👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Betrayer est pour moi une vraie bonne surprise. Ce qui m'a amené à jouer à ce jeu, c'est évidemment le parti pris chromatique de réaliser un jeu en noir et blanc avec pour exception la couleur rouge que l'on retrouve sur certains ennemis ou sur Allison. Ce FPS très singulier prend place aux Etats Unis à la fin du XVIe siècle mais reste particulièrement laconique sur le contexte. En revanche, l'histoire, c'est au joueur d'en comprendre la gravité et la noirceur grâce au principe (que l'on retrouve tout au long du jeu) de recherches d'indices. Pas une parole, pas de scène d'action, pas d'indicateur d'objectif clair et précis, pas de but à nos propres actions si ce n'est aider la belle Allison qui a perdu la mémoire. La sobriété de ce jeu est vraiment séduisante tout comme l'ambiance morbide qui se dégage des indices et des différentes histoires que l'on découvre sur le chemin. Bien entendu, il est possible de manier plusieurs types d'armes (arbalètes, arcs, pistolets, fusils), de s'équiper de talismans aux effets variables etc. Il est vrai que le jeu s'avère un tantinet répétitif mais cela ne m'a pas gêné car j'ai particulièrement accroché à l'univers glauque et à l'histoire. De fait, je ne pouvais que le finir ! La chute m'a, par ailleurs, beaucoup surpris et ne m'a pas laissé indifférent...
silaxe
7
Écrit par

il y a 7 ans

1 j'aime

1 commentaire

Betrayer
HudsonSpike
3
Betrayer

Essai raté

Je ne vais pas m'étendre sur le jeu, je prends juste quelques minutes pour dire que Betrayer est raté. Séduit pas l'originalité des devs à nous faire parcourir un mode en noir et blanc, je suis vite...

Lire la critique

il y a 8 ans

1 j'aime

2

Betrayer
Boumagouelle
4
Betrayer

Coquille vide

Dommage ça commençait bien, malheureusement le jeu s'avère être terriblement répétitif et au final peu intéressant. Même si Betrayer possède une esthétique osé mais vraiment réussi, ça ne l’empêche...

Lire la critique

il y a 8 ans

1 j'aime

Betrayer
RobinBeaugendre
6
Betrayer

Essaie encore

Sic semper tyrannis, ou «Ainsi, toujours aux tyrans», telle est la devise de la Virginie, l’une des Treize colonies britanniques qui ont fondé les USA. Terre espagnole, puis anglaise mais avant tout...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Darkest Dungeon
silaxe
6

Pile ou face ? Pile je gagne, face tu perds.

Non. Darkest Dungeon malgré ses qualités évidentes est un jeu qui m'a particulièrement soulé. Acheté en version beta il y a plus de six mois, je me suis replongé dans cette aventure sinistre depuis...

Lire la critique

il y a 6 ans

24 j'aime

9

La Domination masculine
silaxe
8

À lire et à relire !

Il faut dire qu'on fait difficilement plus efficace, plus fort et plus clair que l'écriture de Pierre Bourdieu. Un professeur de sociologie absolument brillant qui s'attaque ici à un sujet difficile...

Lire la critique

il y a 7 ans

17 j'aime

7

Thief
silaxe
8
Thief

Injustement décrié !

Franchement, j'ai un peu de mal à comprendre l'acharnement médiatique sur ce jeu qui certes, ne ressemble pas à ses illustres aînés, mais qui est loin d'être une catastrophe vidéo-ludique. Mettre...

Lire la critique

il y a 7 ans

15 j'aime