👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Mon premier Assassin's Creed, peut-être mon dernier mais c'était pas mal

Je n'avais jamais joué à Assassin's Creed avant ce Black Flag, j'ai finalement décidé de m'y mettre vu la curiosité que m'inspirait le succès de la série autant que ses controverses, l'ambiance pirate qui m'intéressait étant donné que c'est un univers que je croise peu souvent en jeu vidéo et comme ça faisait un an qu'il était sorti, il était disponible à un prix raisonnable.

Si techniquement le jeu n'est pas d'une fluidité exemplaire et compte bon nombre de bugs, il faut bien admettre que les panoramas tropicaux sont sublimes avec un cycle jour / nuit et des événements météorologiques en continu qui font que plusieurs fois je m’arrêtais de jouer juste pour admirer les graphismes, d'autant que le jeu y incite par exemple quand on atteint un point de synchronisation élevé qui offre un magnifique point de vue sur les alentours. Bien sûr à force ça se répète mais ça c'est un problème récurrent pourvu qu'un jeu mette l'accent sur une ambiance particulière tout du long, donc c'est parfaitement excusable.

L'esthétisme des différents lieux à visiter est parfaitement dans le ton de la piraterie auquel je m'attendais, le chara-design des différents personnages principaux est réussi, les chants pendant nos voyages en mer renforcent l'immersion... tout cela fait que l'ambiance du jeu m'a énormément plus. Les personnages sont en revanche transparents pour la plupart, pas assez développés, sans charisme, avec des dialogues insipides (ça passe un peu mieux en VO je trouve)... J'en attendais pas forcément beaucoup à ce niveau-là mais j'espérais mieux honnêtement côté scénario, et le fait que je n'ai fait aucun autre Assassin's Creed et que je n'ai trouvé aucun intérêt à l'animus n'a pas aidé.

Le gameplay compte différents types de phases. Les phases en Beat Them All 3D sont avec 3 commandes : frapper, briser la garde et contrer, la prise en main est très rapide, c'est agréable quand on maîtrise le truc mais des bugs d'animations et le lock auto bancal quand il y a plein d'ennemis sur nous empêchent ces phases d'être une parfaite réussite, sinon t'utilises une bombe fumigène mais là il y plus de difficulté puisque ça stun les ennemis aux alentours pendant un petit moment. Les parcours sont sympas quand ils ne sont pas pourris par plein de bugs de collision en tout genre.

Les phases en infiltration sont aussi agréables avec des animations stylées et la possibilité de bouger vite pour surprendre les ennemis en pleine course mais ne pas pouvoir s'accroupir à volonté, le chemin quasi pré-déterminé avec le garde qui va s'arrêter pile à côté d'une botte de paille ou la disposition des tas d'herbes hautes, l'IA très facile à cerner et berner... rendent ces phases trop assistées pour s'avérer gratifiantes. Je m'y attendais mais quand même, ne même pas pouvoir s'accroupir quand on le veut !

Les batailles navales sont très clairement ce que j'ai préféré, techniques avec les différentes armes à disposition (charge avec l'éperon, canons latéraux...), dynamiques (devoir gérer vitesse, déplacements et caméra) et funs (bon compromis entre ergonomie et challenge) avec une progression addictive (améliorations disponibles avec des ressources collectées suite aux combats), seuls les abordages sont un peu trop chaotiques à mon goût. Slalomer entre les boulets de canon, bombarder à distance avec les mortiers, charger pour éperonner un ennemi, se mettre sur son flanc et attendre le bon moment pour plus de dégâts et là une vague énorme t'arrive dessus tu te retournes pour y faire face tout en maintenant le feu sur une cible... le mot c'est véritablement intense. La flotte de Kenway offre un aspect gestion inattendu, pas très poussé parce qu'une fois le système compris ça devient vite la même chose très simple mais c'est sympa.

Black Flag c'est pour moi un jeu amusant avec beaucoup de contenu, une excellente ambiance, des graphismes soignés... mais il devient vite répétitif et je n'ai pas accroché au scénario donc je l'ai bien aimé mais ça ne va pas au-delà et il ne m'a pas donné plus envie que ça de jouer à d'autres Assassin's Creed mais je pense avoir compris son succès auprès du grand public et j'ai le sentiment que c'est franchement pas l'une des licences à succès qui méritent le moins ce succès, c'est toujours mieux qu'une campagne solo inintéressante la plupart du temps de six heures à tout casser et un mode multi vendu en kit. (je ne fais référence à aucune licence en particulier bien entendu).

il y a 7 ans

8 j'aime

5 commentaires

Assassin's Creed IV: Black Flag
ThoRCX
6

"Black Flag" tout court

Malgré l'aspect mercantile de la licence Assassin's Creed, il y a quand même un point sur lequel ils ont toujours réussi à innover et à nous surprendre, c'est pour les choix des contextes historiques...

Lire la critique

il y a 8 ans

56 j'aime

27

Assassin's Creed IV: Black Flag
Marc_C_
8

The Parting Glass

Le titre de la chronique est évidemment une référence au contenu du jeu, mais je ne m'éterniserait pas dessus, par peur de spoiler. Mais je trouvais que c'était un titre qui avait de l'allure pour...

Lire la critique

il y a 8 ans

27 j'aime

1

Assassin's Creed IV: Black Flag
Vanek
1

Putain de bordel à cul

Ce jeu de merde me fait rager, sûrement parce que j'ai perdu une dizaine d'heures dedans, parce que oui, miracle, j'ai réussi à jouer plus de 3h à un Assassin's Creed (à l'exception du premier que...

Lire la critique

il y a 8 ans

12 j'aime

4

Hotline Miami
damon8671
4

Je trouve ça mauvais pour les yeux, pour les oreilles et pour les nerfs

J'ai longuement hésité avant de rédiger cette critique, parce que je n'ai pas fini le jeu (condition qui en temps normal fait que je n'attribue pas de note et encore moins rédiger une critique),...

Lire la critique

il y a 8 ans

34 j'aime

23

The Thing
damon8671
9
The Thing

Matters of trust

Premier film de la trilogie de l’Apocalypse de John Carpenter, films d’horreur dans lesquels un mal absolu semble rapprocher l’humanité d’un apocalypse inéluctable, The Thing est l’un des films...

Lire la critique

il y a 9 ans

25 j'aime

3

Super Mario Sunshine
damon8671
8

Ambiance prononcée, gameplay riche et original & réalisation bien vieillissante

J'ai joué à tous les Mario 3D (parce que je les distingue véritablement des Mario 2D) et Super Mario Sunshine est mon préféré parmi ceux-ci, ce qui n'est quand même pas rien vu l'excellence de la...

Lire la critique

il y a 8 ans

22 j'aime

7