Et ben moi, mon papa, c'est le Dieu du meurtre !

Avis sur Baldur's Gate II : Shadows of Amn sur PC

Avatar Karrie
Test publié par le
Version PC

En fait, avoir des OST stockées dans son PC, c'est une très mauvaise idée.

Imaginons : le joueur innocent vaque tranquillement à ses occupations sur son ordi chéri, après avoir lancé en playlist l'intégralité de son dossier musique "OST". Et, sans crier gare, le thème principal de Shadows of Amn résonne à ses oreilles.

Les deux premières notes sont généralement fatales.

Elles suffisent à lui donner envie d'être de nouveau happé dans les Royaumes Oubliés, à Amn, au beau milieu de la saga de l'enfant de Bhaal, avec ce taré d'Irenicus, ce siphonné de Minsc et son hamster intergalactique géant miniature.

Avec Korgan Bloodaxe qui se fritte avec Aerie l'avariel ou drague plus ou moins subtilement Mazzy Fentan. Voire même mon perso.

"I be bursting with desire!"

Ouais, me faudra du temps pour m'en remettre.

Edwin le méchant sorcier qui, suite à une métamorphose malheureuse, se fait donner des conseils de mode par (le regretté et excellentissime) Yoshimo et proposer des services de chevalerie par Anomen (le lourdingue-qui-n'a-pas-compris-que-non-il-ne-me-branche-pas-du-tout).

Irenicus qui persiste à vouloir corrompre ma douce petite kensai/mage chaotique bonne à coups de visions oniriques d'un Châteausuif tout moche avec un Gorion changé en pierre.

Ma douce petite kensai/mage qui, d'ailleurs, lacère Aerie de part en part suite à un léger effet secondaire de la perte de son âme qui la change en grosse bestiole rouge.

A posteriori (c'est-à-dire dans ToB), Sarevok qui demande plus ou moins poliment à Jan Jansen de cesser de l'appeler "Binky", à Minsc de ranger Boo, à Imoen et Anomen de la fermer, et à ma kensai/mage si on peut aller tuer quelque chose, genre, vite. Genre maintenant. S'il te plaît, sœurette.

Tout ça. BG2, quoi. Son univers. Ses personnages. Son scénario. Son humour, ses émotions.

Et son gameplay excellent.

J'y ai joué une, deux, six, dix fois. Je n'ai pu me consoler de l'avoir à nouveau terminé qu'en me jetant sur son grand frère BG1 (et sur la licence Fallout,bien évidemment).

Dans l'univers des RPG, BG2 est l'amour de ma vie, celui que je me suis jurée de laisser de côté en 2011 mais que je saisirai avec honte début mars pour me lancer une énième partie.

J'attends toujours religieusement (désespérément ?) son digne successeur...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2546 fois
56 apprécient · 2 n'apprécient pas

Karrie a ajouté ce jeu vidéo à 5 listes Baldur's Gate II : Shadows of Amn

Autres actions de Karrie Baldur's Gate II : Shadows of Amn