Accepter la défaite

Avis sur Baba Is You sur Nintendo Switch

Avatar ur_best
Test publié par le
Version Nintendo Switch

Le jeu vidéo va de paire avec l'idée de performance. Être le meilleur, arriver au bout. Arriver au bout, mais sans perdre un point de vie. Trouver tous les secrets, faire toutes les fin.
L'arrivée des consoles connectée ou de Steam et de leur liste d'Accomplissements et de trophées en tous genre n'a fait que sceller cette idée dans la tête des joueurs.

Peu de jeux laissent leur pratiquant se reposer de cette pression, et certainement pas Baba is You.

Baba is You est d'une approche facile. Une apparence mignone, un peu débile dans le sens premier du terme, profondeur de couleur 1.9 bits avec une palette qu'on croirait tiré d'une carte graphique EGA, 2 images pour l'animation, des sons qui pourraient sortir d'un buzzer ou presque. Un concept génial et très facile à comprendre : il faut "gagner" chaque niveau en touchant un objet, mais les règles peuvent changer à chaque niveau et font partie du tableau. Les règles sont générées par une petite suite de mots qui eux mêmes occupent chacun une case et peuvent être poussés.
BABA - IS - YOU signifient qu'on dirige l'objet BABA. WALL - IS - STOP indique que les cases montrant un mur ne peuvent être traversées. FLAG - IS - WIN veut dire que toucher un drapeau nous fera gagner.
Si on bouge le mot WIN pour le mettre à la place de stop, alors toucher un mur nous fera gagner.

Donc on comprend, on est charmé, et on commence quelques niveaux en se disant que c'est génial comme concept.
Mais très - trop rapidement, les niveaux deviennent des casse têtes monstrueux. Au bout d'une vingtaine de niveaux, on doit composer avec des énigmes tordues, des concepts qui commencent à être salement compliqués, des notions de temps et de déplacement (car des nouveaux verbes, comme MOVE ou des conjonctions comme NOT ou AND) font leur apparition.
Et me voici rendu à 69 niveaux de fait, à butter sur une suite de tableaux qui me paraissent impossible. Pourtant je sais qu'une solution existe, car un auteur qui produit un jeu aussi mignon ne saurait nous mentir. Mais où diable est-il allé chercher une telle difficulté ?
Et au nom de quoi nous imposons nous cette souffrance cognitive ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 334 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

ur_best a ajouté ce jeu à 1 liste Baba Is You

Autres actions de ur_best Baba Is You