Pas si mal finalement...

Avis sur Assassin's Creed IV: Black Flag sur PC

Avatar doppler
Test publié par le
Version PC

Après quelques crises de nerfs avec Unity j'ai eu envie de relancer Black Flag que je n'avais pas fini pour cause de répétitivité fatigante. Comme ça, histoire de me remettre en mémoire le gameplay pour le comparer. Quelle surprise... en fait il est largement meilleurs. Le seul truc qui manque c'est de pouvoir s'accroupir. Et puis le goût des îles tropicales, de la piraterie, ça fait toujours un gros effet sur mon imaginaire. C'est amusant quand même qu'une nouvelle mouture redonne plaisir à jouer à une ancienne... c'est révélateur pour ne pas dire édifiant.

Je lui aurait bien collé un 7 mais y'a un truc qui me dérange profondément, c'est ce besoin de tuer des bestioles à l'heure actuelle en voie de disparition pour des besoins abracadabrants. Requins, cétacés... ça fait mal aux tripes quand on aime un minimum la nature, d''autant que les séances sont particulièrement sanguinaires. C'est d'autant plus minable que le gaspillage est insensé : genre deux baleines pour faire une pochette de quelques centimètres... n'importe quoi. Avec trois lapins et deux cochons on aurait largement de quoi crafter tous les items du jeu. Que dire aussi des os permettant de faire des fléchette ? Un animal de plusieurs tonnes = un os = une fléchette. Ridicule.

Je comprend bien que le principe du craft est d'obliger à faire plusieurs séances de chasse pour arriver à booster son personnage, si avec trois bestioles on pouvait tout faire ça serait débile. Mais d'autres options auraient put être trouvées. Notamment en utilisant du végétal, en exploitant mieux les matières animales, le tout intégré dans le scénario. Par exemple un passage survival bloqué sur une île déserte, hop on apprend à faire des outils etc. Ou bien pouvoir acheter les éléments en boutique, les renforcer par des bidouilles comme huiler du fil.

Evidemment ça sort un peu du délire habituel d'Assassin's Creed mais à la limite ce qui est souvent reproché à la série c'est précisément de ne pas évoluer des masse et si le crafting a été rajouté pour satisfaire cette envie alors autant le faire comme il faut. Ça aurait pu être conçu de façon réaliste et intelligente tout en restant amusant au lieu de proposer du grand n'importe quoi désagréable.

Bref pour le reste c'est du AC pur jus : très attirant, joli à regarder, avec des points historiques instructifs bien que ce ne soit pas le plus riche dans le domaine, assez sympa à jouer une fois que tous les bugs sont corrigés, mais avec un scénario bouche trou sans intérêt véritable et une répétitivité lassante.

Donc 6 et pas 7 parce que mince, un minimum de respect de la nature est aujourd'hui plus qu'important à faire rentrer dans les consciences.
Moins un point cf l'édit plus bas.

Edit: en fait je viens de capter que ce que j'aime dans cet opus ce n'est pas Assassin's Creed mais le moteur et l'univers. Cela aurait dut être mis au profit d'un excellent jeu de piraterie comme il n'y en a pas dans le monde vidéoludique. Ubisoft est passé à côté de la plaque et s'enfermant dans AC et ses histoires insipides dont même le personnage se contrefout. Le gameplay devrait être amélioré, avec du craft intelligent et une plus riche base de bateaux et d'îles. Tout l'arc caribéen aurait put être représenté et surtout son histoire si riche et dramatique. On aurait ainsi un jeu historique fabuleux et certainement utile. En conséquence je retire un point de moins.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 283 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de doppler Assassin's Creed IV: Black Flag