You can call me Bayonetta or Cereza !

Avis sur Bayonetta 2 sur Nintendo Switch

Avatar LinkRoi
Test publié par le
Version Nintendo Switch

Parlons de Bayonetta 2

Critique du premier jeu ! https://www.senscritique.com/jeuvideo/Bayonetta/critique/129320510

Pourquoi Bayonetta est un coup de coeur ? car l'univers, le gameplay, l'ost, la folie, l'héroïne, en réalité, tout me plaît énormément dans cette licence, la démesure de chacune des situations, les affrontements dantesques ! tout ça fait de Bayonetta un coup de coeur absolue ! Platinum Games sait faire en jeu d'action, ce n'est plus un secret pour personne, Bayonetta 2 ne déroge pas du tout a la règle, une sucette pour fêter ça !

Bayonetta 2 commence exactement comme le premier épisode, on est directement dans l'action sans rien comprendre de ce qu'il se passe X), ça commence fort ! https://www.youtube.com/watch?v=v1mxMtr8Mws

L'histoire est plutôt classique, quelque temps après les événements du premier opus, Jeanne au secours "meurt" pendant un combat au côté de la jolie Sorcière, Bayonneta. Pitch de départ assez simple, Bayonetta se lancera dans une quête pour retrouver l'âme de son ami avant qu'elle ne meure définitivement, top chrono ! 24h séparent Jeanne au secours, de la mort certaine ! Encore une fois, comme je le disais dans ma critique du premier, l'histoire n'est pas là pour être intéressante, mais pour créer des occasions de baston entre le bien et le mal, ça ne vole pas plus haut que ça, quoi que... ? je ne sais pas.

(SPOIL) j'ai adoré la finale du jeu, lorsque Bayonetta retourne 500 ans dans le passé, on retourne à Vigrid, ville du premier opus qui nous remémore pas mal de souvenir sympa ! un moment fort appréciable pour ceux ayant fait le premier ! (en plus de revoir des boss/ennemis connus !).

Dans ma critique du premier, j'ai durtout parlé que de Bayonneta comme personnage, ici, je parlerai plus en profondeur de tout le monde un minimum important. Donc on retrouve en personnage Bayonetta, sorcière incroyablement sexy qui pour le coup possède un nouveau design. Au revoir les cheveux longs, bienvenue les cheveux court (choix étrange tout de même, car dans le premier, je pensais que sa combinaison était le prolongement de ses cheveux longs, mais en fait non faut croire). Je dois dire qu'au final, je préfère son design cheveux court, ça lui donne un petit coté encore plus sexy X). Sinon, hormis son design, rien ne change coté caractère, Bayonetta est toujours aussi marrante, toujours autant dans l'excès au niveau des positions sexy & elle possède toujours son franc-parler, Bayonneta, je t'aime ! Petite information Supplémentaire, on peut modifier le skin de Bayonetta en avançant dans l'histoire, petit + sympatoche ! (même changer de personnage après avoir terminé le jeu)

En personnage secondaire, on retrouve Jeanne au secours, personnage cette fois-ci bien copine avec Bayonetta, elle reste très en retrait tout de même pendant l'histoire (ce qui est logique, j'ai envie de dire). On retrouve aussi L.U.K.A, aka l'homme toujours présent pendant les situations extrêmes & qui apparaît toujours de nul part X), je l'apprécie beaucoup lui, il est marrant, il a une bonne gueule & chaque scène avec sa présence est marrante. Ensuite viens le petit gros (Enzo) qui est juste là pour être comique, Enzo est le petit esclave de Bayonetta & de Rodin, Rodin qui est le Barman des portes de l'enfer. Dans les nouvelles têtes, il y a Loki, un petit garçon plutôt sympa qui fera équipe avec Bayonetta pendant une partie de l'aventure !

En ce qui concerne les antagonistes... je vais faire simple, on combat un losange, voilà. Vous voyez le Rubi bleu dans Zelda ? si oui, imaginer ce dit Rubi en boss final, ce n'est pas une révolution ça ??? Pour ne pas être trop méchant,

SPOIL SPOIL, Balder est plutôt badass pendant toute l'aventure !

Le doublage est toujours aussi excellent, je n'ai absolument rien à redire, la voix de tout les personnages vont bien, pas de fausse note !

Maintenant, on va parler du plus gros point fort du jeu ! son gameplay !!! Encore une fois P* nous émerveille avec un jeu incroyablement amusant manette en mains, le meilleur gameplay dans le genre pour ma pomme. C'est simple, tout est tellement fluide dans ce jeu, les combats sont tellement dantesques. Le gameplay fonctionne, car au final, il est simpliste sans être simple ! je m'explique. Bayonetta repose sur un système d'esquive qui ralentit le temps, une fois le temps ralenti, Bayonetta attaque plus fort & ne peut pas se faire toucher (pendant genre 1-2 sec) donc pendant les combats frénétiques, le joueur passe son temps à esquiver puis ralentir le temps d'une simple touche pour ensuite lancer une salve de combo dévastateur, tout fonctionne tellement bien ! Rajouter au gameplay des armes variés (pistolet, arc, lasso, double épée, marteau, etc...) avec un système d'achat de compétence pour étoffer l'arsenal de combo de votre personnage pour avoir encore une fois, le gameplay parfait ! J'ai envie de rajouter, tout le monde peut prendre du plaisir sur Bayonetta, que ce soit un joueur occasionnelle ou un hardcore gamer de la muerte, le jeu a été pensé pour tout le monde !

Donc l'aventure est composée de plusieurs modes de jeux ! Le classique mode aventure (histoire) qui consiste à terminer l'histoire d'environ 10h (plusieurs modes de difficulté), mais ce n'est pas tout ! Une fois l'histoire Terminée, des chapitres annexes sont débloqués (très difficile !) qui propose un challenge sans difficulté ajustable, de quoi tenir tête au plus fort. Vient ensuite le mode "Double pénétr... Apothéose !" pour avoir deux fois plus de plaisir en ligne, une vision très sensuelle.. mais je parle de quoi la OH. Double Apothéose est un mode "coop/vs" en ligne, chaque monstres/boss du solo va avoir sa propre carte (verset) le mode consiste donc à faire équipe avec un autre joueur & d'essayer de faire le plus de point (du scoring). La mise (HALO) peut se voir augmentée (pour avoir plus de profit), mais la difficulté se verra montée d'un cran (voir bien plus !). Ce n'est pas un petit mode, car on peut débloquer de nouveau boss intéressant !!! J'ai adoré le mode en ligne du jeu franchement :P. Un autre point fort pour ce Bayonetta 2 est qu'il propose plus de combat que dans le premier avec moins de phase "chiante" ou le joueur est plus spectateur qu'acteur, ça pour le coup, ça m'a vraiment plu ! On retrouve aussi les portails magiques qui propose un défi différent chaque fois, de quoi avoir une petite "quête" annexe pendant l'aventure (certains sont vachement chaud !). La mise en scène est toujours aussi explosive voir plus, toujours autant de baston fort impressionnante en cinématique, cinématique toujours décliné en deux sortent, ceux en mouvement & ceux en image fixe, question de budget ou de pertinence (faire originale), en tout cas, peut importe l'approche, ça ne me dérange pas du tout !

Alors la, même délire que le premier, donc même problème, j'explique ! Bayonetta 2 propose des combats dantesques, autant de taille humaine que gigantesque, le seul problème qui se retrouve encore dans le 2 est que... en fait, une fois qu'on combat un monstre titanesque (qui sont beaucoup plus axé sur la mise en scène que sur le combat en soit) disons que ce n'est pas toujours très palpitant de les recombattres plusieurs fois. A contrario des combats de taille humaine qui eux sont vraiment intenses de bout en bout, donc encore une fois, globalement satisfait même ce petit défaut est toujours présent. Après, je sais que certaines personnes adorent ça les combats titanesques, c'est très personnel comme défaut. Après, niveau mise en scène, on nage dans le haut du panier, que ce soit l'affrontement des boss en soit ou même les cinématiques avant les combats, tout est parfaitement maîtriser pour donner ce coté ultra épique de la mort, très speed/psychédélique comme mise en scène, mais j'adore !

Bayonetta 2 est difficile, peut-être même plus que le premier de mon point de vue. J'ai terminé le jeu en normale & difficile (donc deux run) & j'avoue avoir eu très chaud en difficile (voir très très chaud), ce n'est pas un jeu qui se laisse faire, mais propose bien une difficulté qui fait plaisir. Encore une fois, le jeu propose 4 modes de difficultés pour tout type de joueur, dont un niveau de difficulté que je ne suis pas capable de faire, ça me dépasse tout ça ! Non franchement, j'ai trouvé la fin (on va dire, les 4 derniers chapitres) d'une difficulté hallucinante par moment, les combats de boss s'enchaînes, la vie elle descend très rapidement, chaque combat est intense, non franchement, une difficulté au poil pour ceux qui veulent du challenge.

Pour parler rapidement des animations, elles sont de bonnes factures, l'action & les personnages sont toujours très fluide !

Comme dans le premier Bayonetta, le codex est rempli d'information sur les lieux & les ennemis, il y a aussi pas mal d'illustration à voir tout comme des modèles 3D de personnage (pour les curieux ou les pervers !).

Bayonetta 2 reste dans le même délire funky/sex que le premier, on nage vraiment dans une ambiance qui ne plaira pas a tout le monde, c'est très "space". Il ne faut vraiment pas avoir la mentalité sérieuse quand on se lance dans Bayonetta, mais tout prendre au second degré, ça passe tellement bien une fois dans le délire ! it's time to get naughty !

Niveau environnemental, j'ai clairement une préférence pour cet opus, Noatun (ville de départ) est tout simplement magnifique (design, couleur) globalement, Bayonetta 2 propose plus d'environnement variés tout en ayant une meilleure direction artistique (le choix des couleurs, l'architecture, etc...) Par contre, si la direction artistique est top du début à la fin, les graphismes eux sont en dents de scie. Globalement, le jeu est extrêmement fluide sans grande baisse de framerate, enfin si un peu (donc, bravo MR les développeurs !), mais l'aliasing est omniprésent du début a la fin (même en mode tablette) ce qui détruit les yeux, mais genre vraiment. Il y a certaines cinématiques (sans déconner) ou je pensais avoir vomi des pixels sur mon écran, mais non ! c'était bien le jeu qui était moche putain, pas le contraire ! (content de ne pas avoir été malade du coup). Je suis méchant, mais faut le dire, après un Bayonetta 1 PC aussi clean après le passage de MR PROPRE (M.NET ICI) bah, je ne peux pas le pardonner, malheureusement :(.

La bande sonore, quant à elle, est toujours aussi électrisante ! Des thèmes absolument géniaux s'enchaînent les uns après les autres sans temps mort ! Encore une fois, faut adhérer a cette bande sonore très funky/jazz j'ne sais pas quoi d'autre, mais ça fonctionne parfaitement avec l'ambiance du jeu !

Conclusion : une suite aussi palpitante voir plus que le premier, je n'ai qu'une chose à dire dans cette conclusion, je veux le 3 maintenant !, mais on me dit qu'hideki dit qui m'dit non.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 581 fois
4 apprécient

LinkRoi a ajouté ce jeu à 2 listes Bayonetta 2

Autres actions de LinkRoi Bayonetta 2