruire la villa familiale via de nombreuses améliorations à acheter. On peut personnaliser l’attirail d’Ezio comme l’on veut grâce à l’armurerie pour tout ce qui est armes mais aussi chez le teinturier pour tout ce qui est vêtements et sacs. D’ailleurs Ezio dispose de nombreuses armes assez différentes. On est toujours sur un jeu mélangeant plateforme/course et combat. L’Animus permet d’avoir bon nombre d’informations sur les personnages, sur les lieux etc… C’est très enrichissant, comme une espèce de bibliothèque fictive. Il y a peut-être un défaut qui s’élève au-dessus de tout ça, le fait de devoir courir à droite à gauche dans les villes et parfois pendant plusieurs minutes. Certes, entre les villes on a le droit à des déplacements rapides, mais en ville parfois ça devient un peu embêtant surtout que ça ne sert pas à grand-chose, juste pour montrer qu’on a le droit à un grand environnement ouvert. Assassin’s Creed II est un jeu excellent, supérieur au précédent opus vu qu’il a corrigé le côté répétitif, qu’il est plus immersif et qu’il est bien plus intéressant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 201 fois
3 apprécient

Sofian DeRochdi a ajouté ce jeu à 5 listes Assassin's Creed II

Autres actions de Sofian DeRochdi Assassin's Creed II