Le plus grand complot de 2015

Avis sur Bloodborne sur PlayStation 4

Avatar mcanzerini
Test publié par le
Version PlayStation 4

Garantie sans spoiler, t'façon y a rien à spoiler et dans tous les cas j'ai pas passé le premier chapitre.

Pour patienter en attendant de recevoir mon cher et tendre Street Fighter 5, je me devais de trouver un digne successeur au dernier jeu que j'ai torché : Arkham Knight.
Je parcours Sens critique, jusqu'hier mon ami le plus fiable en terme de conseil vidéo-ludique. Et là je tombe sur la fiche de Bloodborne. Alléchante cette fiche :

  • 7.9 de moyenne avec près de 1000 notes
    Là j'me dis je tombe sur une valeur sûre
  • Présents dans les top listes du style meilleur jeu 2015, meilleur jeu Dark Fantasy, etc
    Bon ça se concrétise dans ma tête
  • Critiques dithyrambiques et unanimes
  • Pitch ultra séduisant : Jeu de rôle aventure à l'univers gothique, sombre et sanglant développé par les créateurs des jeux Demon Souls et Dark Souls.
    Ça commence à raisonner dans ma tête aventure, univers gothique, sombre, sanglant. Puis je tique sur les Souls (je connaissais de nom). A priori aussi deux valeurs sûres. Je suis déjà en train de rentrer mon numéro de CB sur Amazon pour commander ce jeu qui me fait saliver.

Désillusion !!

C'est quoi cette grosse blague les gars ? J'ai senti l'arnaque dès la première scène du jeu où on se fait détruire par un loup géant en deux coups de pattes :
Le personnage est incontrôlable, à chaque pas j'ai l'impression d'entendre ma mère quand elle fait volontairement du bruit le dimanche matin pour me réveiller.

On ne comprend rien au scénario ni même au gameplay (Echos de sang WTF ??). Les fans me diront qu'il fallait jouer à Dark Souls. Ah merde c'est une suite ? Pourtant c'était pas marqué sur la notice.

Le jeu est certes loin d'être crade mais merde on est sur PS4 là. Vous vous rappelez de The Last Of Us ? Pour moi c'est de la même trempe et on est même pas dans la même génération de console !

On arrive au plus gros scandale du jeu : On a beau tuer tout ce qu'on veut comme monstres (deux fois sur trois on frappe dans le vide), dès qu'on meurt, on recommence le niveau quasi du début. J'ai du perdre une bonne quarantaine de fois, du coup j'ai vu trois pauvres décors en 2h de temps. C'est plus du jeu vidéo c'est du masochisme là les gars. Vous vous défendez en disant que cette difficulté fait le charme du titre, moi j'vous dis que c'est une grosse arnaque et que le studio vous a eu comme des rats.

J'ai mis 2/10 pour le style des monstres qui avaient l'air sympathique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2887 fois
5 apprécient · 54 n'apprécient pas

Autres actions de mcanzerini Bloodborne