Avis sur

Beyond: Two Souls sur PlayStation 3 par Urkyjo

Avatar Urkyjo
Test publié par le
Version PlayStation 3

"Beyond : Two Souls" est à la fois l’un des meilleurs jeux de Playstation 3, et l’une de ses plus mauvaises créations.

Commençons par les points négatifs...
- Malgré un budget de développement assez conséquent pour un jeu indépendant (vingt millions de dollars pour le studio français Quantic Dream!), il subsiste quelques bogues visuels (cracs graphiques, personnages figés...) assez rapidement corrigés par des mises à jour toutefois.
- Le gameplay est quasiment inexistant! Rares sont les moments où le joueur joue manette en main. L’ensemble comporte un gros paquet de cinématiques qui prennent le pas sur le gameplay. Et lors des trop rares permissions de jouer, les deux joysticks fument de leur utilisation excessive (lors du contrôle de l’entité surnaturelle Aiden). Les scènes de combat sont elles assez difficiles à prendre en main au départ, mais une fois le système de jeu compris et acquis, tout va comme sur des roulettes.
- Un choix narratif incompréhensible : l’histoire est divisée en une trentaine de chapitres mélangés dans un ordre peu réfléchi. D’autant plus bizarres que certains passages sont incohérents.
- Les décisions scénaristiques que l’on prend sont assez limitées, et le joueur reçoit rapidement l’impression que les développeurs ont dicté notre sélection, au point que l’on se demande s’il fallait vraiment nous demander notre avis!
- Un "jeu" d’une durée trop courte. Comptez une douzaine d’heures pour en venir au bout. Les plus accros pourront s’atteler à recommencer intégralement en modifiant leurs choix de scénario, pour y découvrir toutes les scènes subsidiaires ainsi que les vingt-trois fins annoncées par l’éditeur (au total il y a, je crois, cinquante-quatre heures de cinématiques...).

Du côté des arguments positifs :
- La possibilité de choisir l’évolution de son personnage (malgré une linéarité trop flagrante, et des choix biaisés). Quel plaisir de faire du mal à Jodie (interprétée par Ellen Page, qui n’a jamais été aussi bonne que dans des rôles de fille borderline, torturée, ou tarée. Il n’y a qu’à voir "An American Crime", "Hard Candy", "The Tracey Fragments" ou "Rebelle Adolescence"), de la mettre dans des situations dangereuses, et la faire souffrir per fas et nefas!
- Le jeu des acteurs est excellent, avec une Ellen Page transcendante comme à son habitude.
- La musique est très bonne (composée par Lorne Bafle et Hans Zimmer).
- Les graphismes sont sublimes, et le studio a assuré sur la captation des mouvements des acteurs.
- L’histoire est captivante : une relation particulière entre une fille, une entité surnaturelle, la CIA et un autre monde.
- Surtout, l’histoire est très empathique. On s’attache facilement au personnage principal, et de fait on s’implique émotionnellement dans l’âme de Jodie Holmes...

En conclusion, le jeu est un véritable bijou graphique qui exploite au maximum les capacités de la Playstation 3. Cependant il pêche par sa linéarité narrative, une durée de vie trop courte et un gameplay limité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 313 fois
1 apprécie

Autres actions de Urkyjo Beyond: Two Souls