Avis sur

Beyond: Two Souls sur PlayStation 3 par Dany Lebailly

Avatar Dany Lebailly
Test publié par le
Version PlayStation 3

Beyond est un jeu qui mise tout sur le scénario mais qui pourtant ne peut pas oublier qu'il est un jeu. La preuve avec les plans du début qui font malgré tous les efforts de Quantic Dream très jeux-vidéo. La façon de se mouvoir des personnages, certains plans qui ne font pas assez réalistes pour donner l'illusion d'un film; pas de doute c'est un JV avant tout.
Pourtant en terme de sensation le jeu pèche. La maniabilité des personnages est lourde, on peine à déplacer Jodie qui traîne la patte la plupart du temps, on peste quand on doit ouvrir des portes en faisant toujours le même geste alors qu'une automatisation aurait été plus judicieuse (surtout quand on doit faire plusieurs allers-retours entre deux pièces pour déclencher des cinématiques) et la caméra est beaucoup trop éloignée pour nous aider à réaliser les différentes actions.
Aiden possède une maniabilité différente de Jodie. Vu que l'on déplace un spectre, les sensations ne devaient pas être les mêmes (c'est plutôt logique) et pourtant là encore c'est une catastrophe. Le "personnage" est bien trop rapide, la caméra fait absolument n'importe quoi et, même en maîtrisant un tant soit peu une manette on galère à réaliser des actions basiques.
Les actions de Aiden parlons-en. Réalisables que sur certains éléments de décors ou certains personnages elles consistent à déplacer des choses, les faire "voler" ou interagir avec des personnages. Pourtant même si on pourrait y voir une variété on se rend très vite compte que pour réaliser tout ça il suffira de répéter les mêmes gestes avec sa manette. Actionner les sticks, tapoter un bouton, rester appuyer sur un autre et c'est à peu-près tout. Autant dire qu'il y a 0 challenges. Et le gameplay d'action ne change absolument pas si on incarne Jodie ou Aiden. On a d'ailleurs le droit à des scènes vues des centaines de fois dans des films d'horreur ou des teen movies. Certains diront hommage, je vois plutôt un plagiat. Tout est reprit sans aucun effort et on fini par se dire qu'on est devant un téléfilm de M6. Les scènes sur Aiden ne sont d'ailleurs pas mieux.
Coté scénario ce n'est guère mieux. On a vraiment du mal à s'attacher à Jodie adulte/adolescente. Cependant c'est sur son enfance que le jeu devient intéressant. Bizarrement c'est le mieux écrit. On prend plus de plaisir à réaliser les actions de l'enfance de la jeune fille plutôt que ses aventures qui interviennent plus tard.

Quand on jeu mise tout sur son scénario et que celui-ci s'avère être bancal, il est difficile d'être clément surtout quand on voit la campagne de pub excessive sur les différents sites de news. Le gameplay ne rattrapant pas la catastrophe, il est impossible de dire que ce jeu est bon.
Après Heavy Rain qui était plus que moyen, voici que Beyond ne fera pas mieux. Dommage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 815 fois
11 apprécient · 10 n'apprécient pas

Autres actions de Dany Lebailly Beyond: Two Souls